L'Iran bloque Instagram et WhatsApp suite aux manifestations déclenchées par la mort de Mahsa Amini

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
22 septembre 2022 à 13h00
29
© Shutterstock
© Shutterstock

Alors que la population est en colère après la mort de la jeune Mahsa Amini, les autorités iraniennes ont bloqué la quasi totalité des services Internet du pays. Des plateformes comme WhatsApp et Instagram sont désormais inacessibles partout en Iran.

Alors que WhatsApp et Instagram font partie des derniers réseaux sociaux d'envergure internationale à être encore actifs en Iran, le régime a décidé de les bloquer sur l'ensemble du territoire, mercredi 21 septembre, juste avant de couper tous les accès Internet du pays. Ces mesures, drastiques, font suite aux manifestations ayant éclaté ces derniers jours après le décès, le 16 septembre, de la jeune Mahsa Amini (22 ans). Sa mort est survenue alors qu'elle était retenue par la police des mœurs pour ne pas avoir respecté le strict code vestimentaire imposé aux femmes, qui les oblige au port du voile et les sanctionne pour un mauvais port de ce dernier.

Une coupure progressive, puis totale, impossible à contourner

Selon le service de surveillance cyber NetBlocks, qui promeut le libre accès à Internet, la coupure du réseau Internet iranien fut progressive. Dans un premier temps, c'est du côté des villes de Téhéran et Sanandadj que les premières coupures ont été détectées le lundi 19 septembre. Les autorités ont ainsi ciblé les premiers lieux où les manifestants avaient décidé de crier leur colère. Puis la région du Kurdistan, d'où était originaire Mahsa Amini, fut complètement coupée d'Internet. Les restrictions touchent désormais la totalité du territoire iranien.

Mercredi donc, il était impossible d'accéder aux plateformes Instagram et WhatsApp depuis les principaux opérateurs télécoms du pays. La perturbation des réseaux est telle qu'il n'est ainsi pas possible de la contourner, que ce soit via un VPN ou autre.

© Shutterstock
© Shutterstock

Pire encore, toujours mercredi, le premier opérateur mobile du pays, MCI, a carrément coupé l'ensemble de ses services, privant de fait les Iraniens d'un moyen de communication indispensable, qui plus est dans un pays fortement dépendant du service mobile.

La crainte de blocages similaires à ceux de 2019

Si Instagram et WhatsApp sont désormais inaccessibles, il faut savoir qu'en Iran, la libre utilisation d'Internet était déjà sérieusement entaillée. Les réseaux sociaux Facebook et Twitter sont par exemple interdits depuis plusieurs années dans le pays.

En novembre 2019, l'Iran avait déjà coupé l'accès à Internet à l'échelle nationale après les protestations de la population, qui manifestait contre la hausse des prix du carburant, entraînant alors une répression qui aurait causé la mort de 143 personnes selon Amnesty International. À l'époque, la connectivité fut rétablie de façon très progressive, après plusieurs semaines de coupure.

Même si le représentant du guide suprême Ali Khamenei au Kurdistan a rendu visite à la famille de Masha Amini dans une tentative d'apaiser les tensions en promettant de « suivre le dossier jusqu'au bout », beaucoup redoutent aujourd'hui que l'Iran plonge, comme en 2019, dans une période de répression et de blocage à long terme des communications essentielles, ce qui non seulement met en danger la population, mais la prive aussi de montrer au monde la triste réalité des événements.

Source : Netblocks

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (29)

