L'Europe souhaite investir dans les semi-conducteurs pour ne pas se faire distancer par la Chine et les États-Unis

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 septembre 2021 à 09h51
35
drapeau union européenne.jpg

Il s'agirait d'un vaste plan pour maintenir la compétitivité et l'autosuffisance de l'Union européenne alors que les pénuries ont montré sa dépendance.

Il y a quelques jours, à l'occasion de son discours annuel sur l'état de l'UE, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a insisté sur l'importance d'investir massivement dans la souveraineté numérique européenne. « Le numérique est un sujet décisif » a-t-elle notamment affirmé.

Sécuriser les approvisionnements

Depuis plusieurs mois, les questions liées à la pénurie des semi-conducteurs se posent à tous les pays du monde, et plus particulièrement à ceux de l'Union européenne, comme l'a souligné Ursula von der Leyen. Selon la présidente de la Commission, il est donc nécessaire de trouver des solutions pour ne plus être dépendants de certains pays d'Asie.

La présidente de la Commission a précisé ses intentions : « Nous allons présenter une nouvelle loi européenne sur les semi-conducteurs. L'objectif est de créer un écosystème européen à la pointe de la technologie, incluant la production. Cela sécurisera nos approvisionnements et développera de nouveaux marchés pour la technologie européenne ».

Ursula von der Leyen a reconnu qu'il s'agit d'une « tâche ardue » d'autant que « certains prétendent que cela ne peut être réalisé ».

Trois axes de développement

La présidente relativise face au pessimisme ambiant : « Ils disaient la même chose de Galileo il y a 20 ans. Regardez ce qui est arrivé. Nous nous sommes ressaisis. Aujourd'hui, les satellites européens fournissent le système de navigation de plus de 2 milliards de smartphones dans le monde. Nous sommes des leaders mondiaux. Alors soyons encore audacieux, cette fois avec les semi-conducteurs ».

Parallèlement au discours d'Ursula von der Leyen, le commissaire européen Thierry Breton a précisé que « la course aux puces les plus avancées est une course au leadership technologique et industriel » ajoutant que l'ambition européenne engloberait la recherche, la capacité de production et la coopération internationale.

Il estime qu'il faut créer un fonds européen dédié aux semi-conducteurs. Thierry Breton précise toutefois que « l'idée n'est pas de tout produire par nos propres moyens, ici en Europe. Nous devons concevoir une stratégie pour diversifier nos chaînes d'approvisionnement afin de réduire notre dépendance vis-à-vis d'un seul pays ou d'une seule région ».

Intel s'est logiquement félicité de l'annonce de la présidente de la Commission européenne. Le géant américain a d'ores et déjà prévu d'investir dans de nouvelles infrastructures de production en Europe.

