Smartphone à - 200€ : le comparatif des meilleurs modèles en 2020 (MàJ mai)

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
22 juin 2020 à 10h25
0
L'évidence
Le troisième oeil
Le challenger
+ Excellente autonomie
+ Design et conception
+ Rapport qualité-prix
Lire le test
+ Capteur ultra grand-angle
+ Excellent écran
+ Interface EMUI
Lire le test
Realme 5 Pro
+ Design réussi
+ Rapport performances / prix
+ Grande autonomie
Si les meilleurs smartphones à moins de 100 € ne vous ont pas convaincus, vous êtes sûrement prêt à dépenser un peu plus pour vous offrir un produit avec un meilleur rapport qualité-prix. Bonne nouvelle, les mobiles de qualité pour moins de 200 euros sont de plus en plus nombreux.

On vous présente notre sélection des meilleurs smartphones dans cette gamme de prix, représenté par de nombreuses marques : Xiaomi, Huawei, Motorola ou encore Realme. Nous avons misé sur la qualité plutôt que la quantité. La crème des téléphones sous la barre des 200 € est là.


1. Xiaomi Redmi Note 8T, l'évidence

xiaomi-redmi-note-8t.jpg


Les plus
+ Design et conception
+ Excellente autonomie
+ Fluidité de l'interface
+ Rapport qualité-prix
Les moins
- Ecran mal calibré
- Partie photo passable

Un design efficace et un écran qui voit bleu

"Pas cher" ne rime pas forcément avec laid. Le Xiaomi Redmi Note 8T en est la preuve. Son dos en verre avec protection Gorilla Glass 5 est du plus bel effet et donne au téléphone une vraie sensation de robustesse. Sur la face avant, il faudra composer avec des bordures d'écran un peu larges et une “goutte d'eau” abritant le capteur frontal. Si l'on regrette la protubérance du module photo, nous ne chipoterons pas plus pour un téléphone qui, pour son tarif, affiche un design réussi.

L'écran LCD de 6,3 pouces Full HD propose une bonne finesse l'affichage et une luminosité maximale importante qui lui permet d'être utilisé confortablement, même en plein soleil. L'encoche au centre est assez protubérante, même si l'on finit par s'y habituer. En revanche, l'écran à la fâcheuse tendance à tirer vers le bleu. Il est heureusement possible de tempérer ce défaut en vous rendant dans les réglages de l'écran.

Interface MIUI et performances suffisantes

C'est l'interface maisons MIUI qui est embarquée sur ce Xiaomi Redmi Note 8T. Elle propose des fonctionnalités intéressantes comme le mode sombre intégrale et la navigation par gestes. Les applications préinstallées sont un peu trop nombreuses à notre gout, mais il est heureusement possible de les retirer. Si Xiaomi n'est pas le constructeur le plus rapide en matière de mises à jour, il faut reconnaitre que le suivi reste très bon.

Le processeur Qualcomm Snapdragon 665 et les 4 GB de RAM qui équipent le Redmi Note 8T assurent des performances correctes pour une utilisation agréable. La navigation est plutôt fluide, même si on rencontre parfois quelques légers accros. En revanche, s'il est possible de jouer à des jeux 3D avec, il faudra faire des concessions au niveau des détails graphiques.

Quadruple capteur et autonomie monstre

Si les quatre capteurs au dos du téléphone peuvent impressionner, ils ne sont pas tous de même qualité. Le capteur grand-angle principal de 48 mégapixels propose des clichés corrects de jour. La qualité est moins évidente sur le très grand-angle et le mode macro. De nuit, on voit rapidement les limites de la partie photo avec un traitement logiciel maladroit qui lisse beaucoup trop les photos pour obtenir un résultat satisfaisant.

La réputation des Redmi Note n'est plus à faire pour ce qui est de l'autonomie. Le 8T ne fait pas exception à cette règle. Sa batterie de 4000 mAh lui permet de tenir sans aucun problème pendant deux jours avant de devoir être branché. Le chargeur 18W permet de gagner environ 40% d'autonomie en 30 minutes. Comptez 1h40 en moyenne pour une recharge complète.

