Email marketing : Caloga investit 1 million d'euros dans SendinBlue

01 juin 2018 à 15h36
0
Mailinblue, éditeur d'un portail d'envoi d'emails et de SMS en self service, change de nom et devient SendinBlue à l'occasion d'une levée de fonds d'un million d'euros réalisée auprès d'un autre acteur du secteur, Caloga.

Lancée en septembre 2012, la jeune pousse Mailinblue tente de se faire un nom sur le terrain de l'email marketing, avec une plateforme en mode Saas permettant de gérer, depuis son navigateur, l'envoi de campagnes de courrier électronique ou de SMS. La facturation se fait au volume, et l'outil englobe l'ensemble de la chaîne, de la création d'une newsletter aux outils d'analyse et de reporting, en passant par des modules de ciblage.

La société, qui revendique 9 000 utilisateurs, a annoncé lundi avoir levé un million d'euros pour financer son développement, et affiche à cette occasion une nouvelle identité, SendinBlue. L'investisseur est un autre spécialiste de l'email marketing, Caloga, qui couvre lui un spectre bien plus large, puisqu'il gère, outre le routage, ses propres bases de données et propose par ailleurs des services régie et média.

« Nous avions besoin d'un soutien financier pour accélérer notre croissance, tant en France qu'à l'international », indique Armand Thiberge, fondateur et président directeur général de SendinBlue, dans un communiqué.

01CC000006897200-photo-tarifs-sendinblue.jpg
Aperçu des tarifs SendinBlue
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BH-121 : Nokia lance un module Bluetooth et NFC pensé pour l'audio
Free intègre 50 Mo de 4G à son forfait à 2 euros par mois
SFR et couverture 4G : nouvelles mises en service aux quatres coins de la France (màj)
LeWeb13 : pour le patron de Forrester, la valeur est dans la connaissance client
Virgin Mobile utilise également le réseau 4G de SFR
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page