Les Millennials n’ont pas les réticences de leurs aînés pour les OGM

Alexandre PAULSON
13 mai 2018 à 09h41
0
Une étude britannique menée auprès d'un large panel de jeunes de 18 à 30 ans montre de très sérieuses divergences de point de vue avec les générations plus anciennes au sujet des OGM.

Pour cette génération née à la toute fin du 20ème siècle, la manipulation génétique du vivant est une technologie parmi d'autres, source avant tout de progrès agricoles.

20 % de jeunes préoccupés par les OGM



Les Millenials trouveraient-ils ringard de démonter un McDo ou de faucher un champs de maïs OGM ? Ces combats, qui ont fait la une des journaux pendant des décennies, semblent passés de mode. C'est du moins ce qui ressort d'une étude menée en Grande-Bretagne sur un échantillon de 1 600 jeunes âgés de 18 à 30 ans, identifiés comme appartenant à la génération des Millenials, les enfants du nouveau siècle.

Dans cette enquête, repérée par le Daily Telegraph, il ressort d'abord que les deux-tiers des jeunes interrogés considèrent la technologie comme une bonne chose pour améliorer l'agriculture. Une réponse plutôt consensuelle, mais la suite l'est un peu moins : seuls 20 % des jeunes interrogés expriment des inquiétudes sur l'emploi de techniques d'édition ou de modification génétique sur des semences agricoles.

mais fotolia


Enquête orientée ?



Le reste du questionnaire confirme l'enthousiasme des jeunes en ce qui concerne l'AgriTech, cette vague d'innovation au service des agriculteurs, et qui passe par l'emploi de drones, de capteurs et d'applications connectés pour le suivi des récoltes ou le fonctionnement des exploitations. Mais la rupture générationnelle est très forte en ce qui concerne les OGM, encore très largement rejetés par une majorité de la population européenne.

Les résultats de cette enquête sont toutefois à prendre avec des pincettes. Leur commanditaire est l'Agricultural Biotechnology Council, un puissant lobby industriel britannique qui milite pour la levée des barrières limitant en Europe les cultures OGM. Les résultats de l'enquête, de surcroît, sont publiés alors que le Brexit se rapproche, et que l'agriculture britannique, l'une des plus puissantes d'Europe, se cherche un avenir hors de l'Europe et de ses subventions. Mais les réponses collectées sont assez perturbantes, surtout pour des Français habitués à un OGM-bashing permanent...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top