"J’alerte l’Arcep" : la plateforme de signalement s'offre une nouvelle version pour gagner en efficacité

04 novembre 2020 à 15h35
4

L'Arcep lance une nouvelle version de sa plateforme de signalement « J'Alerte l'Arcep ».

Un moyen pour les utilisateurs de signaler rapidement et efficacement toute forme de souci rencontré avec un opérateur.

Une nouvelle formule pour « J'Alerte l'Arcep » !

Pour inciter les opérateurs à améliorer leurs services et à investir dans leurs réseaux, l'Arcep invite les utilisateurs à remonter les dysfonctionnements et autres soucis rencontrés sur leurs lignes fixes, mobiles, Internet, via une plateforme dédiée.

Outre une refonte visuelle, « J'Alerte l'Arcep » propose aujourd'hui un nouveau parcours de signalement, repensé pour fluidifier le dépôt d’une alerte. La plateforme se veut également plus accessible, permettant aux utilisateurs en situation de handicap de déposer un signalement facilement.

Renforcer l’efficacité des signalements

L'Arcep précise que « Depuis son lancement en octobre 2017, la plateforme a permis de recueillir plus de 90 000 alertes ».

Cette nouvelle version vise donc à permettre aux utilisateurs d'alerter de manière encore plus simple et efficace le régulateur des télécoms.
« J’alerte l’Arcep » s’ouvre également à de nouveaux publics que sont les développeurs d’applications, les opérateurs télécoms et les associations de consommateurs.

L'Arcep précise que les informations renseignées sont remontées en temps réel aux services, via un outil baptisé « Dactari », qui a lui aussi été repensé. « Il donne accès aux agents à des tableaux de bord de suivi des signalements, il permet de paramétrer un système d’alerte en fonction d’un seuil de signalements sur un sujet d’intérêt, et utilise désormais un algorithme d’aide à la décision pour la thématisation des signalements », précise le régulateur.

Source : ARCEP

Modifié le 04/11/2020 à 16h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
Haut de page