🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

TF1 arrêterait son projet de SVoD

01 juin 2018 à 15h36
0
La chaîne aurait décidé de geler son projet de constituer un service de vidéo à la demande par abonnement (SVoD). La nécessité de signer des accords avec les majors ainsi que l'absence d'accord avec M6 seraient les raisons de cet échec.

00FA000005789688-photo-netflix.jpg
TF1 avait dans l'idée de constituer une plateforme permettant de consulter des films en ligne moyennant le paiement d'un abonnement. Censé concurrencer les Netflix et autres Hulu, le projet avait été initié en 2010 et aurait également pu associer les ressources d'AlloCiné ou même de M6 (éditeur et propriétaire de Clubic.com).

Selon bfmtv.com, le motif principal de cet arrêt serait le coût des accords de diffusion devant être signés avec les Majors, détenteurs de droits des métrages. En effet, pour qu'un service puisse se constituer un catalogue conséquent d'œuvres, il doit inévitablement passer par la case négociations. Ces dernières auraient alors pu coûter au minimum 50 millions d'euros.

Pour sa part, la chaîne a indiqué que le projet de mettre en place un service de vidéo à la demande par abonnement n'était certes pas abandonné mais qu'il restait gelé pour le moment. La position de TF1 pourrait néanmoins bouger si, à l'avenir, des services américains de streaming viennent à s'installer sur nos côtes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page