DeepMind, l'IA de Google, a battu des humains au FPS Quake III Arena

Yvonne Gangloff Contributrice
02 juin 2019 à 17h03
0
Quake III Arena
© Youtube / World of Longplays

DeepMind, l'intelligence artificielle de Google a désormais un excellent niveau aux jeux-vidéo. La preuve : elle a même battu des humains.

C'est sur le jeu Quake III Arena que DeepMind a su dépasser le niveau de ses adversaires humains.

Une version modifiée de Quake III Arena


Les chercheurs de DeepMind affirment aujourd'hui qu'ils ont réussi à apprendre à jouer à Quake III Arena, au point que l'IA a désormais atteint « une performance humaine » dans une version modifiée du jeu.

Les parties de jeu ont été réalisées sur le mode « Capturer le drapeau » du jeu, dans lequel deux équipes doivent retrouver le plus de drapeaux possibles en cinq minutes, le tout en luttant l'une contre l'autre, et en marquant un maximum de points.

Selon les équipes de recherches, les agents de l'IA avaient accès aux mêmes informations que les joueurs humains, et ont également joué individuellement, sans dépendre les uns des autres. Cela leur a permis d'atteindre des « performances supérieures qui pourraient être le résultat de leur traitement visuel et de leur contrôle moteur plus rapide  », si l'on en croit les déclarations des équipes de DeepMind.

Source : Deepmind.com
Modifié le 03/06/2019 à 14h06
9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top