Cartographie : TomTom tacle OpenStreetMap

29 mai 2012 à 15h35
0
00AA000002025364-photo-logo-tomtom.jpg
Dans une publication sur l'édition américaine de son site officiel, la société TomTom affirme que les solutions de cartographie open source ne sont pas fiables.

Le service OpenStreetMap (OSM) dispose d'une communauté très active et propose la principale solution alternative aux services propriétaires comme Google Maps, Bing Maps ou Nokia Maps. Les internautes y rapportent les données géographiques tombées dans le domaine public, celles de certains satellites ou encore celles des côtes du littoral partagées par les gouvernements. Les données d'OSM sont désormais utilisées par de grands groupes comme MapQuest, Microsoft et plus récemment Apple. Il existe cependant d'autres projets open source tels que Waze (reposant sur OSM) ou RMaps.

La communauté open source ferait-elle de l'ombre à Tomtom ? Quoi qu'il en soit le spécialiste des GPS, affirme que de « récentes études ont mis en lumière plusieurs désavantages relatifs à la cartographie open source, notamment en ce qui concerne, la sécurité, la précision et la fiabilité ». Tomtom s'appuie sur un rapport selon lequel les cartes d'un « un leader du monde open source » auraient un répertoire de rues trois fois moins fourni que celui de TomTom « et 16% d'attributs cartographiques basiques en moins tels que les noms de rues. ». TomTom ajoute que les cartes de son concurrent mélangeraient les routes aux zones piétonnes et identifierait « de nombreux champs et chemins forestiers en tant que routes ».

Selon l'éditeur, la nature open source d'un tel service peut se traduire par des actes de vandalisme. Sous ces propos à peine déguisés nous reconnaîtrons l'affaire impliquant des contractuels de Google ayant volontairement modifié les données d'OSM. « Des données erronées peuvent être très dangereuses, particulièrement lorsqu'il s'agit de sens unique », ajoute TomTom. Ce communiqué permet à la société de promouvoir sa fonctionnalité Map Share articulant les corrections d'une communauté de 60 millions de consommateurs autour de « vrais experts de la cartographie dont plusieurs ont plus de 20 ans d'expérience dans le domaine ».

Reste que le blog Systemed.net rapporte une étude (PDF) selon laquelle les cartes d'OSM étaient déjà mieux fournies que celles de Tomtom en 2009.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

La crypto-monnaie Libra se rebaptise Diem et tente de se distancer de Facebook
Shadow (avis) : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Tesla dévoile des évolutions sur sa Model 3
La 5G arrive, OPPO est prêt !
Comparatif des meilleurs rooter Android (2020)
Bend Studio (Days Gone) perd deux de ses développeurs emblématiques
Google Docs s'enrichit de nouvelles fonctionnalités pour gérer et modifier des PDF
e-GMP 800 Volts : Hyundai et Kia dévoilent une plateforme électrique très prometteuse
Vous pouvez créer un événement dans le calendrier sans ouvrir l'application sur Windows 10
Microsoft nettoie sa plateforme Edge Add-ons et retire 18 extension malveillantes
Haut de page