2. Huawei P Smart Plus 2019, le troisième œil

huawei-p-smart-plus-2019.jpg



Les plus
+ Design réussi
+ Excellent écran
+ Bonnes performances
+ Interface logicielle agréable
Les moins
- Fabrication plastique
- Encore du microUSB
- Attrape beaucoup les traces de doigts
La marque chinoise se montre très réactive pour rester compétitive sur ce segment de prix. Quelques mois seulement après le modèle original, Huawei ajoute un troisième capteur photo à cette version "Plus" du P Smart 2019 pour proposer une fonctionnalité inédite face à la concurrence : l'ultra grand-angle.

Design et écran : du bon et du moins bon

Avec son design arrondi, le Huawei P Smart Plus 2019 est plutôt agréable à l'œil. Une fois en main, l'impression est plus mitigée, notamment à cause du choix du « tout plastique » qui ne donne pas une grande impression de solidité, et sa fâcheuse tendance à attraper les traces de doigts. La présence d'un port microUSB fait également un peu tache, quand on sait que d'autres smartphones au même prix sont déjà passés à l'USB-C.

La bonne définition de 2340 x 1080 pixels de l'écran de 6,21 pouces permet une belle finesse d'affichage. Les couleurs comme le contraste sont bons pour cette gamme de prix. En revanche, malgré une luminosité maximum importante, l'écran reflète trop la lumière pour être parfaitement lisible en plein soleil.

EMUI 9.0 et le Kirin 710 font la paire

L'excellente interface EMUI 9.0 vient habiller Android 9.0 Pie. C'est beau, c'est fluide et plein de fonctionnalités, que demander de plus (si ce n'est un peu plus de sobriété) ?

Côté performances, c'est un processeur maison de chez Huawei qui est embarqué, le Kirin 710. Épaulé par 3 GB de RAM, il permet une utilisation fluide dans toutes les situations. Seuls les jeux 3D les plus gourmands du Play Store pourront le prendre en défaut.

Une autonomie dans la moyenne

La batterie de 3400 mAh permet au P Smart Plus 2019 de tenir la journée sans difficulté. Le minium syndical diront certains, surtout quand son concurrent direct chez Xiaomi fait deux fois mieux sur ce point.

La recharge rapide via microUSB ne fait pas de miracles. Comptez 30 % de recharge en 30 minutes lorsque la batterie est au plus bas. Pour la recharge complète, on approche des deux heures.

Un capteur en plus pour faire la différence ?

Les Huawei P Smart 2019 et P Smart Plus 2019 ont des fiches techniques identiques, à un détail prêt : la version « Plus » intègre un troisième capteur photo ultra grand-angle de 16 mégapixels qui vient s'ajouter au capteur grand-angle de 24 mégapixels et à celui de 2 mégapixels pour la profondeur de champ.

Dans de bonnes conditions de luminosité, le P Smart+ 2019 ne vous fera pas défaut. Les détails sont là, et les couleurs offrent un rendu naturel. Le très grand angle s'en sort également très bien dans ces conditions.

Ce n'est évidemment pas la même histoire pour les clichés de nuit. La balance des blancs est à la ramasse, tout comme le traitement logiciel beaucoup trop présent. Pour un smartphone à ce prix, nous ne nous attendions pas non plus à un miracle.

Notre avis sur le Huawei P Smart Plus 2019

Un bel écran, des performances aux rendez-vous et un design réussi, le Huawei P Smart Plus 2019 a de solides atouts. Son troisième capteur ultra grand-angle lui permet de se démarquer de la concurrence, bien que la qualité de ses photos n'ait rien d'incroyable. Si vous avez un budget serré, que vous aimez la marque et que vous êtes familier avec EMUI 9.0, le P Smart Plus 2019 est fait pour vous..

