Google Play Movies pourrait proposer des films gratuit supportés par la pub, en France aussi ?

26 mars 2020 à 17h42
0
Google Play Movies

Il ne faudra pas s'attendre à des films produits exclusivement pour la plateforme, mais à des productions plus anciennes, de la même manière que ce que propose YouTube Movies depuis près de deux ans aux États-Unis.

Le moteur de recherche devrait prochainement se lancer à l'assaut des différentes plateformes de SVOD proposant des films gratuits soutenus pas la publicité.


Des films gratuits entrecoupés par de la pub, comme à la TV

Si le géant de l'Internet ne propose pas de service de vidéo par abonnement, comme Apple ou Amazon, il peut compter sur Google Play Films, qui permet de louer ou d'acheter des films sur son smartphone, sa tablette ou sa télévision sous Android.

Selon XDA Developers, la prochaine version de l'application possède quelques lignes de code qui indiquent que Google souhaiterait prochainement adopter un autre modèle économique pour sa plateforme, à savoir des films gratuits entrecoupés de publicités.

L'application pourra demander l'âge de l'utilisateur avant la lecture, afin d'empêcher le visionnage d'un film réservé par exemple aux moins de 17 ans non accompagnés (ou Rated-R dans le système de classification américain).


Un catalogue qui sent bon les années 80

Ce fonctionnement n'est pas totalement inconnu pour Google qui le propose déjà sur YouTube Movies aux États-Unis. Depuis 2018, les utilisateurs du service peuvent regarder quelques long-métrages sans débourser le moindre dollar en contrepartie de quelques minutes d'annonces en tout genre et jouées durant le film.

Attention toutefois, si l'on se réfère au catalogue disponible sur YouTube, il ne faudra pas s'attendre à des exclusivités ou à des films de première fraîcheur. Les films proposés aujourd'hui sont plutôt des productions datées, avec quelques classiques, et beaucoup de Direct-to-Video, ces films fauchés qui pullulent dans les bacs des supermarchés.

Google souhaite donc grappiller des parts de marché à des concurrents sérieux dans ce domaine aux États-Unis, comme Vudu, mais rien n'indique que l'entreprise développera un jour son propre service de streaming vidéo tant le marché est aujourd'hui saturé.

Source : 9to5Google
Modifié le 27/03/2020 à 09h07
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top