nicgrover
C’est bien la liberté sous le régime barbu…
cid1
Pauvre Mahsa Amini, voilà, une morte en plus, pour un bête voile, sans compter toutes les autres victimes, de ces règles machistes.
Popoulo
@cid1 : Pourquoi « machistes » ? C’est pas le « machisme » qui a lynché cette pauvre femme.
Proutie66
Après on s’étonne qu’en France, bon nombre de personne ne veulent pas voir monter X ou Y religion… Rien de rassurant.<br /> On est en 2022, on envoie des gens dans l’espace, on a des intelligences artificielles incroyable, des robots constructeurs, des trucs incroyable… Lire que ce genre de chose existe encore…
cid1
Popoulo:<br /> Pourquoi « machistes » ? C’est pas le « machisme » qui a lynché cette pauvre femme.<br /> Ce sont les règles machistes de cette « croyance » qui sont en cause, si tu vois ce que je veux dire. Attention chacun a le droit de choisir, son mode de vie.
leulapin
fr.wikipedia.org<br /> Machisme<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Sommaire<br /> déplacer vers la barre latérale<br /> masquer<br /> Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2008).<br /> Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » <br /> Un peu quand même, non?
Popoulo
cid1:<br /> Ce sont les règles machistes de cette « croyance »<br /> On peut appeler un chat un chat. Il est uniquement question de religion.<br /> cid1:<br /> Attention chacun a le droit de choisir, son mode de vie.<br /> A priori, elle n’a pas eu tant le choix que ça si je ne m’abuse.
kiwi5
je ne suis pas sur que le mot soit le mieux choisi mais apres une journee de boulot je ne trouve pas mieux.
kiwi5
euhm ces dernieres annees ont bien montre qu’on etait debiles, outre les complots a gogo, on pensait que la terre etait plate, on fait cuire du poulet dans du sirop pour la toux… tu me diras ceux qui envoient des gens dans l’espace et ceux pensant que la terre est plate, ne sont sans doute pas les memes.<br /> on n’a que ce qu’on merite, on veut faire des economies sur l’education, la recherche, on promeut l’argent facile, le tchatche et le « de rue » et voila…
kiwi5
plutot non car le lien ne montre pas la definition (modifiable par tous sur wiki en plus… j’aurais prefere la definition de l’academie francaise)
Biktamere
Le gouvernement iranien est en droit de se protéger contre des médias et des services étrangers, gérés par des adversaires de leur pays et destinés à favoriser la déstabilisation de leur pays . Ils ne font que se protéger contre des ingérences néfastes.<br /> Que ceux à qui ça déplaît imaginent la réaction de l’Arabie saoudite dans des conditions similaires…ah ! mais j’oubliais ! eux, c’est différent : c’est nos amis !
Biktamere
toujours cette fameuse impossibilité française à appeler un chat, un chat !
pecore
Oui, il y a de la récupération et oui, c’est discutable et encore oui, on veut en profiter pour promouvoir nos valeurs occidentales dans un pays qui n’est pas le notre.<br /> Mais ne peut on pas tout simplement condamner sans chercher d’excuses ou détourner le sujet une arrestation à la légalité douteuse et un lynchage qui lui, n’a aucune justification. C’est ce que semblent penser les Iraniens et surtout les Iraniennes et eux, c’est leur pays, ils ont le droit de vouloir le changer.<br /> Et non, toutes les personnes qui rêvent de liberté et de démocratie dans des pays totalitaires ne sont pas automatiquement endoctrinés ou corrompus par les horribles occidentaux impérialistes.
kiwi5
detromptes toi, les gens aspirent plus ou moins a la meme chose partout dans le monde, et les jeunes pensent tous a la meme chose.<br /> si l’idee de liberte n’est pas percue de la meme facon c’est surtout parce que certains sont contre (car ils ont des interets en jeu) et elle n’est pas forcement enseignee, et donc regardee.<br /> Je vis dans un pays ou tout le monde est immigre des 4 coins de la planete, et j’ai enseigne dans d’autres pays… on est vraiment tous pareils si on nous en donne les moyens (a part quelques tordus) c’est juste l’education au sens large comme au figure qui fait la difference
