🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Les géants de la tech ne savent pas se contrôler et leur régulation est "inévitable" selon Tim Cook

19 novembre 2018 à 17h15
14
Tim Cook

Le PDG d'Apple, Tim Cook, a livré un regard sans concession sur l'industrie de la high-tech. Selon lui, les géants du secteur ont montré leur incapacité à contrôler leurs technologies, ce qui induit la nécessité d'une plus grande réglementation. Il a également concédé un certain échec en matière de diversité.

Tim Cook a accordé une interview à Axios, diffusée dimanche 18 novembre sur HBO. Lors de cet exercice, il s'est exprimé sur de nombreux thèmes concernant Apple, mais également au sujet des acteurs du marché en général. D'après lui, il est désormais temps d'encadrer plus strictement l'activité de ces entreprises.

La faillite du libre marché

Avant toute chose, le PDG d'Apple précise qu'il n'est pas « un grand fan de la réglementation » et qu'il est « un vrai partisan du libre marché ». Mais selon lui, il faut savoir « reconnaître quand le libre marché ne fonctionne pas », ce qui est le cas pour le secteur des nouvelles technologies, de son point de vue. Conséquence de cette défaillance : « il est inévitable qu'il y ait un certain niveau de régulation ». Tim Cook pense ainsi que le gouvernement américain finira par davantage contrôler le secteur.

Mais cela ne devrait pas être une source d'inquiétude pour les entreprises de la tech, d'après le PDG d'Apple. Elles devraient plutôt voir cette réglementation comme une aide pour leur activité. Elle permettrait en effet de prémunir les créateurs contre les mauvais usages de leur technologie, qu'ils n'anticipent généralement pas.

Les entreprises tech face au manque de diversité

Par le passé, Apple a investi pour renforcer la diversité au sein de ses équipes. Mais lorsque Tim Cook a été interrogé sur le manque de femmes dans la Silicon Valley, il a déclaré qu'il était « d'accord à 100 % que la Valley et les entreprises de la tech en général s'étaient manquées, en ce qui concerne l'égalité des genres ».

Malgré tout, il constate que ces sociétés ont « accueilli des personnes d'origines variées » et qu'une grande quantité d'entre elles, dont Apple, œuvrent pour une plus grande diversité. Il reste donc convaincu que les choses évoluent dans la bonne direction.

Source : MarketWatch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
0
manu0086
Et pour survivre, ils espèrent maintenant un durcissement des réglementations US pour évincer les concurrents étrangers… et brider les concurrents directs.
jls2211
Tim, tu viens vraiment de découvrir que l’économie ultra-libérale n’est pas la meilleure idée que l’humanité à pondue ???
mart666
Ah ce cher Ti-cook !
nirgal76
“D’après lui, il est désormais temps d’encadrer plus strictement l’activité de ces entreprises”<br /> Genre leur faire payer les impôts qu’ils devraient payer ?
matchado
il n’a pas tord cela dit ^^
Fodger
On s’en branle, la bourse c’est de la merde.
BetaGamma
Cette ordure pense que Apple sera au dessus de toutes les régulations tant les corrompus soumis et les fan boys leur seront fidèles… Il veut faire éliminer ses concurrents par les régulateurs !
Nmut
Ce n’est pas la bourse le problème (les entreprises ont besoin d’argent frais pour investir), c’est ce que l’on en fait (fast trading, vues à court termes pour faire plaisir aux petits actionnaires, …).
jereffuse
Que dire à part …Lol
KlingonBrain
Pourtant, il y aurait beaucoup de choses à réguler à propos d’Apple.<br /> Le fait d’imposer leur boutique d’application sur les iPhones. Le fait d’interdire l’installation d’un Os alternatif. Ce sont des entraves a la liberté d’activité et de commerce.<br /> Logiquement, un fabricant de machine ne doit pas pouvoir imposer un Os. Et un fabricant d’Os ne doit pas pouvoir imposer une boutique d’applications.<br /> Jamais personne n’aurait toléré qu’un fabricant d’automobile n’impose sa marque d’essence ou d’huile. Les récentes régulations font qu’ils n’ont même pas le droit d’imposer leurs pièces d’origine.<br /> Le moins que l’on puisse dire, c’est que le monde politique à laissé les entreprises technologiques faire tout ce qu’elles veulent… et surtout n’importe quoi.
DARTH_KAM
Hé Tim, tu sais quoi ?? Avec la race humaine, il n’y a pas que la Silicon Valley qu’il faut réguler. C’est toute sa vision de sa société de consommation qu’il faut remettre en question.<br /> Alors arrête que faire le grand sage, tu fais pitié horrible personnage…
ricco
et si…il avait raison, mais non tout les haters vont se déchainer parce que c’est Apple
nirgal76
J’aurais dit “l’espèce humaine” plutôt que “race humaine”.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Amazon Echo (Gen. 2) à 59,99€ au lieu de 99,99€ pour le Black Friday
Microsoft commercialise des enceintes Echo Amazon et délaisse un peu plus Cortana
Half-Life a 20 ans aujourd'hui (et on n’est pas prêt d'avoir une suite)
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page