L’intelligence artificielle DeepMind bat à plates coutures des joueurs pros sur Starcraft II

25 janvier 2019 à 20h39
21

AlphaStar, la déclinaison de l'IA DeepMind entraînée sur Starcraft II, a remporté 10 victoires de suite contre deux des meilleurs joueurs professionnels du titre. Elle a toutefois perdu la dernière partie.

Après le Go, les jeux vidéo. DeepMind, l'intelligence artificielle appartenant à Google, continue de progresser et ses développeurs ont souhaité la mettre à l'épreuve sur le célèbre jeu de stratégie Starcraft II.

Des sessions de 200 ans d'entrainement pour l'IA

Ils ont développé AlphaStar, un agent dérivé de DeepMind et entraîne spécifiquement pour jouer au titre de Blizzard. L'intelligence artificielle est partie de zéro et a commencé par l'apprentissage des règles en « regardant » pas moins de 3 500 matchs en 3 jours. Elle a pu également apprendre à imiter l'humain dans les techniques de jeu à utiliser.

Les développeurs ont ensuite créé une ligue AlphaStar, multipliant les intelligences artificielles pour les faire jouer entre elles et développer de nouveaux réflexes durant une semaine. Le nombre de parties jouées correspond à environ 200 années de Starcraft 2 pour un être humain.

Des victoires sans appel grâce à un grand sens tactique

Après cet apprentissage rapide, AlphaStar a été confronté à un joueur professionnel, TLO, qui s'est incliné 5-0. Pour sa défense, il a joué avec la race Protoss qu'il ne pratique pas lors de ses entraînements ou tournois. L'IA était par contre limitée dans ses temps de réaction (environ 300 ms) pour jouer à armes égales face à un joueur pro de Starcraft II.

AlphaStar s'est ensuite entraîné sept jours supplémentaires pour affronter MaNa, l'un des 10 meilleurs joueurs Protoss au monde. Là encore, victoire écrasante de l'intelligence artificielle, qui bénéficie d'avantages considérables par rapport à l'humain comme une précision parfaite à chaque clic sur une unité ainsi qu'une visibilité globale de la carte, là où le joueur est lui limité à son champ de vision.

DeepMind a alors modifié les paramètres d'AlphaStar pour réduire le champ de vision à une parie de la carte seulement. C'est en utilisant cet avantage (dont il n'était pas au courant) que MaNa a pu prendre l'ascendant dans la dernière partie, en adoptant une stratégie qui a troublé l'IA et l'a induite en erreur.

Source : Engadgete
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Bon Plan : Sony Cyber-shot DSC-RX10 IV Digital Camera Mark Mk 4 à 1229€ au lieu de 1469€
Huawei confirme la présentation officielle de son smartphone pliable 5G au MWC
🔥 Soldes : 5 promos à ne pas manquer sur des packs consoles Nintendo Switch, Xbox One et PS4
Galaxy S10, PlayStation 5, Android Q, NASA, Toyota hybride : les actus tech' de la semaine
Les processeurs AMD en 7nm devraient arriver dans les PC portables début 2020
Indiescovery #8 | PikuNiku ou l'art de la diversion
Le site Vente-privee.com va devenir Veepee
La Pologne souhaiterait à son tour écarter Huawei de la 5G
Impôts : avec le prélèvement à la source, les tentatives de phishing s'intensifient
Switch : ni baisse de prix ni nouvelle console, d'après le président de Nintendo
Haut de page