L'intégrale de la série Hero Corp désormais disponible gratuitement sur france.tv

10 septembre 2020 à 11h28
2

Les cinq saisons de la série Hero Corp de Simon Astier sont désormais proposées gratuitement sur france.tv.

Attention cependant, le site indique une disponibilité jusqu'au 31 octobre prochain.

Hero Corp rentre à la maison

Après être notamment passée par la case Netflix , la série Hero Corp retourne dès aujourd'hui chez elle, à savoir chez France Televisions. En effet, la série signée Simon Astier est désormais accessible en intégralité et gratuitement sur france.tv . Les cinq saisons sont bien évidemment là, de même que plusieurs vidéos bonus pour les fans des super-(z)héros made in France 4.

Lancée en 2008 et terminée depuis 2017, Hero Corp suit les aventures d'anciens super-héros, forcés de sortir de leur retraite lorsque des super vilains débarquent.

Principalement portée sur la comédie mais toujours plus dramatique et ambitieuse avec les saisons qui passent, la série compte notamment à son casting Alban Lenoir, Sébastien Lalanne, Agnès Boury, Arnaud Tsamere ou encore plusieurs têtes de Kaamelott comme Lionnel Astier, Christian Bujeau et Simon Astier lui-même.

Source : France TV

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le prix du Xbox Game Pass sur PC va doubler dans une semaine
Xbox : les spécifications des Series S et X mises côte à côte, de 4 à 12 TeraFLOPS
Prince of Persia : Ubisoft travaillerait bien sur un remake de l'opus «Les Sables du Temps»
Vivaldi sur Android : avec la mise à jour 3.3, le navigateur est toujours plus configurable
Motorola annonce officiellement son nouveau smartphone pliable, le Razr 5G
Google Maps de retour sur l'Apple Watch
Forfait mobile : la série Free 80 Go à 13,99€/mois joue les prolongations
L'extension The Outer Worlds: Péril sur Gorgone est disponible !
Bon plan : pour la rentrée l'antivirus Intego Mac Premium est à moins 50%
Le régulateur irlandais ne veut plus que Facebook transfère ses données européennes aux États-Unis
Haut de page