Les sites gouvernementaux européens ne respecteraient pas vraiment le RGPD

Bastien Contreras Contributeur
21 mars 2019 à 10h22
0
data privacy protection des données rgpd clubic fotolia

Une étude a mis en évidence que 89% des sites officiels des gouvernements de l'Union européenne contenaient des trackers recueillant des informations sur leurs visiteurs. Une pratique pas franchement conforme avec le RGPD, pourtant à l'initiative de ces institutions.

L'entreprise danoise Cookiebot, spécialisée dans la mise en conformité avec le RGPD, a étudié le cas des sites gouvernementaux européens. Et ceux-ci ne font pas vraiment office de modèles en matière de protection des données personnelles.

La France loin d'être exemplaire

En effet, les auteurs de l'étude ont passé au peigne fin plus de 180 000 pages appartenant à des sites officiels de gouvernements européens. Et 89% d'entre eux contiendraient des trackers publicitaires, permettant de suivre les internautes à leur insu. Parmi les 28 États membres de l'UE, seuls 3 seraient irréprochables de ce point de vue : l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas.

Quant à la France, elle compterait parmi les plus mauvais élèves du Vieux Continent. Ainsi, sur le site du gouvernement, on recenserait pas moins de 52 entreprises de tracking, capables de surveiller l'activité des utilisateurs.

Des données potentiellement sensibles

Le rapport ne détaille cependant pas la finalité de la démarche de ces sociétés. On peut toutefois s'interroger sur l'exemple donné par des organisations officielles, par rapport au respect du RGPD. Car celui-ci a notamment renforcé les règles quant au suivi personnalisé des utilisateurs.

D'autant que les informations récoltées ici peuvent être considérées comme sensibles. En effet, Cookiebot a repéré des trackers sur des sites consacrés à l'avortement ou à la lutte contre le sida. Des données dont l'utilisation pourrait prêter à débat, en fonction de l'objectif d'un tel traitement.

L'entreprise danoise appelle donc les institutions européennes à un contrôle plus strict des trackers sur leurs propres sites. Pour éviter de faire office de cordonnier mal chaussé.

Source : TechRadar
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
L’atterrisseur Vikram a été retrouvé détruit sur la surface lunaire

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top