Iconary : jouez au Pictionary avec AllenAI (oui, en hommage à Paul Allen)

09 février 2019 à 14h30
0
Iconary

L'institut en intelligence artificielle financé par l'un des fondateurs de Microsoft a développé cette version du jeu de société disponible en ligne. Le joueur doit affronter un bot et tenter de comprendre ses dessins.

Le Pictionnary revient à la mode grâce à l'intelligence artificielle. Des chercheurs de l'Institut Allen pour l'intelligence artificielle, basé à Seattle, ont développé Iconary, une réplique en ligne du célèbre jeu de société où le joueur doit dessiner pour faire deviner la bonne réponse à son partenaire.

Un jeu encore limité par les technologies de reconnaissance d'image

Le joueur joue avec AllenAI, une intelligence artificielle qui peut à la fois dessiner les expressions à faire reconnaître mais aussi comprendre les croquis du joueur humain. Son nom a été donné en hommage à Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft disparu en octobre 2018.

Malgré tout, l'IA a quelques limitations. Contrairement à un vrai jeu de Pictionary, dans Iconary, il faut tracer successivement chaque section de la scène qui est ensuite analysée avant de passer à la section suivante. AllenAI donne différentes propositions à chaque étape du dessin et affine ses propositions.

Lorsque l'IA prend le rôle du dessinateur, The Register explique que les résultats proposés peuvent être plutôt abstraits et demander une grande imagination au joueur pour deviner quelle expression le logiciel essaie de représenter.

AllenAI veut renforcer les interactions entre l'humain et la machine

Iconary a été développé pour amener les ordinateurs à comprendre les images et le texte, là où les précédentes tentatives d'IA jouant à des jeux de société existants comme le Go ne faisaient que répliquer des règles implémentées par les développeurs. « Bien que les avancées de l'IA sur ces jeux aient été remarquables, ils sont assez différents des situations et des scénarios pouvant être posés à un système d'IA dans le monde réel » explique Ani Kembhavi, en charge de la direction du projet.

AllenAI a été formé en observant environ 100 000 parties jouées par des humains. Les développeurs ont ensuite intégré 1 200 images possibles qui peuvent être utilisées pour représenter 75 000 scénarios différents, contenant environ 12 000 mots uniques. Les chercheurs ont enfin retenu environ 2 000 expressions à tester pour ces premiers essais. Pendant qu'il regarde les parties jouées, le bot continue à apprendre et à associer les images aux mots correspondants dans les phrases pour se perfectionner.

« Cela nécessite que les joueurs utilisent des représentations simples et communes dans leur jeu. Par exemple, pour dessiner le mot "famille", il faut que le système comprenne qu'il fait référence à un ensemble de choses vivantes, telles que des adultes, des enfants, des animaux domestiques comme des chiens et des chats, etc. Le mot "père" pourrait être dessiné avec un symbole représentant une icône masculine se tenant à côté de petites icônes masculines et féminines, désignant des enfants » détaille Ani Kembhavi.

L'objectif final de l'Institut Allen est de faire affronter à l'aveugle des joueurs contre AllenAI et de leur poser la question à la fin de la partie à savoir s'ils pensent avoir jouer contre un être humain ou une machine, avec l'espoir de les tromper régulièrement. L'intelligence artificielle serait ainsi plus utile aux humains en comprenant désormais l'iconographie et les représentations visuelles utilisées dans notre langage.

Si vous voulez vous mesurer vous aussi à AllenAI, vous pouvez jouer à Iconary en cliquant ici (jeu disponible uniquement en anglais).
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Faire des déchets nucléaires des batteries diamants ultra autonomes, une promesse qui donne espoir
Dune : le film de Denis Villeneuve sortirait le 23 décembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top