Le Japon et l'Europe main dans la main sur le numérique ? Puce, sécurité et câble sous-marin : voilà ce qu'il faut retenir

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
04 juillet 2023 à 13h50
2
© Shutterstock
© Shutterstock

L'Union européenne et le Japon ont décidé de renforcer leur collaboration technologique au sens large pour se donner une chance face aux géants américain et chinois.

En déplacement à Tokyo lundi, le commissaire européen en charge du Marché intérieur, Thierry Breton, a fait part de sa volonté de renforcer les liens entre l'Union européenne et le Japon sur de multiples technologies comme les semi-conducteurs, l'intelligence artificielle, la cybersécurité et les câbles sous-marins. Sa visite a été bien accueillie au pays du Soleil-Levant, où les industriels et responsables politiques ne demandent pas mieux que de travailler main dans la main avec le Vieux Continent.

Le Japon a besoin de l'Union européenne, et vice versa

Technologie vitale dans les secteurs de l'électronique, de la défense et de l'automobile, les semi-conducteurs ont été au centre des discussions menées entre l'UE et le Japon en ce début de semaine. Les deux blocs ont accepté de superviser, ensemble, la chaîne d'approvisionnement des puces, guidés par la recherche et la résilience.

« Les ordinateurs hautes performances et les puces sont essentiels, et l'Europe est l'endroit idéal pour investir », a déclaré Thierry Breton. Il estime que « les puces inférieures à 2 nanomètres seront stratégiques pour l'intelligence artificielle, pour toute technologie à faible consommation et pour l'industrie du futur ». Ces puces devraient irriguer le secteur technologique dans les 5 prochaines années, à commencer par les smartphones et les tablettes.

Cette collaboration doit permettre de faciliter l'échange de chercheurs et d'ingénieurs, et de faciliter tout autant l'accueil que l'installation d'entreprises japonaises spécialisées dans les semi-conducteurs au sein de l'Union européenne. Le Japon a déjà prévu de largement subventionner ses fleurons en la matière, mais son gouvernement a conscience qu'il faut aller plus loin. D'où la collaboration à venir avec l'UE.

Thierry Breton est sur tous les fronts ces temps-ci © Alexandre Boero pour Clubic
Thierry Breton est sur tous les fronts ces temps-ci © Alexandre Boero pour Clubic

Un protocole signé pour un câble sous-marin UE-Japon

Les partenaires japonais de l'UE ont prévu de se rendre en Europe en début d'année prochaine pour poursuivre les discussions et évoquer un potentiel calendrier. À Tokyo, Thierry Breton a aussi évoqué un autre dossier majeur des deux blocs : celui de la connectivité des câbles sous-marins. Le dirigeant souhaite en effet relier l'Europe au Japon à l'aide d'un câble de 14 000 kilomètres, ce qui constituerait selon ses propres mots « un geste géopolitique important » pour diverses raisons.

D'abord, un tel câble offrirait aux deux partenaires des points d'étranglement permettant de contourner la Russie et le canal de Suez, aujourd'hui des passages obligatoires. Il donnerait également la possibilité aux acteurs du numérique de réduire la latence des échanges et de renforcer la cybersécurité des deux blocs.

Les discussions ont été fructueuses à ce sujet, puisqu'un protocole d'accord a été signé lundi avec le ministre japonais des Affaires intérieures, Takeaki Matsumoto.

Source : Reuters

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

FlavienS
Je suis curieux de savoir par où le cable passera.<br /> Il y a déjà le FLAG Europe-Asia (FEA) qui va du Royaume-Uni au Japon, et il fait le double de la longueur (28.000km).<br /> Y a bien quelques branches pour connecter les différents pays qui sont sur le chemin, mais je doute que ça double la longueur ?
MattS32
Sans doute par l’Arctique, comme le dit @octokitty . Un exemple pour du Amsterdam-Tokyo en passant au nord de l’Amérique :<br /> image1340×1266 140 KB<br /> Je ne sais pas si ce trajet est techniquement réalisable, mais ça ne fait « que » 12500 km.<br /> Le FLAG passe par le sud et a une route beaucoup moins directe, d’où sa longueur. En le traçant approximativement sur Google Maps, j’arrive à 26 000 km :<br /> image938×615 206 KB<br />
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet