TSMC va produire les puces destinées à Apple aux US

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
15 mai 2020 à 15h55
11

TSMC n'avait pas tout à fait exclu la possibilité d'installer une partie de sa production aux États-Unis, mais ne souhaitait le faire que dans le cadre d'une opportunité commerciale. Visiblement nous y sommes : le fondeur taïwanais a annoncé la construction prochaine d'un site de production en Arizona… Mais pas à la seule demande de Trump.

Hier, le vénérable Wall Street Journal annonçait que TSMC, géant taïwanais du semi-conducteur et sous-traitant d'Apple, NVIDIA, AMD ou encore Qualcomm, préparait la construction d'une usine de « semiconducteurs avancés » sur le sol américain, en Arizona. Aujourd'hui, c'est au tour du groupe lui-même de confirmer, par l'intermédiaire d'un communiqué publié ce 15 mai, l'information dévoilée en premier par le quotidien économique new-yorkais.

Une usine dédiée à la nouvelle gravure en 5 nm de TSMC

Dans son communiqué, TSMC explique avoir pour projet de bâtir un site de production de puces en 5 nm. Un procédé de gravure que le fondeur confirme tester depuis plusieurs mois dans ses usines taïwanaises, et que l'on verra notamment sur les futurs SoC A14 qu'Apple doit intégrer à ses iPhone 12 dès cette fin d'année.

Cette nouvelle usine, dont la construction devrait débuter en 2021, permettra la création de plus de 1 600 postes, promet TSMC, pour une entrée en activité en 2024. L'investissement consenti par le groupe s’élèverait pour sa part à un total de 12 milliards de dollars en huit ans (entre 2021 et 2029). Comme le souligne The Verge, TSMC dispose déjà de plusieurs sites aux États-Unis : une usine à Camas (État de Washington) et des centres de conception au Texas et en Californie.

Les processeurs ARM des nouveaux MacBook produits dans l'Arizona ?

S'il semble évident que la construction de cette nouvelle usine en Arizona est motivée par des aides de l'État concerné ou du gouvernement fédéral, on ignore sous quelle forme ces aides ont été promises à TSMC. Le Wall Street Journal pointe néanmoins que le département américain du commerce serait impliqué dans le projet.

S'il faudra probablement attendre 2024 pour en avoir le cœur net, il est possible que ce nouveau site de production participe à la fabrication des puces ARM qu'Apple serait actuellement en train de concevoir pour animer ses futurs MacBook , pressentis selon les rumeurs à compter de 2021.

Source : The Wall Street Journal , TSMC , The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Regarder des séries ensemble mais à distance... une vraie tendance ?
Harry Potter revient sur mobile avec un Candy Crush-like
La Manette Hori Smash Bros Mario à prix cassé !
Voi, Lime, Jump et Dott s'associent à la RATP pour proposer une alternative aux transports en commun
MyCanal, Netflix, Apple TV+.... le streaming vidéo 4K est de retour !
Honor dévoile des photos de nuit du futur Honor X10 5G
Une série Percy Jackson est en route vers Disney+
Facebook pousse les murs de ses Messenger Rooms pour accueillir jusqu'à 50 participants
Cruise, la division véhicule autonome de GM, licencie presque 10 % de ses effectifs
Mad Max : George Miller travaille bien à un film prequel sur Furiosa
Haut de page