Les britanniques tirent la sonnette d'alarme concernant les implants électroniques

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
13 novembre 2018 à 17h24
10
Implant chip

La sonnette d'alarme a été tirée au Royaume-Uni concernant les implants électroniques ! La Confédération de l'industrie britannique (CBI) et le Congrès des syndicats (TUC) s'inquiètent en effet de l'utilisation et des risques d'abus de la technologie à des fins de contrôle et de gestion.

Tout a commencé après que The Telegraph a annoncé dans ses pages que l'entreprise suédoise BioHax, qui propose des implants électroniques sous-cutanés pas plus gros qu'un grain de riz, serait en pourparlers avec plusieurs grandes entreprises privées britanniques afin de déployer leur service de « puçage ». Le CBI et le TUC n'ont pas tardé à réagir en faisant part de leurs préoccupations à l'égard de cette technologie.

Les grandes entreprises séduites par cette technologie ?

Les entreprises ont effectivement de quoi être séduites par l'idée. Les micropuces RFID implantées sur les employées permettraient de contrôler un grand nombre de paramètres et d'améliorer la sécurité ou l'accessibilité d'un site. Ce sont du moins les arguments de BioHax, mais aussi de BioTeq, une société britannique qui a déjà implanté 150 puces au Royaume-Uni. Steven Northam, fondateur et propriétaire de BioTeq, a par ailleurs déclaré à The Guardian avoir implanté des puces à des employés d'une grande banque proposant ses services en Espagne, en France, en Allemagne, au Japon et en Chine. L'entreprise met aussi en avant le fait que ses puces facilitent grandement la vie des personnes handicapées.

Jowan Österlund, fondateur de Biohax, assure quant à lui que les implants permettent d'augmenter significativement la sécurité au sein d'une société. Il a déclaré à The Telegraph : « Ces entreprises ont des documents sensibles avec lesquels elles traitent. leur permettraient d'imposer des restrictions à quiconque ».

Donner plus de pouvoirs aux patrons ?

Cette idée et son concept ne sont bien évidemment pas du goût de tous. Le TUC craint ainsi que les implants puissent être imposés aux salariés des entreprises. Frances O'Grady, secrétaire générale du TUC a déclaré : « Nous savons que les travailleurs craignent déjà que certains employeurs utilisent les technologies pour contrôler et microgérer, réduisant ainsi le droit à la vie privée de leurs employés. La micropuce donnerait aux patrons encore plus de pouvoir et de contrôle sur leurs travailleurs. Il y a des risques évidents, et les employeurs ne doivent pas les écarter ni faire pression sur le personnel pour qu'il soit équipé d'un implant. »

De son côté, un porte-parole de la CBI a déclaré : « Les entreprises devraient se concentrer sur des priorités plutôt immédiates et sur l'engagement de leurs employés. »

