Plex c’est désormais (aussi) un service de streaming gratuit, mais avec de la pub

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
05 décembre 2019 à 08h38
0
Plex SVoD
© Plex

Media Center bien connu de nos lecteurs, Plex inaugure aujourd'hui une toute nouvelle stratégie qui lui fait rejoindre le club très fermé des plates-formes de VOD.

Mais à la différence d'un Netflix, Prime Video ou Apple TV+, Plex ne propose pas d'abonnement payant. Vous avez bien lu : l'intégralité de son catalogue sera gratuit... Mais des publicités viendront s'intercaler dans les vidéos.

Plex SVoD
© Plex

Un catalogue alléchant... aux États-Unis

Grâce à de nombreux partenariats noués avec les majors américaines, Plex est aujourd'hui en mesure de proposer des films issus des studios MGM, Warner Bros., Lionsgate et Legendary.


Disponible dans 220 pays (dont la France fait partie), ce nouveau service propose affiche pour le moment très exactement 255 titres sur son catalogue. Inutile de préciser que, selon le pays dans lequel vous vous trouvez, les films qui pourront être lus diffèrent énormément.

Plex SVoD
Le catalogue de Plex version américaine.

Si la version américaine du service propose des classiques intemporels comme Terminator, Apocalypse Now et même le Seigneur des Anneaux, la partie française de Plex se limite à des titres au moins méconnus, au pire totalement obscurs.

Plex SVoD
Le catalogue français du service.

Si c'est gratuit...

Personne n'est dupe : si Plex est aujourd'hui en mesure de proposer un service aussi fourni (du moins aux États-Unis), c'est que la plateforme est à peu près sûre de pouvoir bénéficier d'un important retour sur investissement grâce aux annonceurs. Plex annonce malgré tout que le nombre de publicités qui s'afficheront pendant la lecture d'un contenu sera 50 à 60 % moins important qu'à la télévision traditionnelle. Et quiconque est déjà allé aux États-Unis sait combien les coupures pub sont incessantes à la télévision.

À chaque lancement d'un titre, un message nous avertit d'ailleurs que Plex partagera avec les annonceurs l'identifiant publicitaire de l'appareil que vous êtes en train d'utiliser, dans l'objectif de « proposer le contenu publicitaire le plus pertinent possible ». Notez malgré tout qu'il est possible de refuser ces conditions, et donc d'être confronté à des publicités génériques, qui ne correspondent pas forcément à nos centres d'intérêt.

Plex SVoD
Il vous est possible d'opter pour des publicités ciblées ou non.

Dans tous les cas, il est impossible de profiter du service sans être confronté à la publicité. Aucune offre payante n'est disponible. Bien entendu, Plex continue de proposer ses services de Media Center. Il reste possible à tout un chacun de télécharger manuellement ses films, séries, musique et de les héberger sur le serveur pour en profiter sur tous ses appareils. La partie SVoD de Plex est totalement optionnelle.

Via : Tech Crunch
Modifié le 05/12/2019 à 09h21
11
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
scroll top