🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L'ARCEP lance son API pour vous aider à connaître les offres de connexion internet autour de chez vous

01 juin 2022 à 11h40
3
antennes mobiles © Alexandre Boero
© Alexandre Boero

L'API « Données de connectivité fixe et mobile » est ouverte à la phase de test, pour laquelle l'ARCEP recherche des utilisateurs potentiellement intéressés.

L'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) propose déjà des outils en open data visant à livrer certaines informations au public. Celui-ci peut par exemple connaître la connectivité fixe disponible à telle adresse, savoir quels opérateurs proposent des offres sur la fibre, ou quel est niveau de couverture 4G et autres. L'ARCEP veut cependant aller plus loin que cette seule disponibilité des informations sur des outils consacrés.

Retrouver les données de connectivité et couverture mobile/fixe sur les sites des agences immobilières, des comparateurs et autres

Concrètement, l'autorité souhaite faciliter la réutilisation automatisée des données dont nous parlons par des acteurs tiers. Ces derniers peuvent aussi bien être des collectivités, des comparateurs en ligne, des associations ou même des agences immobilières. Ils pourraient alors relier leurs propres outils ou sites (ou les « interfacer », comme le veut le jargon) avec les informations de connectivité disponibles en open data.

Cela veut dire que vous pourriez, lorsque vous recherchez un appartement ou une maison sur le site d'une agence immobilière ou sur un agrégateur d'annonces, avoir directement les informations concernant la disponibilité de la fibre, la tranche de débit internet disponible ou la couverture du lieu.

Pour cela, l'ARCEP annonce avoir développé une API (une interface de programmation d'application) dont la phase de test vient de démarrer. L'autorité est à la recherche d'utilisateurs qui seraient susceptibles de pouvoir tirer parti de ce nouvel accès à ces données, dans le but de les intégrer à ses propres outils et sites, comme les agences immobilières et autres, que nous citions plus haut.

Une API qui aurait un rôle complémentaire par rapport aux outils existants

L'API « Données de connectivité fixe et mobile » est destinée à jouer un parfait rôle complémentaire aux outils déjà mis à la disposition du public par l'ARCEP. On peut notamment citer Ma connexion internet, qui livre des informations sur l'éligibilité aux technologies mobiles (2G, 3G, 4G) et fixes (ADSL, FttH, etc.) en fonction de l'adresse renseignée.

Ma connexion internet
Capture d'écran de "Ma connexion internet" © Clubic

L'autre outil, Mon réseau mobile, permet d'avoir connaissance de la couverture et de la qualité du réseau mobile sur le territoire, assurées par les quatre principaux opérateurs télécoms, Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom.

L'ARCEP se fixe l'objectif d'ouvrir l'API à tous d'ici la fin de l'année 2022. Après la phase d'expérimentation initiale, elle sollicitera des retours d'expérience des participants, afin d'identifier leurs attentes sur ce nouvel outil avant son grand déploiement.

Source : ARCEP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
jvachez
Ils feraient mieux de coder une interface pour récupérer les données chez les opérateurs parce que consulter des données qui datent du 31/12 ça n’a pas d’intérêt.
Pierro787
Le but c est de savoir si le logement est fibré ou pas et sinon, quel débit ADSL on peut espérer avoir et les options satellites et 4G fixe disponibles pour les zones rurales… Ce n est pas en 5 mois que ça va fondamentalement changer.<br /> Je trouve cet outil super en ce qui me concerne.<br /> Un couple d amis qui voulait acheter une maison à pu savoir grâce à cet outil que seule l ADSL était dispo dans la maison qu ils visaient avec un débit max de 4 Mbit/s…<br /> Étant infographiste tous les deux, ils ont laissé tomber pour chercher un autre bien.<br /> Et les agents immobiliers ou propriétaires ne diront jamais la vérité concernant le débit qu on peut espérer avoir sur sa ligne ADSL.<br /> Quand j’ai acheté ma maison, les vendeurs m’ont dit que leur connexion Internet fonctionnait super bien et était optimale alors qu’on en réalité, on ne dépassait pas les 4 Mbit/s.
kplan
Les données envoyées par les opérateurs à l’ARCEP sont en partie erronées, alors franchement ces cartes ne valent pas grand chose à la base.<br /> Dans ma ville il y a tout un quartier indiqué comme fibré alors qu’en pratique aucune fibre n’est déployée et je suis bien placé pour le savoir…<br /> L’ARCEP n’y est pas pour grand chose mais ça plombe sérieusement la crédibilité de l’outil.
jvachez
C’est justement pour la fibre que ça pose le plus de problèmes. Car un logement peut devenir éligible à la fibre et l’indication n’apparaitre que plusieurs mois après sur le site de l’Arcep.
kplan
Pire, apparaître éligible alors qu’il ne l’est pas…<br /> Mieux vaut chercher directement sur les sites des FAI, c’est encore la base la plus à jour.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page