Free : Xavier Niel se lance au Sénégal, pour contrer Orange

04 octobre 2019 à 15h27
2
free-senegal-couv.jpg
© Twitter @balde0101

Tigo, deuxième opérateur sénégalais derrière Orange, va désormais commercialiser ses offres sous la marque Free.

Xavier Niel est sans doute l'un des meilleurs ennemis d'Orange. Le propriétaire d'Iliad, maison-mère de Free, a traversé la méditerranée et s'est emparé de Tigo Sénégal, deuxième opérateur du pays de la Téranga derrière Orange. Le milliardaire français a mis la main sur Tigo via sa holding personnelle, NJJ, à travers un consortium franco-africain. L'opérateur local vient ainsi d'être renommé Free Sénégal.

Free Sénégal mise sur la data

Au Sénégal, Free se vante déjà de proposer de la 4G, même si comme en France, ce sont les clients des villes qui en profiteront les premiers. L'opérateur a également l'intention de casser les prix, en offrant aux Sénégalais de la data à un tarif défiant toute concurrence. Le forfait de 30 minutes accompagné de 2 Go de données et des appels illimités via l'application WhatsApp est par exemple proposé pour 1 000 francs CFA, la monnaie locale, soit 1,50 euro.


De l'autre côté, pour ce même tarif, son principal concurrent Orange Sénégal propose, certes, deux heures d'appels, mais seulement 300 Mo de data et 100 SMS. Pour bénéficier d'un forfait offrant au moins 1 Go de données, il faut débourser 4 900 CFA, soit environ 7,50 euros. Vous pouvez également vous procurer un pass de 2,5 Go, valable au mois contre 2 000 francs CFA (3 euros).

Xavier Niel ne compte pas faire de la figuration

Free Sénégal ne s'arrête pas aux simples forfaits mobiles. L'opérateur a également annoncé le lancement de Free Money, son propre service de transfert d'argent. Une réponse à Orange Money, le service de son concurrent qui permet le paiement mobile, l'achat de crédit et... le transfert d'argent. Une Freebox pourrait aussi être prochainement commercialisée dans le pays.


Vous l'aurez compris, Xavier Niel et Free ne débarquent pas au Sénégal pour faire de la figuration, mais bien pour bousculer le marché. Pour jouer son rôle - parfois contesté - de trublion. Sur place, Orange détient 53 % du marché et compte environ 9 millions d'abonnés, soit largement plus du double de Free Sénégal (ex-Tigo, 26 % de parts de marché), et Expresso (rien à voir avec la café), qui capte 21 % de parts de marché.

Source : Capital
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
kader
C’est un rêve qui devient réalité pour nous Sénégalais, il n’y a jamais eu de concurrent de taille face à Orange qui avait le monopole faisant que les consommateurs n’avaient pas trop le choix, ils abusent vraiment avec leurs offres trop chers et très limités.<br /> Cependant, la seule chose qui pourrait poser obstacles à Free serait l’imminente décision de l’ARTP qui souvent semble aller à l’encontre de l’intérêt des consommateurs
petrus_pierre
ok on devine bien de gros pots de vin comme la France et certain de ses hommes d affaires savent faire dans cette partie du monde .
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les Chinois autour de la Lune avant les Américains ?
🔥 Pack gaming Corsair : Clavier K55 + casque VOID Pro + souris Harpoon + tapis de Souris à 99,99€
EA vous offre un mois gratuit d'abonnement à Origin Access Basic
L'Amazon Fire TV n’intégrera peut-être pas Disney+ (pour une histoire de publicité)
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page