COMPUTEX 2019 - AMD dévoile ses CPUs Ryzen de 3e génération, dont un Ryzen 9 plutôt compétitif

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 mai 2019 à 14h15
12
AMD Ryzen

AMD tenait cette nuit, en amont de l'ouverture du Computex, une conférence de presse majeure. L'occasion pour la firme de célébrer ses 50 ans tout en dévoilant ses prochaines générations de puces CPU et GPU. Les processeurs Ryzen de troisième génération, sont enfin officiels et ils ne déçoivent pas... en tout cas sur le papier.

Au-delà de ces annonces grand public, AMD a également axé une partie de sa conférence sur ses belles prestations sur le terrain des serveurs. En la matière, AMD peut compter sur de solides partenariats avec les grands noms du secteur (Azure, AWS, mais aussi Tencent ou encore Baidu en Chine), et ce, au détriment du quasi monopole dont Intel profitait il y a encore quelques années. Pour continuer sur cette lancée, AMD a fait la démonstration des performances de ses puces Epyc de seconde génération, surnommées « Rome ». Elles aussi sont aguicheuses.

AMD Ryzen 5, 7 et 9 les présentations sont (enfin) faites

Ils étaient probablement les plus attendus de la conférence AMD de cette nuit, les processeurs AMD Ryzen de troisième génération sont désormais une réalité. Sur scène, Lisa Su a longuement présenté la nouvelle lignée de processeurs AMD. Tous reposent sur le nouveau chipset X570 de la firme et sur la plateforme AM4, utilisée par les rouges depuis quelques années maintenant. Ces processeurs peuvent donc s'ajouter aux cartes mères déjà existantes.

Basés sur des cores sous architecture ZEN 2 et gravés en 7 nm par TSMC, les processeurs Ryzen de troisième génération profitent de performances en hausse de 15 % en termes d'IPC (instructions par cycle), a précisé AMD, tout en dévoilant des débits deux fois supérieurs à ceux de la première génération de processeurs Ryzen.

De manière plus concrète, le nouveau lineup de la marque s'axe sur deux puces Ryzen 5 (débutant à 199 dollars), deux Ryzen 7 (à partir de 329 dollars) et une nouvelle référence estampillée Ryzen 9.

Véritable réponse du berger à la bergère, le Ryzen 9 3900X se place en alternative frontale aux Intel Core i9. Il embarque 12 cores et 24 threads pour des fréquences comprises entre 3,8 et 4,6 GHz et 70 Mo de cache. Son TDP se stabilise à 105 Watts et son prix n'excède pas les 499 dollars. AMD est très fier d'annoncer que sa puce est 14 % plus véloce qu'un Core i9-9920X de chez Intel... pour moitié moins cher, puisque ce dernier est proposé à près de 1 200 dollars. Ce dernier se pare en outre d'une enveloppe thermique nettement plus importante, puisque fixée à 165 Watts.



Plus abordable, le Ryzen 7 3700X est proposé à 329 dollars, soit à peine plus cher qu'un i5-9600K (proposé aux environ de 300 euros dans nos contrées). On y trouve cette fois 8 cores et 16 threads, des fréquences allant de 3,5 à 4,4 GHz, 36 Mo de cache et un TDP de 65 Watts.



Le modèle de plus accessible de la nouvelle gamme Ryzen d'AMD n'est autre que le Ryzen 5 3600 et ses prestations sont plus qu'honorables pour un prix maintenu sous la barre des 200 dollars (199 très exactement). Il s'arme de 6 cores et 12 threads, cadencés à 3,6 GHz de base et 4,2 GHz en boost. Son TDP est là aussi fixé à 65 watts pour un total de 40 Mo de mémoire cache.

Les deux autres références présentées par AMD durant la conférence sont dévoilées en détail sur le tableau ci-dessous, réalisé par WCCFTech. L'ensemble de ces puces doit arriver sur le marché le 7 juillet prochain. Une date qui avait précédemment fuité.

AMD processeurs Ryzen 3XXX.jpg

Epyc Rome, une nouvelle baffe adressée à Intel ?

Comme évoqué en début d'article, AMD a également donné plus de détails sur ses processeurs Epyc « Rome ». Eux aussi très attendus, ils peuvent se gausser de performances à même de tenir Intel en respect sur le marché des serveurs.