kiwi5
en droit, en droit… pas sur que ce soit le bon terme, ils vont naturellement reagir de la sorte, oui. Destabiliser leur pays, euh c’est quand meme leurs citoyens qui l’utilisent, faut pas pousser meme.<br /> pourquoi ramener l’arabie saoudite, justement accuser les autres d’etre biases ou d’avoir un avis subjectif, souligne justement que tu es tres loin d’etre impartial (pour te repondre j’aurais dit que c’etait kif kif si l’AS avait reagit de la sorte, ils ne sont pas vraiment connus pour leur sens de la transparence et le respect de l’humain)
backsec
Je suis toujours impressionné de lire ce genre de reflexions qui me paraissent parfois déconnecté de la réalité.<br /> Vous êtes étonné que ce genre de choses existe en 2022 et que c’est à réserver au passé grâce à nos avancées technologiques. En effet depuis le début de l’humanité les crimes existent. Mais pourtant avez-vous conscience que jamais comme aujourd’hui nous n’avons été autant en capacité de nous détruire nous-même et totalement, justement à cause de ce que nous savons faire (la possibilité d’une guerre nucléaire n’a pas toujours existée, et les armes de destruction massive en tout genre) ?<br /> Pourquoi lorsqu’il y a une mort causée par autrui pour une cause plus ou moins liée à la religion, vous l’attribuez à une pratique attardée, tout en oubliant que les morts liées à d’autres pour des motifs hors religions sont plus nombreuses, sans pour autant que ça mobilise une image d’action mortelle périmée ? Dans tous les cas c’est inadmissible, que ce soit pour un motif religieux ou non. Mais vous semblez hiérarchiser les crimes par niveau de débilité ?<br /> Je ne vois pas en quoi il est logique et aussi où est le rapport que le fait d’aller sur la lune devrait effacer des croyances. La lune se voyait déjà depuis les débuts de l’humanité, nous avons juste trouvé un moyen d’y aller (et c’est une prouesse). Mais pour autant, pensez-vous que ça explique à une personne religieuse que ce n’est pas « Dieu » qui a créé la vie, la terre, la lune ?<br /> PS : Attention aussi à ne pas faire de généralité sur une religion (Islam dans ce cas, même si je pense que vous ne faisiez pas d’amalgame). Il faut en effet rappeler que tous les musulmans ne sont pas d’un autre temps, ceux manifestant en Iran justement se sentent musulmans, mais pas au sens du pouvoir traditionnel actuellement en place (comme toutes les religions, il y a des niveaux de pratiques, d’ouverture et de tolérance différents).
Pernel
Enfin en France c’est surtout une religion que certains ne veulent pas voir.
backsec
Le fait de « croire » ou d’avoir besoin de « croire » s’explique scientifiquement. Et ceux qui vont jusqu’à tuer pour de sois-disant prétexte religieux s’expliquent (ces meurtriers sont psychanalysés). Si une personne devient meurtrière sur un fondement religieux extrêmiste, c’est qu’elle a été formatée psychologiquement ainsi. On ne nait pas avec la croyance divine.<br /> J’ai bien compris et interprété les propos de Prouti. Et justement, je veux signifier que « avancées scientifiques » n’est pas incompatible avec « croyances ». En effet les avancées scientifiques (même en médecine) ont pour ainsi dire toujours existées, avant même les religions qui même parfois dans certains de leurs passages écrits en font référence comme un bien acquis de l’Humanité (les avancées précédents les écrits ne sont pas reniées).<br /> Les religions en soit ne sont pas à blâmer. Tout dépend de l’individu, ce qu’il en fait (comme avec une arme, une voiture… même si dans le cas d’une religion on parle de moteur immatériel).
Martin_Penwald
Allez hop, on va aller plus loin, et dire que c’est la faute au patriarcat, largement promu, il est vrai, par les diverses religions issues du délire de gardiens de chèvres 3 fois millénaires.
backsec
