Pour la première fois, Soyouz décolle avec deux touristes pour un voyage en orbite

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
08 décembre 2021 à 13h30
2
Soyouz MS-20 décollage © Roscosmos
Pour l'occasion, Baïkonour était enneigée © Roscosmos

C'est le dernier décollage de l'année pour la capsule Soyouz, pour une mission courte de 12 jours sur la Station spatiale internationale. À l'intérieur, le vétéran russe Alexander Misurkin est entouré par deux Japonais, le milliardaire Yusaku Maezawa et son ami et photographe Yozo Hirano.

Arrivée prévue sur la station dans l'après-midi.

Un milliardaire impatient en vaut deux

Finalement, ce n'est pas en Starship qu'il sera allé dans l'espace pour la première fois. Le milliardaire Yusaku Maezawa (fondateur de Zozo et Start Today), qui se décrit lui-même comme impulsif, n'a pas pu attendre plus longtemps et s'est envolé ce matin au sein de la capsule Soyouz MS-20. Pour l'accompagner, son ami japonais Yozo Hirano, photographe et producteur, filme autant que possible tout ce qui a trait au vol, comme il l'a fait lors de la préparation, afin de préparer une expérience « immersive » qui restera tout de même un peu un film de vacances.

Car c'est bien de tourisme qu'il s'agit, avec deux places achetées pour un prix resté confidentiel à l'entreprise Space Adventures, qui fait le lien avec l'agence russe Roscosmos, responsable des matériels spatiaux et des lancements du pays. Avec Alexander Misurkin (3e vol spatial) qui commande la capsule, les deux Japonais sont partis pour 6 heures environ de voyage vers l'ISS, avant de passer 12 jours sur place.

Direction l'ISS, et quelques jours de vacances

Ce n'est pas la première fois que la Station spatiale internationale comptera 10 passagers ni qu'elle accueille des touristes… Mais c'est bien la première fois que deux d'entre eux volent en même temps sur Soyouz ! L'expérience reste inédite et signe le grand retour du genre en Russie (le vol précédent avait transporté le Canadien Guy Laliberté en 2009). En effet, les deux occupants Klim Shipenko et Yulia Peresild, qui ont fait le trajet vers l'ISS au mois d'octobre, n'étaient pas véritablement des touristes, leur mission étant centrée sur la production d'un film en orbite.

Dans les prochains jours, et pour ne pas s'ennuyer, Maezawa et Hirano ne manqueront pas de tourner eux aussi de nombreuses séquences et de se soumettre à quelques expériences médicales embarquées pour l'occasion, dont LAZMA, qui étudie la microcirculation sanguine en impesanteur grâce à un capteur posé sur la peau.

Ecusson Soyouz MS-20 mission © Roscosmos
L'écusson de mission pour Soyouz MS-20, qui fait la part belle aux occupants japonais de la capsule © Roscosmos

De longues rotations d'équipage

Les trois astronautes rentreront le 20 décembre au Kazakhstan, sans échange d'équipage pour l'occasion. Or, le manque de mission « classique » pour Soyouz génère des conséquences pour les occupants de l'ISS et les rotations d'équipage. Mark VandeHei et Piotr Dubrov sont d'ores et déjà sur la station depuis 243 jours, et cela va se prolonger au moins jusqu'au mois de mars. Rien de bien grave ni d'inattendu.

Surtout, cela vient souligner une année « record » pour l'astronautique de tourisme, après la mission Inspiration4 et les nombreuses ellipses suborbitales. Record… au moins jusqu'à 2022.

Source :YouTube

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
leulapin
Et donc un record d’émissions de carbone, de gâchis de carburant…<br /> Autant le spacial est enthousiasmant pour comprendre plein de choses en termes de biologie, de médecine, d’observation de l’univers autant le tourisme spacial est la démonstration gerbante que passé un certain niveau de richesse on tombe dans l’absurdité en termes de mode de vie. Un système économique qui permet un tel niveau de privation des ressources ressemble beaucoup à l’organisation d’un suicide collectif…
julla0
spatial merci
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vous en rêviez ? Le PalmPilot revient en émulateur sur Internet Archive
Twitter : en interne, la restauration de 62 000 comptes bloqués est appelée le
Nouveau scandale chez Uber, accusé d'espionner ses chauffeurs
Portal avec du ray tracing, ça arrive très vite !
Rachat de Salto : Molotov dément les rumeurs
L'après Black Friday, c'est un écran PC gaming ViewSonic 2K 144 Hz en promo
Fissures et démontage : le chantier du réacteur de fusion ITER va prendre beaucoup de retard
Après le Black Friday, la Xbox Series S n'a toujours pas remonté de prix !
Twitter et désinformation : pourquoi ça coince en France
Tesla : l'Autopilot, c'est AVEC les mains sur le volant !
Haut de page