Source : Reuters

Modifié le 21/09/2021 à 09h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
27
Guillaume1972
Je ne suis pas sûr qu’il ne soit déjà pas trop tard. Ces décisions auraient dû être prises il y a bien des années. Ce n’est malheureusement pas le seul domaine où nous sommes en retard mais également les Américains par rapport aux Chinois. Nous sommes presque condamnés à être de simples consommateurs et si ce n’est pas encore tout à fait le cas des États-Unis, ce n’est qu’une question de temps.
themancool87_1_1
«&nbsp;L’Europe souhaite investir dans les semi-conducteurs pour ne pas se faire distancer par la Chine et les États-Unis&nbsp;»<br /> :'D :'D :'D :'D.<br /> Ils réagissent que maintenant?<br /> Nous sommes déjà totalement dépendant d’eux…<br /> Ils arrivent plus que tardivement…
PierreKaiL
«&nbsp;Thierry Breton a précisé que « la course aux puces les plus avancées est une course au leadership technologique et industriel »&nbsp;»<br /> Justement, à un moment il faudrait peut être penser à arrêter de vouloir courir, si on pouvait déjà se garantir une certaine autonomie sur des puces de 2 ou 3 générations précédentes ça serait déjà énorme il me semble et à mon avis largement suffisant…
Voigt-Kampf
L’Europe, premier continent, cinquième roue du carrosse.
dancod
50 ans après, l’europe se rend compte que la digitalisation est en marche…
Feunoir
C’est pas l’Europe qui limite les alliances entre grosse boite européenne pour cause de possible monopole? Du coup pas de levier pour tenter de se tenir au niveau des gros poissons, du coup on stagne/périclite avant de se faire manger et digérer.<br /> Si c’est du pognon pour qu’Intel et TSMC viennent manger nos subventions en Europe pour qu’ils vendent de toute façon au plus offrant, au final ne va t’on y gagner que quelques emplois? (c’est déjà bien mais quand même)<br /> Donner du pognon a nos boites pour arriver a descendre vers les Ångström? Je veux bien mais y aura t’il une obligation pour les états membres d’utiliser les cpu (arm?, risc?) et mémoires «&nbsp;européens&nbsp;» qui seront fait? A la base on fait des trucs pour les vendre quand même donc si c’est pour prendre le moins cher dans chaque appel d’offre ce ne sera pas nous.<br /> L’Asie est aussi une source majeure de matière première (quand elle les mine pas elle traite le minerais brute miné ailleurs), on risque fort de ne pouvoir plus rien produire au moindre problème malgré de belle usine à la pointe du progrès.<br /> C’est une bonne idée mais c’est vrai que c’est monumental comme défi
HAL1
Je ne pense pas qu’il soit «&nbsp;trop tard&nbsp;», mais par contre cela ne sera en effet pas simple, et ça nécessitera des choix politiques. Il me semble que c’est une bonne chose que l’Europe cherche à réduire sa dépendance, mais encore faut-il que les états membres lui en donne les moyens.
natanoj
Avec tous les boiteux qui ont cherchés à se gaver en allant délocalliser en Chine ou autre, maintenant on fait les vierges éffarouchées. C’est le court-termisme dans toute sa splendeur aussi bien politique qu’économique. Après on va se plaindre de la fuite des cerveaux xD
angenoir
mieux vaut tard que jamais …mais s’il n’y a pas gros moyens derriere , inutile de se lancer
Popoulo
je dirai plutôt la roue crevée que t’as balancé dans le fossé y a 5000 bornes lol
Voigt-Kampf
Tu as bien résumé la politique des États-Unis ^^
Samson
Même si on a des constructeurs de semi-conducteurs européens comme STM ou Infineon déjà bien implémenté, ils ne font pas d’architecture poussée de PC comme du x64.*<br /> De plus ils sont à moitié «&nbsp;fabless&nbsp;», autrement dit, ils sous-traitent quasi la moitié voir les 2/3 de leur fabrication dans d’autres pays.<br /> Le temps et l’argent qu’il faudrait pour se faire une hypothétique supply-chain complète et localisée en Europe pour des CPU, ne serait-ce que pour assurer la consommation européenne, se compterai en centaine de milliards et en dizaines d’années.<br /> Mais ça fait plaisir qu’ils se réveillent maintenant. Mieux vaut tard que jamais comme on dit.