Sur son site internet, BioHax indique envisager d'ouvrir un bureau à Londres. En sus, la société affirme avoir déjà « pucé » 4 000 personnes, principalement en Suède. L'an passé, Three Square Market, spécialisée dans les logiciels de distributeurs automatiques, est devenue la première entreprise américaine à équiper ses employés d'une micropuce BioHax (sur la base du volontariat).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
Pierrot_lyon
Tant que ça se fait sur la base du volontariat ce n’est pas très grave.<br /> Et puis être volontaire ça prouve l’engagement d’un salarié pour son entreprise non ?<br /> Est-ce que les entreprises ne recherchent pas en premier lieu des salariés engagés ?<br /> Et pour le salarié ça a plein d’avantages d’être perçu comme engagé pas sa hiérarchie : ça permet d’avoir plus d’augmentations, de ne pas être dans les premiers à partir en cas de plan social…<br /> Moi je pense que proposer cette puce sur la base du volontariat pourrait être un bon moyen pour tester la motivation de son personnel…
den66
Pour moi le problème sont les risques de dérives, ne peut on craindre un flicage, heure d’arrivée de sortie , pause déjeuner pause pipi, qui mange avec qui, etc etc, je ne sais pas quelles sont les possibilités de ces puces mais les possibilités de dérive doivent au moins être aussi nombreuse que les avantages qui me semblent n’être que pour la direction.
bmustang
Cela vous suffit pas d’être fliqué par les GAFA que vous sauriez prêt à accepter ces trucs sur vous ? Vous marchez vraiment tous sur la tête et êtes prêt à vendre vos enfants par dessus tout !
Carmageddon
Jamais de la vie !
arises
Puce ou Tic sont des parasites.<br /> On vit vraiment dans une époque effroyable où les psychopathes ont accru leur pouvoir de nuisance grâce à la techno.<br /> Ils ont fabriqués leurs puces en forme de supo, ben qu’ils se les rentrent massivement dans le cul !
MrTAZ
Mouais, un bon moyen de pression, pas pucé? Tu dégages…
Galadri
Ceux qui parle de flicage et autre ça ne changera pas avec ce style de puce !<br /> Avant les gens utilisaient des badges pour franchir des portes, le risque pour beaucoup de société est la perte de ce badge et surtout le temps qu’il faut à l’utilisateur pour se rendre compte de la perte <br /> l’avantage de la puce RFID dans le bras plus de soucis de perte (ou alors gros soucis pour l’utilisateur)<br /> La puce directement dans le corps a beaucoup d’avantage ! Possibilité de mettre les allergies médicale, le groupe Sanguin et la date de naissance d’un usagé et un numéro de badge. Vous faites un malaise dans la rue les pompiers arrivent et en quelques instants ils pourraient connaitre vos allergies (exemple le paracétamol) et traité au plus vite et au mieux votre cas.<br /> Le numéro de votre badge vous permet d’accéder directement à votre bâtiment de travail sans avoir à penser à prendre vos clefs ou autre (ou le fameux où sont mes pu… de clefs ! )<br /> On pourrait imaginer le payement aussi !<br /> le soucis : La dérive de l’homme sur les avantages … Flicage, se servir des informations médicales pour le recrutement, récupération de données personnelles et le hacking et d’autre dérive qu’on ne pourrait encore imaginer …<br /> Le produit pourrait simplifier GRANDEMENT la vie de tous le monde et pourrait même sauver des vies ! (bon déjà que beaucoup d’association galère à essayer de mettre des info médicale sur une carte Vital avant d’arriver à avoir des informations sur une puce on est mal barré) Mais on est humain et il y aura toujours de la dérive et donc le produit sera discrédité alors que c’est à cause de l’humain que ce produit devient mal saint …
alucard06
ca craint vraiment, et quand je voie les commentaires positifs sur ca…les dérives peuvent être terrible et la sanction la plus sévère que l’homme subira …fini d’essayer d’avoir une égalité et une fraternité …sans parler de notre liberté …on se plaint déjà de notre société égoïste …vous n’avez pas la santé, vous n’avez pas la jeunesse, vous n’avez pas de pouvoir, etc etc , vous aurez la société sur votre dos, le début des machines , des hommes machines sans esprit et sans cœur…
TNZ
Entièrement d’accord. Les personnes donnant des avis positifs sur le puçage sont inconscients et/ou trop jeunes face aux dérives de la nature humaine.<br /> De plus, il n’y a pas plus corrosif que l’organisme humain pour les corps étrangers (système immunitaire). Même les hanches en titane n’arrivent pas à faire face, elles se dégradent.<br /> Donc, une puce rfid finira par se faire dissoudre par le système immunitaire : CàD que les matériaux des composants utilisés finiront dans l’organisme. Pas besoin de plusieurs années d’étude médicale pour deviner un empoisonnement plus ou moins violent.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Bon Plan : le casque TaoTronics TT-BH040 Bluetooth à réduction de bruit à 45€ au lieu de 65 €
Google met à jour Gboard, et laisse l’IA vous recommander GIF et stickers
Keurig lance une machine à cocktail avec des capsules
⚡ Bon Plan : PC portable Gamer Lenovo 15,6
YouTube est désormais disponible sur Oculus Go
Vous pouvez maintenant déverrouiller votre voiture Volkswagen avec Siri
⚡ Bon Plan : Trottinette électrique Ninebot Segway ES2 à 308€
Intel présente son premier modem 5G (et il pourrait équiper les prochains iPhone)
Focal 100 OD6 / OD8 : deux nouvelles enceintes outdoor pour la terrasse ou le jardin
Samsung : oui, les Galaxy S8 et Note 8 auront bien droit à One UI
Haut de page