Redmi lance ses Note 9 en Chine : écran 120 Hz, 5G et capteur 108 mégapixels

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
27 novembre 2020 à 10h45
0

Comme promis en début de semaine, Redmi vient d’officialiser la sortie de sa gamme Note 9 en Chine. Une gamme que nous avons déjà eu la chance de découvrir il y a de longs mois, mais qui n’avait pas été lancée dans l’empire du Milieu. 

Mais qu’on ne s’y trompe pas : les Redmi Note 9 tout juste annoncés en Chine n’ont rien à voir avec les Note 9 que nous avons eus entre les mains cette année. Revue de fond en comble, la gamme se dote des dernières innovations technologiques, et mise évidemment sur la 5G.

Un Redmi Note 9 Pro 5G très séduisant

La star du trio, c’est lui. Le Redmi Note 9 Pro 5G n’a pas grand-chose à voir avec le Redmi Note 9 Pro  que nous avions testé en juin dernier. Nouvel écran, nouveau processeur, nouveau capteur photo… tout change, ou presque !

Le smartphone profite d’une dalle LCD de 6,67" affichant du FHD+ sur une fréquence de 120 Hz. Notez qu’il profite de la technologie VRR qui lui autorise une amplitude allant de 30 Hz à 120 Hz pour ne pas trop tirer sur la batterie. L’écran profite aussi d’une haute sensibilité avec un taux d’échantillonnage à 240 Hz. De quoi ravir les joueurs nomades. L’écran est également protégé par un verre Gorilla Glass 5. Surprise, le téléphone dispose aussi d’une prise jack 3,5 mm.

Sous le capot, le Redmi Note 9 Pro 5G embarque une nouvelle référence de Qualcomm : le Snapdragon 750G. Il s’agit d’une plateforme de milieu de gamme déjà aperçue sur le Samsung A42, qui se positionne juste en dessous du 765G en termes de performances. 

Redmi Note 9 Pro 5G © © Redmi

Bien entendu compatible 5G grâce au modem Snapdragon X52, le smartphone se pare aussi d’une puce de stockage UFS 2.2, laquelle promet des débits en écriture en nette hausse par rapport au UFS 2.1. Le Redmi Note 9 Pro 5G embarquera une batterie de 4 820 mAh (rechargeable à 33 W), et pourra être configuré avec 6 ou 8 Go de RAM pour 128 ou 256 Go de stockage. 

Enfin, le Redmi Note 9 Pro attire notre attention pour ses promesses techniques du côté de la photo. Le téléphone profite du capteur Samsung ISOCELL HM2 de 108 mégapixels. Un modèle de 1/1.52" bénéficiant de la technologie pixel binning 9-en-1 pour des pixels de 2.1 µm. En d’autres termes, on peut s’attendre à des clichés très détaillés, même dans de mauvaises conditions lumineuses. 

Redmi Note 9 Pro 5G © © Redmi

Le reste de la configuration est moins à l’avenant : un module ultra grand-angle de 8 mégapixels, et un duo macro/profondeur de 2 mégapixels. À l’avant, on trouvera un capteur 16 mégapixels dans le poinçon central.

Redmi Note 9 5G : une entrée de gamme 5G abordable

Fatalement moins alléchant, le Redmi Note 9 5G n’est pas vilain pour autant. Reprenant un design similaire au modèle pro, il embarque un écran un peu moins grand de 6,53" — toujours LCD. Celui-ci affichera une définition FHD+ sur une fréquence de 60 Hz. Il est également protégé par un verre Gorilla Glass 5.

Redmi Note 9 5G © © Redmi

Côté perf', Redmi change cette fois de crèmerie. On passe sur une plateforme de MediaTek : le SoC Dimensity 800U, également compatible 5G, qui prend également en charge le stockage UFS 2.2 dont profite, vous l’aurez compris, le Redmi Note 9 5G.

Ce téléphone d’entrée de gamme bombe le torse en matière d’autonomie. On y retrouvera une énorme batterie de 5 000 mAh, laquelle peut être rechargée à 18 W (un adaptateur 22,5 W est étrangement inclus dans la boîte). On a oublié de le préciser plus haut, mais la prise jack est bien entendu au rendez-vous.

Enfin, la configuration photo est bien plus classique ici. Redmi parie sur un capteur principal de 48 mégapixels, un ultrawide 8 mégapixels et un dernier, macro, de 2 mégapixels. Un module 13 mégapixels s’occupera de votre trombine à l’avant.

Redmi Note 9 5G © © Redmi

Redmi Note 9 4G : le dernier de la bande qui mise sur l’autonomie

À première vue, le Redmi Note 9 4G fait un peu tache dans ce nouveau line-up. S’il profite du même écran que le modèle 5G (LCD 6,53", FHD+, 60 Hz), on passe ici à un verre Gorilla Glass 3. Exit l’écran « sans bord » également ; on revient à une encoche « en goutte d’eau » et à une caméra avant de 8 mégapixels. 

Redmi Note 9 4G © © Redmi

On rétrograde également à un SoC Snapdragon 662, mais le téléphone conserve sa puce UFS 2.2. En revanche, on passe à une batterie de 6 000 mAh, rechargeable à 18 W, tout comme celle du Poco M3 récemment annoncé.

Redmi Note 9 4G © © Redmi

En photographie, le Redmi Note 9 4G ne fait ni mieux ni pire que la déclinaison 5G. Capteur principal 48 mégapixels, ultra grand-angle 8 mégapixels et macro 2 mégapixels à l’appui. 

Redmi Note 9 4G, 5G et Note 9 Pro 5G : prix et disponibilités

Vous l’aurez deviné, cette nouvelle gamme est pour le moment exclusive à la Chine. Il faut dire qu’en y regardant d’un peu plus près, nous avons affaire à des smartphones à la fiche technique très proche des Xiaomi Mi 10T Lite, Poco X3 et Poco M3 qui, eux, sont disponibles dans l’Hexagone.

Toujours est-il que ces nouveautés seront disponibles en Chine dès le 1er décembre aux tarifs suivants :

  • Redmi Note 9 Pro 5G : 1 600 yuans / 204€ HT (6+128 Go), 1 800 yuans / 230€ HT (8+128 Go), 2 000 yuans / 254€ (8+256 Go)
  • Redmi Note 9 5G : 1 300 yuans / 165€ HT (6+128 Go), 1 500 yuans / 191€ HT (8+128 Go), 1 700 yuans / 216€ HT (8+256 Go)
  • Redmi Note 9 4G : 1 000 yuans / 127€ HT (4+128 Go), 1 100 yuans / 140€ HT (6+128 Go), 1 300 yuans / 165€ HT (8+128 Go)

Via : True Tech

Modifié le 27/11/2020 à 11h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Haut de page