Finalement, Intel devrait bel et bien livrer ses puces Ice Lake 10 nm cette année

le 29 avril 2019 à 12h12
0
CPU

Intel nous a fait mentir, et c'est tant mieux. Dans un article publié ce vendredi, nous évoquions l'éventualité d'un nouveau report de la gravure 10 nm chez Intel. Ce report devait conduire la firme de Santa Clara à ne proposer des processeurs basés sur son nouveau protocole de gravure qu'à l'horizon 2021-2022. Finalement, la première gamme de CPUs 10 nm, la lignée Ice Lake-U, arrivera bien cette année.

Parallèlement à cette rumeur de report, Intel publiait en fin de semaine dernière ses résultats trimestriels. L'occasion pour la firme et son CEO, Bob Swan, de revenir sur le cas du 10 nm et d'annoncer l'arrivée prochaine d'une première vraie fournée de puces profitant du nouveau process : les processeurs Ice Lake-U pour ordinateurs portables. Ces derniers devraient être disponibles aux OEM dès cet été, comme prévu initialement.

Ice Lake-U disponible durant le troisième trimestre


C'est ce que l'on apprend d'AnandTech (via Cowcotland). Dans les faits, Intel a engagé la production de ses puces Ice Lake-U sur le premier trimestre 2019, mais préférerait de se constituer un important stock avant de passer aux expéditions. La mise à disposition de ces puces doit donc intervenir au cours du troisième trimestre 2019, pour une arrivée sur le marché de premiers laptops équipés de CPUs Ice Lake-U en fin d'année, sur le Q4, explique AnandTech.

Sur le papier, les processeurs Ice Lake-U sont des puces 4 cores/8 threads basées sur l'architecture Sunny Cove, présentée en décembre. Ils doivent notamment profiter des instructions VNNI et Cryptographic ISA, mais aussi apporter le support (très attendu) de la LPDDR4X (mémoire vive). Autre nouveauté : les débuts des iGPUs Gen 11 d'Intel. Avec jusqu'à 64 unités d'exécution, ils devraient donner un sérieux coup de fouet aux performances graphiques proposées par les bleus. Les processeurs de génération Ice Lake-U seront en outre couplés à un chipset compatible nativement avec la norme Thunderbolt 3. Enfin, et selon toute logique, ils se limiteront à un TDP de 15 Watts.

Une production en pleine croissance pour le 10 nm


Dans son compte-rendu, Bob Swan, patron d'Intel, indique que la production de processeurs 10 nm a été revue à la hausse pour cette année.

« Nous restons sur nos objectifs de proposer des volumes de produits pour l'été », explique l'intéressé avant de poursuivre : « Durant les quatre derniers mois, nous avons pratiquement augmenté par deux le rythme auquel les produits gravés en 10 nm sortent de nos usines ».

Notons par ailleurs qu'Intel prévoit de lancer ses puces Xeon Ice Lake-SP (destinées aux serveurs) courant 2020. La firme ne devrait donc pas se contenter de petits processeurs pour laptop très longtemps. En l'état, les Xeon Ice Lake-SP arriveront sur le marché « moins de 12 mois après Ice Lake-U », note AnandTech. Intel assure pour sa part que les Xeon 10 nm seront commercialisés « au plus tôt » en 2020... comprenez avant le Q4 2020.

Mots-clés :
Processeurs Intel
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
scroll top