Voigt-Kampf
«&nbsp;Aujourd’hui, les satellites européens fournissent le système de navigation de plus de 2 milliards de smartphones dans le monde. Nous sommes des leaders mondiaux.&nbsp;»<br /> Pouahaha ! Et si on coupait le réseau GPS ? Que ce se passerait-il en Europe ? Le black-out ou pas loin…
EnLighter
Les batailles perdues se résument en deux mots : trop tard. Général MacArthur.<br /> En imaginant un instant que l’UE réussisse à faire quelque chose d’intéressant émerger ces prochaines années, je crains que le suivi nécessaire pour maintenir l’effort ne soit sapé par les rivalités entre Etats membres tant les visions et les intérêts sont différents.
chapelle18
Ah bon ils se réveillent ? Déjà va falloir deux ans de plus pour que l’europe arrive a trouver un accord et c’est pas gagné car il y a toujours un pays de merde style Pologne qui fait barrage et sabs l’unanimité rien ne se fait etc etc entre temps Toyota vient d’annoncer un investissement dès l’an prochain d’un budget énorme pour la recherche rien que sur les batteries l’europe le même montant sera pour toute la recherche donc saupoudrage
Hulk69
ST a un énorme catalogue de microcontrôleurs ARM
norwy
Mieux vaut tard que jamais !
neaufles
si je dit «&nbsp;la France de merde&nbsp;» comment réagirais tu ?<br /> CLUBIC devrait effacer ton propos haineux
olivelau
Heureusement, le marché du semin-conducteur ne se résume pas aux CPUs.<br /> Malheuresement, la seula solution nous permettant de sécuriser cette supply chain est de localiser les usines sur le sol européen.<br /> Comme les noeuds technologiques les plus avancés sont en Asie et aux Etats-Unis, la seule option à grand échelle de l’Europe est de subventionner massivement les investissements, comme le font la Corée du Sud, la Chine/Taïwan et les Etats-Unis depuis des décennies. L’Europe et ses règles anti dumping ont fait beaucoup de tort à la filière du semi-conducteur en Europe.
olivelau
Au delà des propos haineux franchement discutable, l’unanimité n’a pas sa place dans ce genre de sujet, l’évidence d’une action importante ne fait pas de doute.<br /> «&nbsp;Saupoudrage&nbsp;» ? le budget européen consacré à la relance des projets numériques est de 150 Mds d’€…<br /> Encore une fois, on ne construira pas un TSMC bis, en revanche renforcer les acteurs européens du semi conducteurs petits ou gros et faire venir les principaux acteurs mondiaux sur le territoire européen pour construire une supply chain basée en Europe a vraiment du sens.
Voigt-Kampf
Inutile de partir dans des accusations xénophobiques la France et à moindre mesure l’Allemagne (les pays dits «&nbsp;charnière&nbsp;» et fondateurs de l’UE) se sabordent d’eux-même.
Starfoul
natanoj:<br /> Après on va se plaindre de la fuite des cerveaux<br /> Lesquels?<br /> Mais pas d’inquiétude ,la relève est assurée par les chances pour l’Europe qui arrivent par milliers.
raymond_raymond
«&nbsp;pays de merde style Pologne&nbsp;» ils sont ou les admins de Clubic pour supprimer ce commentaire raciste et haineux??
MHC
Il faut que l’Europe se lance dans la course actuelle autour de RISC-V. Cette architecture étant totalement libre, elle est le meilleur moyen de gagner en souveraineté en partant de ce qui devient un standard.
MHC
«&nbsp;un pays de merde style Pologne&nbsp;» =&gt; toi, tu mérites un bon ban pour des paroles aussi racistes !
Voigt-Kampf
C’est pas assez complotiste. Donc ça passe.
Voigt-Kampf
Non, ça ne garantira absolument rien. Il y a plein d’entreprises qui se lancent avec une licence RISC-V, dont chinoises. D’ici à ce qu’on voit un RISC-V européen, le marché aura déjà été phagocyté.
sandalfo
