Télévision connectée: la Commission européenne veut y voir plus clair

Ludwig Gallet
24 avril 2013 à 18h00
0
La Commission européenne a lancé ce mercredi une consultation sur la convergence de l'audiovisuel. Elle souhaite garantir une concurrence juste et saine dans un marché en profond bouleversement, avec le développement de la TV connectée, du multi-écrans et de la mise en avant de la VOD.

0104000005933294-photo-commission-europ-enne-neelie-kroes.jpg
Aujourd'hui, de nombreux services proposent de nouveaux moyens de consulter des contenus vidéo. Télé connectée, développement de services de rattrapage en ligne et du multi-écrans pour enrichir vos contenus servent à engager l'utilisateur et le faire interagir avec le programme.

De quoi visiblement attirer la curiosité de la Commission européenne puisqu'elle a décidé de se pencher sur la question, en lançant une consultation sur le sujet. Parce que la télévision connectée est le « grand bond en avant dans le domaine des technologies et de l'audiovisuel » , précise l'institution communautaire. Et qu'à ce jour, elle n'a produit aucune étude sur le sujet.

Neelie Kroes (en photo), vice-présidente de la Commission, voit ainsi la télévision connectée comme l'occasion pour les utilisateurs de bénéficier d'un choix plus large de contenus de qualité. L'institution décèle dans la convergence de l'audiovisuel de nombreux signes positifs. A savoir la mise en oeuvre de dispositifs innovants, conviviaux et accessibles et un fort investissement dans les réseaux à haut débit. Mais encore la proposition de contenus à forte valeur ajoutée ainsi que la multiplication des plateformes.

Pour la Commission, il ne faut toutefois pas occulter les potentielles sources de « perturbations et de problèmes ». Afin d'échapper à ces risques, l'objectif affiché est de donner toutes ses chances au marché européen, de croître et créer de l'emploi.« Nous devons nous emparer des opportunités ouvertes par la convergence de l'audiovisuel », indique la vice-présidente. Elle souhaiterait « faire face à ces changements et aider les entreprises à prospérer, alimenter la créativité tout en protégeant ses valeurs ».

La Commission a donc adopté ce mercredi un livre vert invitant les parties intéressées comme le grand public à s'exprimer et donner leur opinion sur le sujet, jusque fin août 2013. Elle a pour l'occasion dégagé quelques grands thèmes, à commencer par ce qu'elle appelle « les règles du jeu », ou comment les professionnels du secteur peuvent trouver leur place dans un marché déjà concurrentiel. Viennent ensuite les questions liées au financement par les acteurs des contenus audiovisuels suite au développement de la télévision connectée.

La Commission européenne se demande par ailleurs si une action des pouvoirs publics serait potentiellement nécessaire pour favoriser l'accès à ce marché à de nouveaux acteurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top