Salon de Francfort : BMW i Hydrogen Next, une énergie alternative pour 2022 ?

David Nogueira Contributeur
11 septembre 2019 à 11h02
0
BMW i Hydrogen Next

L'électrification des véhicules continue chez le constructeur allemand et celui-ci profite du salon IAA pour rappeler qu'il travaille aussi sur des voitures à hydrogène. Un premier modèle pourrait même voir le jour d'ici 3 ans... mais visiblement pas en tant que véhicule de série.

Y aurait-il de l'eau dans le gaz ? Alors que le plan d'électrification des véhicules avance bien chez la plupart des constructeurs automobiles, une autre alternative semble être en « stand-by »n: l'hydrogène. Et pourtant, à chaque grand salon automobile, les grands constructeurs premium allemands - et pas seulement, d'ailleurs - nous rappellent (à la presse comme aux visiteurs du salon) qu'ils travaillent toujours sur cette énergie alternative qu'est l'hydrogène.

En 2017, Mercedes exposait à Francfort, à l'entrée de son stand le GLC Fuel Cell, qu'il commercialise d'ailleurs en Allemagne uniquement sous une offre de location. A Detroit, Audi présentait un concept H-Tron Quattro en 2016. Cette année c'est BMW qui revient à la charge exposant sur son stand du salon de Francfort, un X5 fonctionnant à l'hydrogène.

BMW i Hydrogen Next
David Nogueira

Des premiers véhicules de bêta test 2022

De l'aveu même du constructeur, ce X5 Fuel Cell est présent sur le stand pour rappeler que BMW travaille sur au développement de plateforme utilisant cette technologie. D'ailleurs, en prenant le nom BMW i Hydrogen Next, ce modèle s'inscrit dans la « road map » du constructeur, mais sans aucune réelle échéance ferme et définitive.

BMW i Hydrogen Next
David Nogueira

C'est en tout cas ce qu'on retiendra de notre entretien avec un porte-parole de la marque. A la question « A quand un véhicule à hydrogène chez BMW ? », notre interlocuteur est bien incapable de nous répondre précisément. C'est bien trop tôt. Ce qui ne lui empêche pas pour autant de préciser certaines étapes du programme. Aujourd'hui, c'est un concept X5 hydrogène qui est exposé à Francfort. Notons qu'il est impossible d'accéder à son bord ni même voir ce qui se passe au travers des vitres teintées.

BMW i Hydrogen Next
David Nogueira

D'ici 2022, le constructeur envisage de lancer une sorte de programme de bêta test : dans trois ans, la marque lancera une production de véhicules à hydrogène afin de créer une flotte dédiée à la phase d'expérimentation. Précisons d'ailleurs que pour tenir ce délai, mais aussi partager les coûts de R&D, BMW s'est associée à Toyota - qui commercialise déjà depuis longtemps la Mirai, un véhicule à hydrogène - pour le développement du moteur.

BMW i Hydrogen Next
David Nogueira

Quoi qu'il en soit, en 2022, BMW sélectionnera alors des utilisateurs, dont le profil ne nous est pas précisé, pour rouler à bord de ces autos au quotidien. Il ignore toutefois sur ces modèles seront des X5 ou de plus petits véhicules. S'en suivra alors une période de trois années d'expérimentation au bout de laquelle le constructeur produira son premier modèle de série, en 2025 donc.

BMW i Hydrogen Next

Un retard à l'allumage facilement compréhensible

Mais la réussite d'un tel plan n'est pas que du ressort de BMW. Car le gros problème aujourd'hui, c'est la recharge !

Alors qu'on peste encore contre la rareté des bornes pour les véhicules électriques, côté station à hydrogène... c'est carrément le désert. Et pour cause : celles-ci sont non seulement particulièrement coûteuses à construire, mais en plus l'acheminement et la production de cet hydrogène sont bien plus onéreux que le déploiement d'un réseau de charge électrique - et a fortiori le pétrole.

Et tant que cette donne ne changera pas, il y a peu de chance que les constructeurs se lancent dans la production de véhicule que les automobilistes bouderaient complètement.
6 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top