3. Realme 5 Pro, le challenger

realme-5-pro.jpg

Les plus
+ Design réussi et couleurs originales
+ Rapport performances / prix
+ Grande autonomie
Les moins
- Ecran mal calibré
- Qualité photo un peu juste

Un look réussi et un écran de qualité

Si le design du Realme 5 Pro n'a clairement rien de révolutionnaire, il fait bien les choses. Les bordures d'écran et l'encoche sur la face avant sont minimes pour un smartphone de cette gamme. Le dos en plastique “imitation verre” affiche des reflets de toute beauté qui permettent de distinguer le téléphone de ses concurrents. Le quadruple capteur photo a le bon gout de ne pas trop ressortir.

La dalle IPS LCD de 6,3 pouces affiche une définition Full HD+. La finesse d'affichage est au rendez-vous, mais les couleurs de l'écran sont un peu froides par défaut, ce qui peut être réglé dans les paramètres de l'écran. Le contraste est plutôt bon pour du LCD, le niveau de luminosité suffisant, et les reflets plutôt bien gérer lorsque l'on se trouve en plein soleil.

Interface Color OS et des performances de haut vol

L'interface Color OS qui accompagne Android est assez complète, mais peut rapidement se montrer déroutante par ses choix graphiques et son organisation. Si on retrouve certains repères avec le tiroir d'application, le mode sombre ou encore la navigation par gestes, le nombre d'applications préinstallées que l'on ne peut pas retirer est malheureusement trop important. Un bon launcher alternatif fera surement l'affaire si vous n'arrivez pas à apprivoiser l'interface de Realme.

Au cœur du smartphone, on retrouve un processeur Snapdragon 712. Ce dernier est accompagné de 4 ou 8 GB de RAM selon le modèle choisi. On ne va pas tourner autour du pot, le Realme 5 Pro est un des smartphones les plus rapides de sa catégorie. Même constant sur la partie graphique ou le GPU Adreno 616 fait le show en faisant tourner tous les jeux avec un excellent niveau de détails et une fluidité au rendez-vous.

Toujours plus de capteurs et une autonomie au top

Comme son concurrent direct le Redmi Note 8T, le Realme 5 Pro embarque pas moins de quatre capteurs photo. On se contentera du capteur principal de 48 mégapixels qui permet de prendre de beaux clichés en journée. De nuit, cela se gâte, mais les photos restent exploitables. Les autres capteurs ne sont pas aussi convaincants, mais ont le mérite d'offrir une bonne polyvalence photo au smartphone.

Si l'on doit retenir le plus gros point fort du Realme 5 Pro, c'est sans doute son autonomie. La batterie conséquente de 4000 mAh lui permet de tenir la distance pendant deux journées complètes. Un vrai marathonien ! La recharge 20W permet quant à elle de recharge totalement le mobile en environ 1h30.

4. Realme 5, le marathonien

realme-5.jpg

Les plus
+ Énorme autonomie
+ Bonnes performances
+ Design soigné
Les moins
- Ecran mal calibré
- Qualité photo
- Color OS à revoir

Design soigné et Écran HD

Realme frappe une nouvelle fois avec son modèle 5 qui cette fois n'a pas le droit à la mention “pro”. En matière de design, vous ne ferez aucune différence avec son grand frère. C'est plutôt une bonne nouvelle tant les finitions sont bien soignées. Le dos en plastique affiche de superbes reflets, le quadruple capteur ne ressort pas trop, et la face avant profite de bordures d'écrans minimes pour cette gamme de prix.

La première concession se fait au niveau de la définition d'écran qui est seulement “HD”. La finesse d'affichage est moindre que sur la version “pro”, mais le confort visuel est préservé. L'écran a toujours cette tendance à tirer vers le bleu (réglage dans les paramètres), mais la luminosité maximale est excellente. De quoi assurer une bonne lisibilité en extérieur.

