🔴 French Days : les TOP des promos c'est ici ! 🔴 French Days 2023 : les meilleures promos c'est par ici !

Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer

17 juin 2022 à 13h45
Elon Musk blunt
© PowerfulJRE

Plusieurs employés de SpaceX à l'origine d'un projet de lettre ouverte qui demandait à l'entreprise de se désolidariser des excentricités d'Elon Musk ont été virés manu militari par la firme.

Dans une lettre ouverte, des employés de la société SpaceX se plaignaient du comportement d'Elon Musk en public qui affecte, selon eux, les équipes de l'entreprise. Jeudi après-midi, l'entreprise a décidé de licencier plusieurs signataires de cette lettre.

Elon Musk, une honte pour les employés de SpaceX

La lettre qualifie les excentricités d'Elon Musk comme étant « une source fréquente de distraction et d'embarras, en particulier ces dernières semaines ».

« En tant que P.-D.G. et porte-parole le plus éminent, Elon est considéré comme le visage de SpaceX – chaque tweet envoyé par Elon est de facto une déclaration publique de la société. Il est essentiel de faire comprendre à nos équipes et à notre vivier de talents potentiels que son message ne reflète pas notre travail, notre mission ou nos valeurs », estiment les signataires de la lettre.

Le document cite aussi la politique « No Asshole » (Pas de connard) de SpaceX, sous-entendant ainsi que Musk pouvait avoir des comportements de « connard » en public. Les employés demandent à la firme de se désolidariser des propos de son patron, « en abordant publiquement et en condamnant le comportement préjudiciable d'Elon sur Twitter ».

SpaceX n'a pas le temps de gérer des râleurs, selon sa présidente

La réaction des responsables de SpaceX ne s'est pas fait attendre. Gwynne Shotwell, présidente de la société, a communiqué par e-mail à plusieurs employés à l'origine de la lettre qu'ils ne travaillaient désormais plus pour SpaceX.

The New York Times et The Verge ont pu lire cet e-mail, dans lequel Shotwell tente de justifier cette décision. « La lettre, les sollicitations et le processus général ont mis les employés mal à l'aise, ils se sont sentis intimidés, harcelés et/ou en colère parce que la lettre les a poussés à signer quelque chose qui ne reflétait pas leur point de vue », a réagi la présidente.

« Nous avons trop de travail critique à accomplir, et nous n'avons pas besoin de ce genre d'activisme excessif », a-t-elle ajouté.

Selon une employée impliquée dans l'écriture de la lettre, le sentiment général chez SpaceX vis-à-vis de cette réaction est que le management fait la « sourde oreille » pour occulter des problèmes réels. Elle explique que le processus d'écriture de la lettre a pris un mois, pour être sûr de bien refléter l'opinion de la majorité de l'entreprise.

Source : The Verge

Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet