Un robot doté d'IA bat l'équipe féminine coréenne de curling, et sans balai !

27 septembre 2020 à 14h02
21

Le robot Curly démontre les progrès d'une IA à évoluer dans un environnement complexe.

En remportant trois matchs de curling sur quatre, le robot issu des laboratoires de l'Université de Corée et du Berlin Institute of Technology a fait ses preuves.

Le deep learning pour adapter une stratégie dans le monde réel

Bien connu des amateurs de sports d’hiver et présent aux Jeux olympiques, le curling demande force, précision et beaucoup d’adresse avec un balai. Aujourd’hui, la concurrence vient d’un nouveau robot, mis au point par une équipe de chercheurs sud-coréens.

Régi par un algorithme de deep learning, Curly analyse la position des pierres sur la cible, calcule la meilleure puissance et la trajectoire à utiliser pour gagner et lance sa pierre. Et ça fait mouche ! Sur quatre matchs contre des équipes de haut niveau, Curly a gagné trois fois… Sans utiliser le balai pour modifier la vitesse ou la trajectoire de sa pierre.

En d'autres termes, le robot est capable « d'observer » les conditions du monde réel et d'adapter son comportement dans un but précis : remporter la partie.

Curly bientôt aux J.O. ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Elon Musk réserve chez Virgin Galatics quand Bezos dézingue son concurrent
Une IA appréhende les politiciens qui passent trop de temps sur leur smartphone durant les sessions au parlement
Les robots font-ils l’amour ? Votre chronique SF explore le futur de l’humanité
Ok, la voiture volante existe et elle vient de faire son premier vol
Haut de page