🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Pourquoi Internet va très vite se retrouver saturé de contenus générés par IA

23 janvier 2023 à 14h00
11
loi intelligence artificielle © Shutterstock
© Shutterstock

En confiant la rédaction d'articles à une IA, CNET a ouvert la voie à la multiplication des articles écrits par elle sur les moteurs de recherche.

L'exactitude des informations contenues dans ces articles, en revanche, ne semble pas faire partie des priorités. C'est le magazine américain Futurism qui a révélé la pratique de CNET, site que l'on pourrait décrire comme un équivalent outre atlantique de Clubic. Devant les critiques, le site s'est engagé à plus de transparence sur la question, mais la révélation qu'une telle politique était possible a sans nul doute donné des idées à de nombreux spammeurs.

CNET a ouvert la voie

Tout commence le 11 janvier dernier, lorsque Futurism publie un article révélant les pratiques de CNET : le site, à l'époque, aurait publié au moins 73 articles rédigés par une intelligence artificielle du style de ChatGPT. Personne n'est réellement surpris de la possibilité technique offerte par l'IA d'écrire ce type d'articles, mais cette révélation a tout de même suscité de vives réactions. D'abord, parce que cette nouvelle politique éditoriale semble s'être fait en douce, sans aucune annonce, les articles concernés étant signés « CNET Money Staff ». Ensuite, et c'est plus grave, parce que les informations qui étaient contenues dans ces articles, étaient régulièrement fausses.

La publication de l'article de Futurism a créé quelques remous et CNET, en plus de suspendre la publication de ces articles, a changé leur affichage pour que la mention « Cet article a été généré en utilisant une technologie d'automatisation » soit clairement visible.

Dans le sillage de CNET, les spammeurs se lèchent les babines

Ce que cette affaire a démontré, c'est que contrairement à ce que Google avait précédemment laissé entendre, il ne pénalise pas nécessairement les sites rédigés par une intelligence artificielle dans ses résultats de recherche. Un porte-parole de l'entreprise a ainsi déclaré : « nous nous concentrons sur l'utilité du contenu, et pas sur la manière dont il a été produit ».

Il n'en fallait pas plus pour que de nombreux spammeurs comprennent très bien le message : plus besoin de payer des gens pour écrire à la chaîne des articles de mauvaise qualité mais qui respectent les règles du SEO pour truster les premières places des résultats de recherche et récupérer des revenus publicitaires. Désormais, des IA, pour l'instant gratuites, peuvent le faire pour eux. Sur des forums dédiés spécifiquement à la question, nombreux s'en sont d'ailleurs ouvertement réjouis, considérant cette politique comme « la capitulation de Google face à l'IA ». En attendant un éventuel changement de politique du moteur de recherche, prenez donc l'habitude de vérifier par qui a été écrit l'article que vous lisez.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Goodbye
Prochaine news :<br /> Pourquoi les IA vont très vite écarter les résultats de contenus générés par IA.<br /> Va falloir partir du principe que : Un problème créée par un IA, sera réparé par une autre IA.
gekola
le temps que la seconde IA soit au point, la première aura évoluer pour contrer la seconde.<br /> Résultat contenu exponentiellement généré par des IA…
PaowZ
prenez donc l’habitude de vérifier par qui a été écrit l’article que vous lisez<br /> …qui nous dit que c’est bien vous qui a écrit cet article, monsieur Mannessier ?
FRANCKYIV
@PaowZ :<br /> Chat GPT 4 :<br /> Ecrit moi un article : « Pourquoi Internet va très vite se retrouver saturé de contenus générés par IA » avec le style de Vincent Mannessier.<br /> (ca sera prévu dans les prochaines versions de Chat GPT je pense :-P)
Goodbye
Je doute fortement, d’ailleurs cela n’a pas attendu les IA pour existé, et il y’a eu aussi des parades par la suite.
octokitty
Bientôt on aura des bots qui discuteront entre eux dans les zones de commentaires. Je me demande parfois si ce n’est déjà pas le cas sur Reddit…<br /> Ce qui donnera une fausse impression qu’il y a de la vie sur un site. Il ne faudra pas compter sur les acteurs pour jouer franc-jeu en affichant clairement que le contenu ait été généré par une IA.
jcc137
Et l’IA ira chercher des contenus créés par une IA, pour en sortir un résultat nouveau qui sera pêché par une seconde IA qui… Et nous voilà dans une boucle infinie communément appelé bug. Sauf que là, le bug, ne pourra plus être débuggé et notre grand internet va devenir une petite source de vérité.
Peggy10Huitres
IA’pas d’mal !
Goodbye
C’est déjà le cas (pas une IA) et depuis plus d’une décennie, on appelle cela, une ferme à troll.
grandlulu
Ferme à trolls - Ferme ta gueule
Oli1
Ce sera peut-être une chance à saisir pour les vrais journalistes, avec des sites plus personnels et approfondis. Actuellement, la presse fait du copier-coller sans intérêt, là où une IA ferait peut-être mieux et plus documenté !
Blackalf
Mais il y a un truc qui me vient à l’esprit…quand des articles seront générés par une IA et seront totalement irréprochables à tous points de vues, il va y avoir une hécatombe de dépressions parmi les trolls, puisqu’il n’y aura plus rien à critiquer.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Soldes Amazon et Cdiscount : les 10 vrais bons plans du jour
Scout, la fusée du
Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Haut de page