🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Protection des données personnelles : conscients d'en divulguer, les Français ne font pas grand-chose pour se protéger

24 janvier 2023 à 08h00
17
sécurité vie privée
© Trismegist san / Shutterstock

Dans un baromètre commandé par les sociétés Olvid, Qwant, Proton et Murena à l'occasion du Data Privacy Day, nous apprenons que les Français ont encore du mal à bien se protéger face à l'utilisation de leurs données personnelles.

Profitant de l'imminence de la journée européenne de la protection des données personnelles (célébrée le 28 janvier prochain), Qwant, Proton, Olvid et Murena (qui propose un OS mobile) souhaitent sensibiliser l'opinion pour propulser dans le débat public l'épineux mais ô combien important sujet de la protection de ces informations personnelles. Les quatre entreprises, qui défendent un Internet éthique et transparent, ont publié ce mardi un baromètre sur les Français et leur vie privée sur Internet. Vous allez voir que malgré la sensibilisation, la marche vers une meilleure protection des données reste toujours aussi haute.

Les Français priorisent l'importance de telle ou telle donnée personnelle, souvent à tort

Une chose est sûre : les Français savent qu'ils partagent des données lorsqu'ils sont en ligne. 72 % des personnes interrogées disent avoir conscience de divulguer des informations personnelles lors de leur navigation sur Internet, et 91 % vont même jusqu'à affirmer être concernées par le sujet.

Il faut dire que l'actualité (haine et violence en ligne, RGDP, amendes record pour les GAFAM) contribue à cette prise de conscience. Les pratiques des géants de la tech sont de plus en plus mises en avant par des médias télévisuels même très généralistes qui n'osaient pas, il y a encore deux ou trois ans, mettre les pieds dans ce secteur, jugé à tort trop éloigné du grand public.

Derrière cette prise de conscience existe une hiérarchisation, une valeur accordée aux données personnelles. 76 % des Français disent par exemple que les informations les plus importantes à protéger sont celles liées à l'argent et aux finances. Celles relatives à l'identification personnelle (69 %), aux données médicales (37 %) ainsi qu'aux photos et vidéos (37 %) personnelles ou touchant des proches suivent plus loin derrière. Les recherches effectuées sur Internet, données cruciales pour les annonceurs, et donc pour le modèle économique de nombreux acteurs du Web, ne constituent une priorité que pour 11 % des Français. Pire, l'opinion politique (4 %) se retrouve carrément en fond de grille.

Données personnelles © shutterstock.com
© one photo / Shutterstock

Les informations liées à l'agenda ou au calendrier ne font partie des données les plus importantes à protéger que chez 11 % des Français. Pourtant, « les calendriers donnent des informations incroyablement détaillées sur la vie des gens, et ces informations très sensibles méritent la même protection que les e-mails et les fichiers », soulignent très justement les auteurs du baromètre.

Le paradoxe de la vie privée

68 % des sondés déclarent connaître un ou plusieurs moyens de protéger leurs données en ligne. Mais ils ne sont que 48 % à en utiliser. Ah ! Alors, où est le problème ? Qwant, Proton, Olvid et Murena parlent d'un « décalage entre connaissance et pratique, qui se retrouve dans l'ensemble des résultats ».

Effectivement, si les utilisateurs ont comme principales préoccupations la sécurisation de leur boîte mail (66 %), de leurs réseaux sociaux (59 %), de leur navigateur (47 %) et de leur moteur de recherche (46 %), leurs solutions de paramétrage ne sont pas toujours à la hauteur de leur besoin de protection. On peut citer notamment la désactivation du suivi de localisation de l'appareil, le bloqueur de cookies, la navigation privée et le VPN. Ces solutions sont citées par 21 à 44 % des sondés. L'utilisation d'un moteur de recherche respectueux de la vie privée n'est citée, elle, que par 8 % des Français questionnés. Enfin, la messagerie privée n'est utilisée que par 6 % des personnes interrogées.

Les solutions les plus revendiquées chez les utilisateurs sont un premier pas, mais elles ne correspondent généralement qu'à une utilisation des paramètres préinstallés, comme la navigation privée. « Se protéger grâce à des services numériques privés nécessite une démarche engagée de la part de l’utilisateur, plus coûteuse en temps et en argent qu’un paramétrage des appareils », lit-on dans le baromètre. Celui-ci regrette que les Français « baissent les bras » face à la complexité de la démarche véritable de protection. Un vrai privacy paradox.