Il y a l’IP sur les archi CPU/GPU comme ARM, Videologic, Intel, Apple, etc.<br /> effectivement partir sur des jeux d’instructions libres de droit ou européens c’est déjà mieux.<br /> Il y a la conception des puces elles-mêmes à partir des archi de coeurs CPU/GPU<br /> l’archi de la puce prête à être utilisée sur un wafer.<br /> Et il y a la gravure elle-même des puces à partir des machines type ASML,<br /> avec différentes finesses de gravure, EUV ou pas.<br /> Déjà ASML est hollandais, donc pour les machines à graver les wafers on est bien partis.<br /> Maintenant pour les fondeurs types SMIC, TSMC, Samsung, Intel, tous les leaders sont chinois, taiwanais, coréens ou américains on a clairement du retard sur les Fabs à plusieurs milliards<br /> Pour les jeux d’instruction et l’archi des cores je ne sais pas si on a des acteurs européens en tout cas RISC-V est libre de droit. STM ? Imagination tech est anglais donc plus européen. dommage. ARM est en passe de devenir américain. autres ?<br /> Pour l’archi des puces prêtes à être gravées pareil je ne sais pas qui on a, AMD, nVidia, Intal, Nuvia, ARM, Samsung, Mediatek, sont tous USA ou Asie.<br /> On a un retard considérable dans plusieurs domaines, il faudra de gros investissements et du temps pour que nos ingénieurs rattrapent ce retard. En 10 à 20 ans c’est possible si on met les moyens.
twopheek
Beaucoup de gens pensent que c’est trop tard. Je ne suis pas de cet avis. Quand on voit comment les architectures x86 sont passées de positions dominantes à une position de challenger grâce aux Archi arm. Je pense qu’on peut encore se frayer un chemin si nous investissons dans le domaine. Deux domaines semblent très prometteurs, le premier est l’intérêt pour les architectures RISC. J’ai cru entendre qu’Apple semblait commencer à regarder pour éviter d’être dépendante de Nvidia. Deuxième domaine, l’informatique quantique ou l’Europe a su pousser ses startups. Donc, je ne pense pas que tout soit perdu. La techno change tous les ans. Il suffit de bien parier et dans 5-10 ans, on peut en récolter les fruits.
carinae
Oui c’est vrai mais visiblement il y a une certaine envie côté pays européens. Et vu l’attitude des anglo-saxons, USA en tête, en ce moment c’est peut être le bon moment de faire qqchose. Il faut bien savoir que nous avons nos propres fondeurs qui produisent environ 10% de nos besoins. Bon nombre de waffer sont produits en France notamment, les imprimantes permettant la gravure des circuits sont fabriquées…aux Pays Bas…le problème c’est qu’on envoie tout a Taiwan pour qu’ils produisent a moindre coût…<br /> Donc dans quelques années, si ça va jusqu’au bout, on produira 20-30% de nos besoins…et ça sera déjà mieux qu’aujourd’hui. Mais bon, on ne va pas se mentir à moins d’investir 200 milliards d’euros dans la filière ce n’est pas demain la veille qu’on sera complètement autonome <br /> Et puis il ne faut pas oublier que les semi-conducteurs ce n’est pas uniquement les pc. Il y aura certainement des choix stratégiques a faire…
philouze
Je partage tout à fait ton point de vue. Un pays peut partir de strictement zéro à tout point de vue et finir au top 10 mondial dans la plupart des domaines, c’est essentiellement une question de volonté politique… mais aussi des peuples.
Samson
Oui pardon, c’est exact, mais à ma connaissance assez rare. Je n’ai personnellement jamais entendu ni vu un Smartphone ou un Ebook qui avait un ARM fabriqué par ST.
Hulk69
Ils ne font pas dans les CPU de bureau (ST grave en 65-100nm) mais c’est presque un des acteurs principaux de l’industrie quand on cherche un petit CPU
GRITI
ST grave aussi en 28 et 40 nm.
jfachal
Sûrement plus utile que de vouloir réglementer la taille des prises de courant !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Le Core i9-12900K 'Alder Lake' ne serait pas un rêve d'overclockeur
Encore un peu plus pessimiste qu'AMD, Intel voit la pénurie durer au moins jusqu'en 2023
La DDR5 « LEGO » de chez Galaxy dévoile de premiers benchs
Nouveau MacBook Pro : pas de support d'eGPU malgré le Thunderbolt 4
Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Haut de page