Les cartes de paiement biométriques en cours de test au Royaume-Uni

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
13 mars 2019 à 09h20
1
carte crédit biométrique
© NatWest

NatWest, l'une des quatre plus grandes banques britanniques, vient de débuter une expérience avec l'aide de 200 de ses clients portant sur une toute nouvelle carte de paiement sans contact. Équipée d'un lecteur biométrique, cette carte permet de tirer un trait sur le seuil standard de 30 € normalement de mise en NFC.

Tout le monde ou presque utilise à présent la méthode de paiement sans contact. Propulsée grâce à la technologie NFC, il suffit d'approcher une carte bancaire à moins de 10 cm du terminal de paiement pour régler un achat inférieur à la somme de 30 €. Cette limite appliquée comme standard dans de nombreux pays reste importante compte tenu du manque de sécurité d'un tel système de paiement. En effet, n'importe qui peut effectuer un achat à partir du moment où il a la carte en main, sans avoir besoin de renseigner un code PIN ou autre.

Sécurité renforcée grâce à la biométrie

Seulement, NatWest a peut-être trouvé la parade pour rendre les paiements sans contact beaucoup plus sécurisé et ainsi éventuellement contribuer à largement étendre leur utilisation. La banque britannique s'essaie actuellement à une nouvelle carte bancaire munie d'un lecteur d'empreintes digitales. Stockées localement sur la carte, les données d'empreintes digitales se révèlent être bien plus sécurisées que de nombreux autres systèmes puisque rien ici n'est stocké dans la base de données centrale de la banque.

Bien entendu, un pirate pourrait toujours voler la carte et tenter de reproduire votre empreinte digitale, mais la tâche est bien plus ardue que de chiper un code PIN en regardant par-dessus votre épaule ou avec d'autres méthodes plus perfectionnées. En outre, nombreux sont ceux qui gardent leur code PIN sur un morceau de papier dans leur portefeuille, ou encore dans la mémoire de leur téléphone, afin de ne pas l'oublier. Le lecteur d'empreintes digitales situé sur la carte permet également de s'affranchir de la problématique qui consiste à devoir mémoriser un code.

Où en est l'utilité face aux paiements mobiles ?

Bien que l'authentification biométrique soit devenu un standard pour les paiements mobiles, les différents projets qui ont tenté d'avoir recours à cette technologie sur une carte bancaire se sont confrontés à un inconvénient majeur puisque les clients sont obligés, avec NatWest également, de se déplacer jusqu'à leur banque pour enregistrer leurs empreintes digitales, ce qui n'est pas le cas s'ils sont recours à des services de paiements mobiles comme Paylib, Google Pay ou Apple Pay.



La question reste donc de savoir à quoi les cartes biométriques pourraient bien servir alors qu'il est possible de régler ses achats via un service de paiement par smartphone sans devoir préalablement se déplacer à la banque. La réponse pourrait tout bonnement se trouver du côté des tarifs, puisque les cartes bancaires sont généralement fournies gratuitement à l'ouverture d'un compte et que tout le monde n'a pas forcément les moyens de se procurer un smartphone.
Modifié le 13/03/2019 à 10h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Firefox Send : un système de transfert de fichiers en ligne gratuit, jusqu'à 2,5 Go
Microsoft déploie son correctif visant  la
⚡️ Bon plan : Souris Gaming filaire Logitech G402 Hyperion Fury à 29,99€ au lieu de 59,99€
Huawei : les USA menacent de punir l'Allemagne si elle utilise la technologie 5G chinoise
🔥 Bon Plan : Samsung Galaxy S10e Dual SIM 128 Go Noir à 632€ au lieu de 759€
Cheops, le satellite de l'ESA, passe son dernier test et est désormais prêt à voler
Finie la combustion : tous les futurs modèles Peugeot Sport seront électriques ou hybrides
Après Telegram, la Russie bloque le service de courrier chiffré ProtonMail (et pas que)
Sur le Microsoft Store, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95% des revenus
Le réseau interne de Citrix infiltré par des
Haut de page