Puissance et interface

Comme sur le Redmi Note 8T, le Realme 5 a fait le choix d'embarquer un SoC Snapdragon 665 de chez Qualcomm, accompagné de 3 ou 4 GB de RAM selon le modèle. Sans surprise, on retrouve des performances similaires avec une interface fluide, mais quelques légères latences au lancement des applications. Le GPU Adreno 610 est capable de faire tourner tous les jeux (sauf Fortnite qui ne se lance pas) dans un niveau de détails moyens à élevés, avec un framerate stable.

Nous avons toujours du mal à nous faire à l'interface Color OS qui bien habiller Android 9 Pie. En effet, la navigation n'est pas des plus intuitives et la cohérence graphique est discutable. Rien d'insurmontable, mais en attendant une nouvelle version de l'interface qui apportera Android 10 sur le Realme 5, nous lui préférons un lanceur d'application alternatif comme “Nova Launcher” ou Microsoft Launcher” pour ne citer qu'eux.

Appareils photo en pagaille et autonomie monstre

Le Realme 5 est équipé de quatre capteurs photo. Le principal est un grand-angle de 12 mégapixels. Il permet de prendre des clichés corrects en plein jour. Les capteur ultra grand-angle, portrait et macro sont nettement moins convaincants, avec une gestion des couleurs variable et un cruel manque de luminosité. Les photos de nuit demanderont en revanche un minimum de lumière pour rester exploitables.

5000 mAh, c'est l'énorme capacité de batterie du Realme 5 ! Associé à un écran HD et un SoC peu énergivore, il n'en faut pas plus pour que le smartphone soit un monstre d'autonomie ! Vous allez pouvoir compter sur lui pendant 3 jours en moyenne avant de devoir retrouver une prise murale. Mais lorsque ce moment arrivera, il faudra vous montrer patient. En effet, la recharge de 10W mettra trois longues heures pour recharger complètement le téléphone.

Retour au menu

Comment bien choisir un smartphone à moins de 200 € ?

  • Ils en imposent :

    Les modèles de notre sélection ont tous des diagonales d'écran entre 5,7 et 6,3 pouces. Ajoutez à cela des bordures d'écran qui sont un peu plus généreuses que sur les modèles haut de gamme, et vous obtenez des smartphones imposants. Ce n'est ni une qualité ni un défaut, mais un simple avertissement pour ceux qui aiment les modèles plus compacts.
  • Des oiseaux de jour :

    Pour moins de 200 €, il est encore difficile d'obtenir une bonne qualité photo, de jour comme de nuit. Sous un grand ciel bleu, les capteurs photo sont à leur avantage. De nuit et dans des conditions lumineuses plus difficiles, la plupart des appareils photo montrent leurs limites. Vous le verrez dans notre comparatif, certains s'en sortent mieux que d'autres à ce petit jeu.
  • Des marathoniens plutôt que sprinters :

    L'avantage des grands smartphones est que l'on peut y intégrer de grandes batteries. De quoi offrir une très bonne, voir une excellente autonomie ! Le revers de la médaille est qu'il faudra prendre votre mal en patience pour recharger votre mobile... Vous voilà prévenu.
  • Choisissez votre camp :

    Si la partie matérielle a son importance, il ne faut pas pour autant en oublier l'interface utilisateur. Sur ce point, chaque constructeur a sa vision d'Android, et chaque utilisateur a ses préférences. La marque du smartphone que vous utilisez actuellement aura sûrement une grande influence sur le choix de votre prochain modèle. Êtes-vous prêt à vous familiariser avec une nouvelle interface ou préférez-vous garder vos habitudes ? Préférez-vous une expérience "pure" d'Android ou les ajouts des constructeurs ?

Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons quatre à cinq heures à analyser les caractéristiques et les avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste de produits. Nous les testons ou, lorsque ce n'est pas possible, nous étudions les avis argumentés de sites faisant autorité.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Découvrez nos autres comparatifs sur les smartphones :
18
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top