J’aborde surtout le mobile, ce qui pousse à tuer. Un extrêmiste religieux qui tue par colère de voir un foulard non porté, un pédophile qui viole puis tue un gamin par désirs, un pyromane qui brule une maison habitée par envie de voir des flammes danser… Autant de motifs qui n’ont pas de logiques scientifiques au sens où tu l’entends, mais qui pour autant sont des mobiles.<br /> L’immatériel, l’intangible… bref, ce qui ne s’explique pas scientifiquement comme tu le dis se constate partout.<br /> Peut-être comme tu le dis qu’on a du mal à se comprendre (selon l’expression de nos points de vue). Cela dit merci sincèrement pour cet échange car la dernière fois que j’ai commenté sur un sujet également évoquant de loin la religion, c’est parti en cachuète.
Francis7
Ils ont coupé internet pour ne pas pervertir (détourner) les mentalités et les populations locales avec les moeurs occidentales. Les gens sont un peu protectionnistes dans tous les pays y compris en occident.
backsec
Mais justement peu importe sur quoi est basé la colère ou la peur. C’est un sentiment humain qui pousse à l’acte. Et que ce sentiment soit basé sur un fondement religieux (extrêmiste religieux), sur la folie (exemple du pyromane), sur des motivations pécunière (exemple : meurtre pour l’argent donc poussé par l’envie, la jalousie, la frustration…), etc., c’est un sentiment qui motive.<br /> Et les sentiments sont immatériels forcément, mais pour autant sont bien reconnus scientifiquement. Et paradoxalement, cette même science qui les reconnait leur définit un caractère pouvant tout autant être prévisible comme imprévisible et illogique… sachant que la logique établie du comportement humain est profondément influencé par les contraintes sociétales contemporaines plus que scientifiques.<br /> Voilà pourquoi je t’avance que la graine ayant germé ce sentiment importe peu au final.<br /> Si une personne croit, c’est parfois aussi qu’elle en a besoin, ou parfois que ça a du sens pour elle… peu importe, c’est un justement aussi l’inverse selon les cas : les sentiments qui poussent à croire.<br /> Je te parlais du pédophile, pour autant ils ne sont pas pour beaucoup considérés comme malade justement ni même internés hors de prison. Mais peut-être aurais-je dû « simplement » prendre l’exemple d’un violeur (non pédophile) ?<br /> Et malgré tout, il faut aussi bien comprendre que chez certains extrêmistes il y a bien de la folie : endoctrinement, lavage de cerveaux…<br /> Bref, en nous relisant, je pense qu’on s’éloigne un poil de la question principale, qui de base était un peu hors sujet par rapport à l’article qui fait référence aux blocages d’internet plus qu’aux événements à son origine. La remarque que je soulevais à Prouti était que les avancées scientifiques n’empêchent pas de croire en une divinité, la science n’expliquant pas tout. Et d’ailleurs, des scientifiques, tout comme ils ne renoncent pas à la possibilité de l’existence d’une vie extraterrestre (pas forcément des petits hommes verts), n’exluent pas au-delà de notre compréhension et de nos connaissances qu’il y a pu avoir une « intervention quelconque ». Mais bon, un autre sujet, je suppose qu’ils ne seraient pas tous d’accord sur ce thème (comme ce fut le cas sur la possibilité extraterrestre).
Biktamere
en effet en France par exemple on a coupé deux médias Russes pour tenter d’éviter des sources d’information différentes et Youtube et Twitter entre autres ont banni à la pelle … c’est exactement comme en Iran, à la différence que nous, on est les donneurs de leçons …
Kriz4liD
Deux poids deux mesures !<br /> Moi , la seule chose que je vois c’est l état des pays comme la Libye , l Égypte et la Syrie Après le fameux printemps arabe. Des pays qui tournaient bien avec un dictateur mais qui roulent maintenant dans la merde quand les usa et les occidentaux sont intervenus …
HAL1
Biktamere:<br /> c’est exactement comme en Iran, à la différence que nous, on est les donneurs de leçons …<br /> Un outil de messagerie comme WhatsApp est interdit en France ?
cyrano66
Je ne savais pas qu’il y avait autant de disciples de Kant sur ce forum <br /> Le Rationalisme et le scientisme ne sont-ils pas des formes de croyances religieuse<br /> Et peuvent-ils répondre aux questions existentielles.<br /> Vous avez 4 heures.
