Salon de Francfort : Honda-e, la petite voiture électrique qu'on adore pour son look et ses technos

David Nogueira Contributeur
11 septembre 2019 à 09h58
0
Honda e
David Nogueira

La Honda e est clairement l'une des stars du hall 8 du salon automobile de Francfort. Et pour cause : cette petite citadine électrique conserve dans sa version de série le look original de son concept-car présenté il y a deux ans. Un modèle néo-retro par ailleurs bardé de technos.

Deux après la présentation du concept « e Prototype » ici même au salon de Francfort le constructeur Honda expose cette fois à l'IAA la version de série de sa citadine 100% électrique, la Honda e.

Inutile de tourner autour du pot : celle-ci est prévue pour l'année prochaine, comme ses concurrentes de chez PSA, mais à des tarifs plus élevés puisque le prix de base est de 35 060  hors bonus écologique - là où la e-208 démarre à 32 100 .

Honda e
David Nogueira

Une citadine au look néo-retro

Qu'on soit fan ou non, le look de la Honda e a le mérite d'être original. Une gueule « neo-retro » qui semble presque sortie d'une bande dessinée qui ne manquera assurément pas de se faire remarquer en ville. Car oui, la ville sera son terrain de jeu. En cause, une batterie de 35,5 kWh qui n'offrira à la petite Honda qu'environ 220 km d'autonomie selon le cycle de test WLTP.

Honda e
David Nogueira

En fait, chez Honda, le propos n'est pas de conquérir le cœur des grands rouleurs, mais plutôt celui des utilisateurs urbains à la recherche d'une auto dynamique (elle dispose d'ailleurs d'un mode sport), agile et donc amusante à conduire.

La Honda e est déclinée en deux versions. La première est dotée d'un moteur électrique de 113 kW (150 ch) en position arrière dont le couple est annoncé à 315 Nm. Sans doute pas de quoi se faire peur sur route mouillée (avec cette propulsion), mais le résultat devrait être satisfaisant pour la ville. Honda annonce par ailleurs une accélération du 0 à 100 km/h en 8 secondes, ce qui laisse présager d'un temps intéressant pour le 0 à 50 km/h en ville.

C'est la plus puissante des Honda e et son tarif grimpe quelque peu pour s'installer à 38 060 , hors bonus écologique.

Honda e
David Nogueira

La seconde version - 3 000 euros moins chère, rappelons-le - embarque un moteur 100 kW (136 ch). Une solution proche de ce que propose Peugeot sur la e-208... mais la comparaison s'arrêtera là. Honda ne communique pas (encore) sur l'autonomie de cette seconde version et il est donc impossible de l'opposer aux 300 km (WLTP) annoncés par la marque au lion.

Quoi qu'il en soit, ce moteur en position arrière permet au constructeur de travailler le train avant pour qu'il soit plus léger, plus précis rendant l'auto plus maniable. Libérée des contraintes imposées par le moteur, elle profite d'un rayon de braquage de seulement 4,3 mètres seulement.

Autonomie et gestion de l'énergie

Cette petite citadine ne fait pas (réellement) de concession sur les technologies de charge. Elle intègre une prise Combo CCS pouvant recevoir une puissance de 100 kW afin de recharger les batteries à 80% en 30 minutes seulement.

Honda e
David Nogueira

Comme on peut le voir dans la photo ci-dessous, Honda a opté pour un emplacement assez original de la prise de charge. Elle est située sur le dessus du capot, ce qui a par ailleurs contraint la marque à créer une ouverture dans celui-ci. Nous verrons si à l'usage c'est une bonne idée.

Mais ce qui est en une en revanche, de bonne idée, c'est qu'elle est aussi compatible avec la technologie « Vehicles to Grid » (V2G) qui permet à la Honda e d'envoyer l'énergie stockée dans ses batteries vers le réseau électrique lors de pics de consommation. Elle refera automatiquement le plein « aux heures creuses » pour être disposée à reprendre la route au petit matin.

Un équipement avant-gardiste

Alors, un rien rétro cette Honda, certes, mais son créateur n'oublie pas pour autant l'importance de la technologie. Et cela commence à l'extérieur par l'intégration de rétroviseurs caméras sur le modèle de série.

Honda e
David Nogueira

Leur retour vidéo s'affiche sur des écrans LCD (la taille n'est pas communiquée, mais à vue d'œil, on table sur du 7 pouces) présents à l'intérieur de l'habitacle, aux côtés de nombreux autres écrans.

Honda e
David Nogueira

Mais avant de passer à bord, faisons un rapide arrêt sur le montant de porte côté conducteur où on retrouve un logo NFC. Oui, il s'agit là d'une petite citadine électrique badgée Honda et pourtant elle utilise le smartphone comme clé numérique permettant l'accès au véhicule.

Honda e
David Nogueira

Honda e
David Nogueira

A l'intérieur cette Honda e compte cinq écrans, incluant un rétroviseur numérique, mais aussi et surtout deux grands écrans tactiles de 12,3 pouces sur la planche de bord.

Honda e
David Nogueira

Comme l'a fait Porsche sur son Taycan, Honda propose lui aussi au passager de piloter les fonctions multimédias à bord. Ainsi, le conducteur peut rester attentif à la route pendant que le copilote change la destination du GPS ou la playlist audio.

Honda e
David Nogueira

Toutefois chez Honda, on nous explique que ces écrans peuvent être utilisés pour afficher du contenu multimédia.

Honda e
David Nogueira

Honda e
David Nogueira

D'ailleurs, on trouve une prise HDMI en position centrale, ainsi qu'une prise 230V (1500W), une prise 12V et deux USB. C'est complet ! Bien évidemment cette fonction de lecture vidéo ne sera pas disponible lorsque le véhicule roule, car la proximité entre l'écran passager et le conducteur serait trop perturbante (ou distrayant) et donc très dangereuse. Quoi qu'il en soit la démonstration qui est faite par Honda sur son stand permet d'ores et déjà de constater que les écrans sont plutôt de bonne qualité et assez réactifs.

Honda e
David Nogueira

Enfin, si la liste des interactions possible avec les deux écrans au centre est très longue, ajoutons tout de même que c'est aussi à cet endroit que peuvent s'afficher le retour des caméras extérieurs de la voiture lors de manœuvre de parking.

OK Honda à votre service

Après « OK Google », place à « OK Honda ». Une phrase clé qui permet d'activer l'assistant personnel à bord de la « e ». Selon le constructeur, les commandes possibles sont nombreuses. Dicter une adresse bien sûr, rechercher le restaurant le plus proche, appeler un contact, mais aussi changer la température de l'habitacle ou encore allumer les phares.

Honda e
David Nogueira

La démonstration sur le stand aura été peu concluante en raison d'un réseau internet pas franchement disponible, mais avec une certaine insistance nous aurons fini par connaître les prévisions météo... en image.

Honda e
David Nogueira

Alors qu'elle n'était qu'un concept-car appelé Honda e Prototype, cette petite citadine électrique nous avait déjà quelque peu tapé dans l'œil. Si sa version de série est fidèle à ce que constructeur expose, elle ne manquera sans doute pas de nous séduire. En tout cas pour l'instant elle a le mérite d'apporter de l'originalité tant par son look, que par ses matériaux et sa conception intérieure.
14 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top