ARCEP : la députée Laure de La Raudière devrait prendre la tête du régulateur des télécoms

06 janvier 2021 à 15h19
4
Emmanuel Macron © Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com
Emmanuel Macron aurait fait son choix (© Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com)

Le président Emmanuel Macron a proposé de nommer la députée d'Eure-et-Loir. Un choix que Xavier Niel, patron de Free, ne comprend pas.

Orpheline de Sébastien Soriano, son désormais ex-président dont le mandat a pris fin le 3 janvier 2021, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) attend de connaître le nom de son nouveau patron. Et ce devrait être une patronne, puisque le chef de l'État Emmanuel Macron a proposé le nom de la députée de la majorité Laure de La Raudière, une ancienne de France Telecom-Orange. Ce qui a tendance à irriter un certain Xavier Niel.

Laure de La Raudière, une vraie spécialiste du numérique et des télécoms

Pour prendre la tête de l'ARCEP, le choix d'Emmanuel Macron s'est donc porté sur Laure de La Raudière. Députée Agir de l'Eure-et-Loir depuis 2007, âgée de 55 ans et issue de la majorité présidentielle, elle se revendique comme une spécialiste des questions de cybersécurité, d'IA, de blockchain, d'innovation, et elle est engagée sur les enjeux numériques. Opposée au mariage homosexuel en 2012, elle avait rejoint l'équipe de François Fillon en 2017, pour notamment s'occuper des questions sur le numérique, avant de finalement rejoindre le groupe Les Républicains constructifs, UDI et indépendants. Aujourd'hui, elle est membre du groupe Agir ensemble et fait partie de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale.

L'ARCEP a d'ailleurs pour la première fois communiqué officiellement sur la procédure, en confirmant mercredi matin que « le président de la République Emmanuel Macron envisage de nommer madame Laure de La Raudière présidente de l'ARCEP. »

Officiellement, son nom a été proposé par Emmanuel Macron sur suggestion du Premier ministre. Mais cela ne suffit pas à la nommer sur le champ. Il faut désormais que le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et celui du Sénat, Gérard Larcher, réunissent les commissions parlementaires respectives compétentes. La commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire pour l'Assemblée nationale et la commission des affaires économiques pour le Sénat doivent livrer leur avis. Un acte que l'on peut aujourd'hui considérer comme symbolique, qui ne devrait pas empêcher la nomination officielle de madame de La Raudière.

Laure de La Raudière © Dooby~frwiki / Wikimedia Commons
Laure de La Raudière (© Dooby~frwiki / Wikimedia Commons)

Face au passé chez Orange de la prochaine présidente de l'ARCEP, Xavier Niel s'interroge

Les compétences de la députée de La Raudière dans le numérique sont certaines. Sa connaissance des télécoms également, elle qui a longtemps travaillé chez France Telecom-Orange dans le monde professionnel, en occupant différents postes de direction au sein du groupe, entre 1990 et 2001.

Ses anciennes activités au sein d'Orange n'ont pas tardé à remonter à la surface et provoquer l'étonnement de l'un des grands noms des télécoms français : Xavier Niel, fondateur de Free et d'Iliad. Le Parisien, invité de BFM Business le 4 janvier, ne semble pas en croire ses oreilles. Tout en louant les compétences et connaissances des télécoms de la députée, Xavier Niel s'est dit « surpris de cette information », au regard de son passé chez Orange. « Nommer à la tête de l'ARCEP quelqu'un qui a travaillé 15 ans chez Orange me paraît un peu surprenant » a-t-il ajouté, ironisant sur la situation en indiquant qu'il pourrait, lui aussi, se proposer comme président du régulateur.

Pour lui, ce poste doit être occupé par quelqu'un qui connaît aussi bien le secteur que Laure de La Raudière, mais qui n'a jamais travaillé dans les télécoms. Le patron de Free ne sera très certainement pas entendu et devra composer avec la probable prochaine présidente de l'ARCEP pour les six années à venir.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
jvachez
Faut espérer qu’elle soit partie d’Orange fâchée. Depuis le temps qu’on attend que l’ARCEP mette des amendes pour que le déploiement de la fibre avance !
nicgrover
Copain-copine…
Unicorn220
Après MMe Buzyn qui a obtenu un poste à l’OMS (?!) encore un «&nbsp;cadeau&nbsp;» (?) avant la fin de mandat.<br /> A suivre … (suivant ! )
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page