cyrano66
HAL1:<br /> Un outil de messagerie comme WhatsApp est interdit en France ?<br /> Bien sûr que non<br /> Mais il a raison quand il dit que l’Occident se place en donneur de leçon.<br /> On impose notre culture, nos valeurs et notre manière de voir les choses.<br /> Si demain une civilisation extérieure venaient nous raconter qu’on est des arriérés je pense qu’on aurait également des réactions assez violentes (même si ils avaient raison).<br /> Les seules révolutions efficaces viennent de l’intérieur sinon c’est l’impérialisme et du colonialisme de la pensée.<br /> Heureusement les choses semblent évoluer.<br /> Mais malheureusement c’est encore beaucoup trop lent.
Palou
octokitty:<br /> l’idée de liberté n’est pas perçue de la même façon dans tous les coins du globe<br /> et c’est une raison pour applaudir tous ces mollahs et autres ayatollahs qui imposent leur vision étriquée de la vie ?
HAL1
cyrano66:<br /> Mais il a raison quand il dit que l’Occident se place en donneur de leçon.<br /> C’est exact. Ça ne change néanmoins pas le fait que dire « c’est exactement comme en Iran » est une absurdité incommensurable.
cyrano66
Palou:<br /> et c’est une raison pour applaudir tous ces mollahs et autres ayatollahs qui imposent leur vision étriquée de la vie ?<br /> Aaaah si tout était aussi simple…<br /> Condamner avec les nuances du pragmatisme géopolitique ça ne veut pas dire approuver ce qui s’y passe.<br /> D’ailleurs tout le monde peut noter avec quelle complaisance les gouvernements occidentaux laissent faire peu ou prou les mêmes pratiques dans les UEA.<br /> Sans parler des méthodes de censure du gouvernement Chinois contre lesquelles les agitations sont plutôt timides à Comparer.<br /> C’est sur que c’est plus facile de donner des leçons à des paysans incultes qu’à des milliardaires et des puissances planétaire.<br /> Et la condamnation n’implique pas de faire de l’interventionnisme.<br /> Jusqu’à présent les tentatives n’ont pas vraiment été couronnées de succès.
leulapin
L’académie Française est complètement à la rue sur tout ce qui est sociologie et sciences en général (où le monde entier, même les français, cause anglais)…
kiwi5
quel est le rapport avec l’academie francaise, n’est ce pas le cnrs qui gere les sciences et l’academie qui regarde la langue…<br /> je ne sais pas si quelqu’un regarde la sociologie (a tort quand on voit le mayrdier que c’est merci aux americains).<br /> En ce moment la france traverse les consequences des coupes budgetaires dans les sciences effectuees sous mitterand a la fin des annees 80, pas que que apres coup il y a eu beaucoup de volonte d’investir plus vos ecoles, la recherche, aie… (a tel point que quasiment tous mes amis y travaillant sont partis d’eux memes)
leulapin
Il n’y a pas eu de coupes budgétaires dans les sciences sous Miterrand, plutôt une stagnation du budget du CNRS qui n’est qu’une partie du sujet.<br /> Et au début du mandat Miterrand les budgets de recherche avaient bien augmenté.<br /> Par contre depuis le début des années 90 on stagne à 2% du PIB en investissement dans la recherche (2.2 d’après le rapport du CESE) là où les grands pays de la science (US, Corée, japon, Allemagne, Suede, Israel…) sont plutôt entre 3 et 5%.<br /> donnees.banquemondiale.org<br /> Dépenses en recherche et développement (% du PIB) | Data<br /> Dépenses en recherche et développement (% du PIB) from The World Bank: Data<br />
kiwi5
Intéressant, je suppose qu’on peu «&nbsp;manipuler&nbsp;» des stats mais aussi des enfants car d’après ton document quelques chercheurs amis de mes parents m’auraient menti depuis mon enfance ! Je les ai toujours entendu dire cela, littéralement pendant des décennies<br /> Après il n’est pas exclu que la répartition de ces investissements soient juste dans un domaine et que tous les autres n’aient rien eu par exemple
leulapin
Impossible de savoir sans creuser dans leur domaine précis… évaluer la part du financement public, privé, international etc.
Voir tous les messages sur le forum