En benchmark Biophysique, deux processeurs Rome dotés chacun de 64 cores sont ainsi capables de compléter le test deux fois plus vite qu'un duo d'Intel Xeon Platinium 8280 (Cascade Lake) équipé de 28 cores. Un combat disproportionné, certes, mais qui nous permet d'avoir une idée assez nette des prestations de Rome en calcul lourd.



Les puces Epyc de seconde génération sont attendues sur le marché au cours du prochain trimestre et à des tarifs inférieurs aux solutions proposées par Intel.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
dante0891
A la sortie des I, Intel était largement devant AMD mais depuis que AMD a sortie les Ryzen, nous consommateurs, on a vraiment une bonne alternative afin de ne pas trop dépenser dans le processeur.<br /> MA prochaine configuration se fera avec du AMD en base qui d’ailleurs à un gros bon point c’est que majoritairement la base du socket ne change pas au fil des processeurs.<br /> Sur les nouveaux modèles, les fréquences ne sont pas dégueux.<br /> Après peut-être que la consommation est encore haute par rapport à Intel mais est-ce que la note d’électricité va vraiment changer ? Je n’ai pas comparé les différents mais je ne pense pas qu’il y ait une énorme différence.
falcon007
Super ! AMD me (re)plait de plus en plus surtout que le TDP à 65W est bien contenu sur la gamme 7 !
rsebas3620
maintenant on attends les test et j’epere qu’ils auront lieu avant leur sortie… si ils me conviennent ben au revoir intel et rebonjour amd
Biggs
Pas de nouvelles des futurs modèles avec iGPU (successeurs des Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G actuels) ?
KlingonBrain
“performances en hausse de 15 % en termes d’IPC”<br /> C’est beaucoup. Particulièrement par les temps qui courent.
StimpackFactory
https://www.clubic.com/processeur/processeur-amd/actualite-857232-amd-ryzen-picasso-vitesse-horloge-apu-devoilees.html
LeStephdu78
perso cela fait bien longtemps que j’ai quitté Intel pour AMD… et jamais déçu même en jeux pour le moment j’ai un FX8320 avec un léger O/C à 4 ghz et l’année prochaine je changerai ma config avec encore un AMD mais cette fois en Ryzen 7
blaked
Ces Ryzen sont vraiment de très bons processeurs même si AMD minimise un peu le TDP et que ça chauffe pas mal.<br /> J’ai un Ryzen 7 1800x avec un BeQuiet pure rock et il monte à 70°C pendant les jeux.<br /> Je dois dire que le Pure Rock ne l’aide pas car sur AM4 on ne peut monter le Ventilateur que vers le bas ou le haut du boitier. Je l’ai mis vers le bas car j’ai 2 ventillateur 140 en extraction en haut du boitier mais du coup il récupère la chaleur de la carte graphique.
benaordure
utilise un ventilo water cooling<br /> meme chargé à fond, pas un bruit et une temp contenue
lightness
dans tout les cas il faut éviter plus de 100w en processeur et si possible en carte graphique car bon sinon il faut une clim pour jouer c’est assez contraignant. une 1080 ti fait monter 12 m2 de surface de 3 degrés
newseven
Il y a 40 pcie lane de gen4 qui est beaucoup plus rapide.<br /> Ça va est des monstres pour le montage vidéo sur ssd de très haut débit (+3500m lecture et écriture )<br /> 16 GT/s PCIe 4.0 vs 8 GT/s PCIe 3.0<br /> J’ai trop hâte au benchmark.<br /> Mais pour les jeux je ne suis pas sur qu’il peut battre Intel.<br /> Peut-être les rejoindre.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La route solaire de Tourouvre (Normandie) a 3 ans et doit déjà subir de lourds travaux
Death Stranding : 2 jours avant l'impact
COMPUTEX 2019 - ARM annonce ses nouveaux CPU et GPU, les Cortex-A77 et Mali-G77
Amazon Prime Vidéo pourrait bientôt proposer des chaînes de TV françaises payantes
COMPUTEX 2019 - Asus présente ses ZenBook (Pro) Duo à double écran
L'avion hypersonique de Hermeus Corporation pourrait relier Londres à New-York en 1h30
Opera Touch : des nouveautés sur Android et iOS
Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Opel Corsa E électrique : les specs du modèle dévoilés avant le lancement officiel
Haut de page