Les promesses de l'ordinateur quantique de Google

le 11 décembre 2015 à 09h53
0
Google et la NASA ont annoncé avoir procédé à de nouveaux tests de l'ordinateur quantique. Résultats : sur les opérations effectuées, leur machine est 100 millions de fois plus rapide qu'un ordinateur traditionnel.

L'ordinateur quantique n'est pas votre PC du futur. Parce qu'elle doit être refroidie à peine au-dessus du zéro absolu, qu'elle doit coûter quelques millions et qu'elle prend la place d'un semi-remorque, cette machine de rêve n'a pas vocation à arriver sous votre bureau.

Néanmoins, les progrès réalisés par Google et la NASA restent dignes d'intérêt, car si cette informatique d'un nouveau genre ne touchera pas votre quotidien, elle a un énorme potentiel dans de nombreux domaines, qu'il s'agisse de cryptographie ou de prévisions météorologiques.

Sur son blog, la Google Quantum AI team a présenté il y a deux jours ses récents travaux. Ces derniers ont consisté à comparer les résultats obtenus par D-Wave 2X, leur ordinateur quantique, à ceux d'un PC traditionnel.

08277844-photo-d-wave-2x.jpg

Sur des calculs bien spécifiques comprenant 1 000 variables binaires, leur supercalculateur fourni par D-Wave Systems a réalisé les opérations en temps 100 millions de fois inférieur à celui pris par un processeur à un cœur classique.

De même, D-Wave 2X a été testé sur un algorithme de type Quantum Monte Carlo, également simulé sur un PC traditionnel. Là encore, le rapport est de 100 millions entre les performances de l'ordinateur quantique par rapport et celles du cœur x86.

Si ces essais montrent à quel point cette technologie peut se révéler extrêmement puissante, il reste aux ingénieurs à trouver des algorithmes à même de permettre des applications plus concrètes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Vous pouvez tester les onglets groupés sur Chrome pour Android
Huawei privé de licence Android : Google rassure les utilisateurs
Windows 10 S Mode : ce qu'il faut savoir... en quelques mots
Tesla : après un Q1 2019 déficitaire, Musk annonce un plan de réduction des coûts
Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
scroll top