Intel : pas de processeur en 10 nm avant 2022, le 14 nm encore au programme pour deux ans

Nathan Le Gohlisse Contributeur
26 avril 2019 à 20h26
0
processeur noname

Chez Intel, le 14 nm a encore de beaux jours devant lui. D'après nos confrères de Cowcotland (via TweakTown), le fondeur californien s'apprêterait à repousser une fois encore le lancement des premières gammes de processeurs 10 nm à 2022. Cette nouvelle, un brin décevante, intervient après la présentation des designs Sunny Cove en décembre et Foveros en mars, tous deux basés sur le process 10 nm.

Lancé en 2015, avec la génération Skylake, la gravure en 14 nm n'en finit plus de vivoter chez Intel, quitte à forcer le fondeur à multiplier les « + » pour convaincre le chaland que sa technologie continue bien d'évoluer. Dans les faits, Intel multiplie surtout les cores et hausse les fréquences de ses processeurs pour les maintenir à jour. Une stratégie adoptée par AMD il y a quelques années, mais qui affiche rapidement ses limites, notamment en termes de consommation.

Un seul processeur Intel gravé en 10 nm

Pour l'heure, un seul processeur gravé en 10 nm a pu voir le jour chez Intel : le Core i3-9121U, rappelle Cowcotland. Il s'agit d'une puce basse consommation (15 Watts de TDP) limitée à deux cores et 4 threads. Rien de particulièrement ébouriffant donc, mais les présentations successives des designs Sunny Cove et Foveros laissaient entendre qu'Intel s'en tiendrait dorénavant à son planning pour lancer sous peu des gammes gravées en 10 nm. Si l'on en croit les documents publiés par TweakTown, il n'en est rien.

process-10-nm-intel.jpg


process-10-nm-intel-2-1.jpg

D'après les feuilles de route dénichées par le site spécialisé, Intel maintiendrait à flots sa gravure en 14 nm pendant encore deux ans, tandis que le 10 nm n'arriverait pas avant 2021, voire 2022... Si tant est qu'il arrive tout court.

Et si Intel laissait finalement tomber le 10 nm ?

Et pour cause, à force de repousser le lancement effectif de puces 10 nm, Intel pourrait finir par passer carrément à la vitesse supérieure pour adopter un procédé en 7 nm, comme AMD. Une hypothèse que l'on avait perdue de vue ces derniers mois, alors que le fondeur semblait sur le point d'engager pour de vrai les hostilités avec le 10 nm, mais qui resurgit à la vue des tableaux partagés par TweakTown.

Reste toutefois que le 10 nm représente un investissement massif pour Intel, qui aura peut-être des scrupules à passer directement sur un procédé différent sans l'avoir amorti un minimum au préalable... Qui vivra verra.

Modifié le 24/05/2019 à 11h30
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top