Télévision connectée: la Commission européenne veut y voir plus clair

24 avril 2013 à 18h00
0
La Commission européenne a lancé ce mercredi une consultation sur la convergence de l'audiovisuel. Elle souhaite garantir une concurrence juste et saine dans un marché en profond bouleversement, avec le développement de la TV connectée, du multi-écrans et de la mise en avant de la VOD.

0104000005933294-photo-commission-europ-enne-neelie-kroes.jpg
Aujourd'hui, de nombreux services proposent de nouveaux moyens de consulter des contenus vidéo. Télé connectée, développement de services de rattrapage en ligne et du multi-écrans pour enrichir vos contenus servent à engager l'utilisateur et le faire interagir avec le programme.

De quoi visiblement attirer la curiosité de la Commission européenne puisqu'elle a décidé de se pencher sur la question, en lançant une consultation sur le sujet. Parce que la télévision connectée est le « grand bond en avant dans le domaine des technologies et de l'audiovisuel » , précise l'institution communautaire. Et qu'à ce jour, elle n'a produit aucune étude sur le sujet.

Neelie Kroes (en photo), vice-présidente de la Commission, voit ainsi la télévision connectée comme l'occasion pour les utilisateurs de bénéficier d'un choix plus large de contenus de qualité. L'institution décèle dans la convergence de l'audiovisuel de nombreux signes positifs. A savoir la mise en oeuvre de dispositifs innovants, conviviaux et accessibles et un fort investissement dans les réseaux à haut débit. Mais encore la proposition de contenus à forte valeur ajoutée ainsi que la multiplication des plateformes.

Pour la Commission, il ne faut toutefois pas occulter les potentielles sources de « perturbations et de problèmes ». Afin d'échapper à ces risques, l'objectif affiché est de donner toutes ses chances au marché européen, de croître et créer de l'emploi.« Nous devons nous emparer des opportunités ouvertes par la convergence de l'audiovisuel », indique la vice-présidente. Elle souhaiterait « faire face à ces changements et aider les entreprises à prospérer, alimenter la créativité tout en protégeant ses valeurs ».

La Commission a donc adopté ce mercredi un livre vert invitant les parties intéressées comme le grand public à s'exprimer et donner leur opinion sur le sujet, jusque fin août 2013. Elle a pour l'occasion dégagé quelques grands thèmes, à commencer par ce qu'elle appelle « les règles du jeu », ou comment les professionnels du secteur peuvent trouver leur place dans un marché déjà concurrentiel. Viennent ensuite les questions liées au financement par les acteurs des contenus audiovisuels suite au développement de la télévision connectée.

La Commission européenne se demande par ailleurs si une action des pouvoirs publics serait potentiellement nécessaire pour favoriser l'accès à ce marché à de nouveaux acteurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Stockage : EMC publie de bons résultats au premier trimestre
Solocal affecté par la pub, se renforce encore sur Internet
Universal remporte un procès d'importance face à Grooveshark
Infos US de la nuit : nouveauté Amazon, la fin du Flash, les dépenses de Netflix
VoD : Amazon plancherait sur son boitier TV
Ericsson reste dans le vert sur le réseau mais le profit plonge
IP Tracking : l'eurodéputée Françoise Castex demande la position de la Cnil
Insolite : Coca Cola s'offre 61 noms de domaine pour une pub
Huawei ne serait plus intéressé par le marché américain
Apple lance le dédommagement des victimes de l'antennagate
Haut de page