L'équipage qui a tourné Le Challenge est revenu sur Terre

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
18 octobre 2021 à 10h45
8
Soyouz MS-18 retour © NASA/ESA/T. Pesquet
La capsule Soyouz MS-18 lors de son départ, capturée par Thomas Pesquet. © NASA/ESA/T. Pesquet

Après 12 jours passés en orbite et au sein de la Station Spatiale Internationale, l'actrice Yulia Peresild et le réalisateur Klim Shipenko sont revenus sur Terre ce dimanche avec leur Soyouz . Le cosmonaute russe Oleg Novitsky les accompagnait pour terminer sa mission de 6 mois.

12 jours de tournage

Pour une mission de « tourisme » classique, cet aller-retour de 12 jours au sein de la station spatiale internationale aurait été largement suffisant pour cerner l'aventure que représente une mission spatiale en orbite. Mais pour tourner un nombre significatif de scènes de fiction, notamment avec un matériel et un équipage limité, la tâche n'était pas aisée… Cela dit, le tournage semble s'être bien déroulé.

Certes, l'actrice Yulia Peresild a reçu une solide formation avant son départ, tout comme le réalisateur (et acteur) Klim Shipenko. Les cosmonautes de Roscosmos présents sur la station ont pour leur part reçu des leçons pour pouvoir tenir un rôle de fiction : Piotr Dubrov, Anton Shkaplerov et Oleg Novitsky ne seront pas au second plan dans Le Challenge (parfois traduit en Le Défi). C'est notamment le cas d'Oleg, puisqu'il semble que son rôle soit au centre de l'intrigue : il sera le cosmonaute grièvement malade ou blessé que la talentueuse chirurgienne vient sauver en orbite.

Un retour sous l'œil des caméras

À 3 h 13 (heure de Paris) ce dimanche, la capsule Soyouz MS-18 s'est donc désamarrée comme prévu du nouveau module MLM « Nauka » avant d'entamer un retour rapide vers les plaines kazakhes, avec un atterrissage à 6 h 36 sous son grand parachute.

Tout comme pour certaines scènes en orbite, les occupants du petit module ont été filmés dans une action réelle pour un film de fiction. Point de cascade ici, simplement une capsule revenant de l'orbite ! Mais le mix entre fiction et réalité s'est poursuivi même après l'arrivée au sol, puisque aussitôt, à côté de la capsule, les trois astronautes ont filmé quelques nouvelles scènes du film.

Il faut saluer la performance d'Oleg Novitsky, qui a su trouver la force de jouer après 191 jours passés en impesanteur. Le Russe dispose d'ailleurs de l'un des plus impressionnants palmarès toutes nations confondues, avec plus de 500 jours cumulés en orbite sur trois missions.

Quel résultat pour le film ?

Le résultat de cet inédit tournage orbital ne sera sans doute pas visible avant de longs mois, puisqu'il faudra sans doute peaufiner les scènes au sol et profiter d'une solide post-production. Sachant que le film est amplement soutenu par l'agence spatiale russe, il sera difficile de savoir si l'expérience était effectivement aussi productive que prévu… Reste maintenant à savoir si cela restera une expérience unique ou si d'autres studios seront assez convaincus pour de nouvelles scènes en orbite.

Soyouz MS-18 le challenge avant retour © NASA/ESA/T. Pesquet
Yulia Peresild (en rouge), Klim Shipenko (en cyan) et Oleg Novitsky (en blanc) ont quitté leurs camarades pour revenir sur Terre. © NASA/ESA/T. Pesquet

Avec le décollage vendredi d'un nouvel équipage chinois dans leur station nationale, puis l'arrivée en orbite de la mission Crew-3 d'ici deux semaines, l'important trafic autour de la Terre devrait se poursuivre sans discontinuer durant plusieurs mois encore !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
LeToi
Je suppose que ce ne sont quelques scènes qui ont été tournées là-haut, pas tout le film ?
ebottlaender
Probablement pas en effet.
Garden_Dwarf
Entre se servir d’effets spéciaux (pour reproduire le voyage sans y aller vraiment) et le voyage en lui-même, je me demande si financièrement et écologiquement parlant ils ont fait le bon choix. Pas sûr …<br /> Et sinon, à quand un Jackquie et Michel en orbite (oui oui, il y a un jeu de mots caché ^^) ?
Gh0st_D0g
Encore une fois, tous les ingrédients sont là pour qu’au final, ça soit un film olé olé <br /> Je dis ça, je dis rien…
cirdan
L’actrice a l’air absolument épanouie…
jcc137
Serait-ce que Jacquie quête ce genre de programme ?
carinae
C’est clair que non … mais sur ce coup là il s’agit uniquement de damer le pion aux Occidentaux et surtout les Américains. On ne refuse rien a la mère patrie . C’est purement politique c’est tout. Aucun réel intérêt
epodotcom
écologiquement? la navette qui les a amené devait de toute façon amener du ravitaillement et avait d’autre fonction également prévue.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SpaceX
Des piments doux à foison ! Une nouvelle récolte record au sein de l'ISS
La sortie spatiale du jour annulée à cause d'une alerte aux débris orbitaux
Blue Origin passe à la vitesse supérieure avec six touristes pour son prochain vol
Suivez la sortie extra-véhiculaire sur l'ISS en direct ce mardi
L'ISS s'agrandit encore avec l'arrivée du nouveau module Pritchal
Les petites galaxies proches de la Voie lactée ne sont pas des acolytes de longue date
La NASA veut un réacteur nucléaire sur la Lune dans les 10 ans à venir
Décollage réussi pour la sonde DART ! Objectif : dévier un astéroïde
Le lancement du James Webb Space Telescope reporté en raison d'un
Haut de page