Syfy ne reconduit pas Nightflyers, la série basée sur le roman de SF de George RR Martin

Nathan Le Gohlisse Contributeur
24 février 2019 à 16h09
0
nightflyers-syfy.jpg

Le projet était ambitieux, peut-être trop pour Syfy. Après avoir été descendu en flammes par les critiques américains, et diffusé dans l'indifférence sur Netflix (co-producteur de la série) dans nos contrées, Nighflyers en restera là. La chaîne américaine, spécialisée dans la science-fiction et l'épouvante, a en effet choisi de ne pas reconduire son show spatial pour une seconde saison. Autant dire qu'on s'y attendait.

Adaptée d'un roman de George R.R. Martin, la série avait pourtant tout pour plaire aux geeks... du moins sur le papier. Empruntant beaucoup dans son ambiance et son traitement à Alien: le huitième passager, Nightflyers devait coupler l'écriture savante du papa de Game of Thrones à une atmosphère spatiale oppressante à souhaits. Le fruit de cette mixture hautement prometteuse n'aura pas su convaincre.

Nightflyers : un échec cuisant pour Syfy

Syfy s'était pourtant donné les moyens de ses ambitions sur le dossier Nightflyers, en tout cas en termes de financement. Comme le précise Engadget, la chaîne câblée américaine avait signé un partenariat avec Netflix pour produire ce qui restera pour l'heure le show le plus coûteux de son histoire. Tourné en Irlande, Nightflyers s'était par ailleurs vu financé en partie par le gouvernement de l'île d'émeraude et avait été diffusé sur 10 soirées consécutives par Syfy, courant décembre.

Une stratégie aussi risquée qu'audacieuse pour la chaîne, qui souhaitait aussi permettre aux « binge viewers » de voir l'intégralité de la saison en streaming depuis son network. En dehors des Etats-Unis, c'est Netflix qui s'est par la suite chargé de la diffusion de la série. Depuis début février, l'ensemble des épisodes de Nightflyers sont ainsi disponibles sur la plateforme de SVoD.

Seulement 420 000 téléspectateurs pour l'ultime épisode de la saison 1

Initialement, Syfy espérait capitaliser sur la série en vendant des droits de diffusion sur d'autres plateformes de streaming, mais les faibles audiences constatées (seulement 420 000 téléspectateurs recensés lors de la diffusion du dernier épisode) risquent de compromettre sérieusement les projets de la chaîne en la matière.

Reste à savoir si Netflix compte racheter l'ensemble des droits de la série pour la faire sienne et produire une saison 2. Une éventualité sur laquelle il ne faudrait pas trop compter, ou en tout cas pas à court terme, certains des acteurs principaux du show étant déjà engagés pour d'autres tournages dans les tout prochains mois.
9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top