AMD Ryzen "Picasso", les vitesses d'horloge des APUs dévoilées

le 17 mai 2019 à 19h28
0
AMD Ryzen

Les APUs "Picasso" d'AMD se payent aujourd'hui une fuite nous informant sur leurs fréquences de fonctionnement. Ces puces, positionnées une génération derrière les processeurs AMD Ryzen 3XXX "pleine taille", doivent malgré tout gagner en finesse d'écriture en adoptant le node 12 nm.

Leur appellation peut prêter à confusion, mais les APUs Ryzen 3 3200G et Ryzen 5 3400G, attendus prochainement, ne sont pas à mettre sur un pied d'égalité avec les CPUs Ryzen bientôt proposés en 7nm. Ces deux références doivent néanmoins profiter d'une meilleure finesse de gravure que leurs prédécesseurs, explique TechPowerUp. Et pour cause, en lieu et place du procédé 14 nm "Raven Ridge" employé sur les Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G, les Ryzen 3 3200G et Ryzen 5 3400G seront pour leur part basés sur le 12 nm FinFET de l'américain GlobalFoundries.

Des fréquences en légère hausse par rapport aux précédentes références d'APUs AMD


D'un point de vue fréquences, les deux APUs gagnent quelques mégahertz au travers de ce changement de génération. C'est du moins ce que pense savoir le leaker thaïlandais TUM_APISAK, qui indique que le Ryzen 3 3200G profiterait d'une fréquence de base calée à 3,60 GHz pour un boost à 4 GHz (contre 3,5/3,7 GHz sur le Ryzen 3 2200G). Toujours selon TUM_APISAK, le Ryzen 5 3400G passerait pour sa part à des fréquences comprises entre 3,70 GHz et 4,20 GHz (au lieu des 3,6/3,9 GHz du Ryzen 5 2400G).

Dans un cas comme dans l'autre l'augmentation se limiterait donc à 100 MHz en fréquence de base et à 300 MHz en boost. TechPowerUp note par ailleurs que l'iGPU qui accompagne les deux références devrait aussi profiter d'une fréquence légèrement rehaussée (100 à 200 MHz en plus selon les derniers rapports).

Un changement de gravure accompagné d'une mise à jour technologique


Au delà de leur passage au node 12 nm, les APUs "Picasso" d'AMD embarqueront des cores "Zen+" permettant d'améliorer la précision du boost tout en haussant la vitesse des différents caches présents sur le die. Ces améliorations devraient notamment se traduire par un gain de 3% en instructions par cycle face à l'architecture Pinnacle Ridge.

Comparé aux puces Ryzen 1, les prochains APUs d'AMD devraient enfin améliorer significativement leurs performances en multi-thread. Dans les faits, en termes de vélocité, ils se rapprocheront des actuels CPU Ryzen 2, gravés en 12 nm. Une progression à retardement pour des puces habituellement proposées à des tarifs assez contenus.
Modifié le 18/05/2019 à 10h20
Mots-clés : Processeurs AMD
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
scroll top