🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Orange se dote de deux nouveaux data centers en France, plus conformes à ses objectifs énergétiques

01 juin 2022 à 18h00
3
Data Center Orange Val De Reuil © @ Orange / Daisy Reillet
Data Center Orange Val-de-Reuil © Orange / Daisy Reillet

Orange va accueillir deux nouveaux data centers, dix ans après le lancement du premier, situé en Normandie.

Mercredi, l'opérateur a officialisé la mise en service de deux nouveaux data centers, « pour accompagner la croissance des usages tout en maîtrisant l'impact énergétique » de l'entreprise. Ces nouveaux centres de données constituent de vrais atouts stratégiques pour le groupe.

Un hébergement des données des clients grand public et professionnels d'Orange

Le premier des deux nouveaux data centers est installé à Amilly, dans la région Centre-Val de Loire, tandis que le second prend ses quartiers du côté de Val-de-Reuil, en Normandie. Val-de-Reuil, c'est justement là que se situe le premier data center nouvelle génération de l'entreprise Orange, en activité depuis 2012.

Les deux bâtiments, qui viennent d'être mis en service, disposent d'une conséquente capacité de 16 000 m², dont 5 000 m² en salles informatiques. Les trois data centers d'Orange hébergent les services et données des clients à la fois grand public et entreprise de l'opérateur. Ils hébergent aussi le système d'information (SI) interne du groupe.

Data Center Orange Val De Reuil © Daisy Reillet / Orange
Data Center Orange Val-de-Reuil © Orange / Daisy Reillet

Orange précise que les data centers fonctionnent plus de 10 mois par an, sans avoir recours à la climatisation, le tout grâce à ce que l'on appelle le « free cooling », ou « refroidissement gratuit » en français.

Un refroidissement naturel des équipements pour un impact énergétique amoindri

La méthode du free cooling fait que l'air extérieur et la conception des bâtiments assurent aux équipements informatiques un refroidissement naturel. Elle est particulièrement intéressante, car elle réduit l'impact énergétique des équipements de l'ordre de 30 % par rapport aux centres de données Orange d'ancienne génération.

En outre, Orange est sous contrat avec Boralex, Engie et TotalEnergies via ses PPA contractualisés (contrat d'achat d'électricité issue d'énergie renouvelable). Cela lui permet de couvrir l'équivalent de la consommation de ses trois centres de données avec de l'électricité d'origine renouvelable. L'indicateur d'efficacité énergétique de l'opérateur (PUE) est d'ailleurs estimé à 1,3 pour ses data centers, ce qui les classe parmi les plus efficaces de France.

Data Center Orange Val De Reuil © © Orange / Daisy Reillet
Data Center Orange Val-de-Reuil © Orange / Daisy Reillet

Ces centres de données « marquent également une étape importante dans la consolidation de notre parc de data centers : d’ici 2030, nos 17 data centers historiques auront été fermés, et toute l’activité d’hébergement de données nationale sera concentrée sur ces 3 data centers nouvelle génération », explique la patronne d'Orange France, Fabienne Dulac.

En parallèle, SFR Business avait annoncé, la veille, renforcer son offre d'hébergement pour les entreprises avec 26 nouveaux data centers en France, sur le système de la colocation, avec ses partenaires Equinix et Interxion.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
clockover
Le freecooling peut être utilisé 12 mois sur 12 en France.<br /> Je ne comprends pas cette hybridation inutile.
emmanuel38
12 mois sur 12 ?<br /> Le refroidissement par Free Cooling (direct) nécessite quand même d’avoir un air extérieur à une température raisonnable.<br /> Les pointes de température (« canicule ») nécessitent un peu plus qu’une utilisation « brute » de l’air extérieur. On peut toujours pulvériser de l’eau pour refroidir l’air entrant, mais cela consomme de l’eau… Est-ce bien mieux ?
atmen
Comment? Ne pensez-vous pas que si Orange le pouvait, Orange le ferait (certes pour l’argent plus que pour l’environnement)
clockover
En tant qu’éditeur de logiciel SaaS médical, nous hébergeons nos serveurs depuis plusieurs années dans un datacentre 100% freecooling en Europe occidentale.<br /> Les constructeurs vendent du matériel adapté à ce genre d’environnement et qui ne coutent pas plus cher.<br /> Par exemple les derniers serveurs que nous avons acquis tiennent 47°c en température entrante.<br /> Donc même en cas de canicule ça reste très large.<br /> Alors certes le matériel s’use peut-être un peu plus vite mais les premières machines installées sont des machines de … 2012 et fonctionnent toujours très bien (bon plus de prod dessus).<br /> Donc oui c’est possible et ils ont bien fait un choix hybride pour une raison que je ne comprends pas à la vue de la durée de vie d’un datacentre.
emmanuel38
Qui est ce DC d’Europe occidentale uniquement en Free Cooling pour ton hébergement de santé ?<br /> Est-il ouvert à tout client pour de la location de baie ?<br /> Quelles sont les conditions environnementales garanties (température, humidité min/max) ?<br /> Quelle est sa consommation d’eau ?
emmanuel38
J’imagine qu’Orange doit avoir tout type de matériel, et pas forcément du matériel « haute température ».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Voici combien vous seriez payé si vous travailliez dans la Tech aux États-Unis
Elon Musk envisage de licencier 1 collaborateur sur 10 chez Tesla
Samsung veut bouter le papier hors de l'entreprise, au nom de l'écologie
Aux États-Unis, Microsoft embrasse les syndicats quand Amazon n'en veut pas
Airbnb jette l’éponge en Chine
Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Haut de page