Gravé en 6nm, le nouveau SoC de MediaTek pourrait égaler les performances du Snapdragon 865

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
23 novembre 2020 à 12h37
6
MediaTek

Avec son prochain SoC, MediaTek pourrait bien revenir en odeur de sainteté auprès des constructeurs qui ne parient que sur Qualcomm pour leurs puces ultrarapides. En effet le futur chipset du Taïwanais, pour l’heure affublé du nom de code MT6893, impressionne sur les benchmarks où il a déjà passé une tête.

Gravé en 6 nm, le MediaTek MT6893 surpasserait les performances du déjà impressionnant Dimensity 1000+ du même fondeur. De quoi promettre des chiffres au niveau de l’indécrottable Snapdragon 865 qui a fait les belles heures de la smartphonie cette année.

Des performances au niveau du Snapdragon 865

Sur Geekbench 4, la nouvelle puce de MediaTek enregistre des scores simple et multi cœurs de 4 108 et 11 204 points. Plus actuel, Geekbench 5 sanctionne le nouveau SoC de 886 points en single core, et 3 104 points en multi core. De quoi le hisser, comme nous le disions, au niveau du Snapdragon 865 très populaire cette année.

MediaTek MT 6893 benchmarks © © Weibo

Des rumeurs laissent toutefois entendre qu’il pourrait exister plusieurs variantes du futur SoC de MediaTek. Deux, plus exactement. On remarque en effet que le suffixe présent à la fin de la désignation du produit sur la fiche Geekbench indique « v1_64 ».

De quoi s’imaginer que le SoC sera disponible en version 4G et 5G ? Ce n’est pour l’heure qu’une supposition.

Les caractéristiques se précisent

Les résultats des benchmarks qui sont apparus en ligne concernant le MediaTek MT6893 nous en apprennent davantage sur les caractéristiques de cette nouvelle puce.

Les tâches lourdes seraient ainsi dévolues à un Cortex-A78 cadencé à 3,0 GHz, accompagné par trois autres A78 plafonnés à 2,78 GHz. Quatre cœurs efficients Cortex-A55 de 2,0 GHz complètent la configuration du processeur, et un Mali-G77 MC9 s’occupe de la partie graphique.

Le contrôleur de mémoire évoluerait également pour permettre le support des puces UFS 3.0 contre 2.0 sur le Dimensity 1000+. Ce nouveau SoC serait aussi capable de prendre en charge la RAM LPDDR5.

En bref, de quoi remettre à niveau la proposition technique de MediaTek face à ses principaux concurrents que son Qualcomm et Samsung sur ce département.

Via : GSM Arena

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

molotofmezcal
Le problème jusqu’à alors de Mediatek pour les puces hauts de gammes n’étaient pas forcément leur compétence à en produire, mais plutôt les débouchés face aux omniprésents Snapdragon que les constructeurs ont dû mal à mettre de côte.<br /> Donc à voir s’ils se montrent plus ouvert maintenant qu’à l’époque.
stratos
souvent c’est le manque d’optimisation, les dernier son bon en puissance mais en utilisation ca lag etc
burnit
Xiaomi fait de magnifique optimisation avec les MTK
jcc137
C’est vrai que ce snapdragon colle aux smartphones comme une bouse aux bottes d’un paysan ; donc indécrottable, j’adhère.
VincentGJ
Kirin &gt; Mediatek &gt; Snapdragon. Facile de choisir son téléphone par rapport à ces processeurs
Voir tous les messages sur le forum