Le côté positif à retenir, c'est que 86 % des utilisateurs sondés appellent à être mieux accompagnés dans la mise en place de solutions plus protectrices de leurs données personnelles. Un bon début.

Nous passons près de 2h30 par jour à surfer sur le web en France. Une activité pas si anodine : nous partageons en effet, sans nous en rendre compte, de nombreuses informations sur notre vie privée. À l'occasion de la Data Privacy Week, voici une sélection de services qui vous aideront à mieux protéger vos données.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
superjoy
« Le côté positif à retenir, c’est que 86 % des utilisateurs sondés appellent à être mieux accompagnés dans la mise en place de solutions plus protectrices de leurs données personnelles. »<br /> Donc en clair, les gens savent qu’ils font de la m*rde, savent qu’il existe des moyens de se protéger leurs données personnelles, mais veulent être accompagnés pour la mise en place de ces moyens. L’exemple même de l’assistanat.<br /> Futurs tuto à lancer via Youtube ou Tiktok (parce que lire c’est trop dur):<br /> apprendre à refléchir par soi-même<br /> retrouver son libre-arbitre<br /> retrouver son initiative personnelle et ne pas attendre la béquée de l’Etat.<br />
bizbiz
Les gens baissent les bras car les gens sont fatigués. Ce début de siècle n’épargne personne et tout le monde tombe dans le fatalisme pour esquiver la déprime.<br /> Et les médias qui les effraient de plus en plus avec des infos ou des thèmes que la majorité de la populace ne comprend même pas, ils ne savent plus à quelle branche se raccrocher… faut les comprendre.<br /> Dernier fear en date, la reconnaissance faciale par satellite … tout le monde va s’auto-confiner sous une chape de plomb pour préserver sa vie privée ^^ .<br /> Back to the '80 brdl de mrd !
guile
Nos politiques sont censés nous protéger par les lois qu’ils mettent en place, mais malheureusement mangent dans la main des GAFAM.
zoup01
Pas facile de tout cacher, à vrai dire, je ne sais même pas comment aborder le problème.<br /> Mes données sont au moins sur 30 ( au doigt mouillé) sites commerciaux et institutionnels.<br /> Je ne suis sur aucun réseau sociaux, en liste rouge, et pourtant j’ai reçu récemment une tentative d’escroquerie par téléphone pour des sois-disant transactions anormales sur ma carte bancaire : l’escroc connaissait au moins mon nom, prénom, derniers chiffre de ma carte bancaire et numéro téléphone portable…<br /> Comment a t’il eu ces données ?<br /> Ma boîte est une boîte gmail et je n’ai pas l’impression que ce soit Google qui m’enquiquine le plus ( à tort peut-être, je ne sais pas )
gekola
Franchement, y’a eu bien pire dans l’histoire récente. Ce qui sont née dans les années 1900 et qui on connu les deux guerres et la misère qui a suivi, pouvaient dire qu’ils étaient fatigués…<br /> La période actuelle est peut être moins simple que d’autre période mais il faut quand même grandement relativisé.
themancool87_1_1
exactement… et ce n’est franchement pas compliqué:<br /> création d’un compte protonmail ou Infomaniak (et en prime pour les plus flémards, ça propose même de regrouper automatiquement les contacts/mails de GMAIL/Outlook et autre)<br /> modification petit à petit des comptes pour changer l’email et la passer à la nouvelle. (ça ne demande pas un effort considérable)<br /> Changement de navigateur : Chrome/Edge &gt; Brave par exemple (petite astuce, même ça, ça propose de regrouper automatiquement les favoris voire même les mots de passes enregistrés!)<br /> Changer de moteur de recherche: Google &gt; Ecosia par exemple (petite info, les résultats de recherches sont toutes aussi correctes sur Ecosia que Google!!)<br /> Bref, la flemmardise a bon dos.<br /> Ou alors ce fameux « j’ai pas le temps », que j’entends non stop d’amis de mon âge (35ans); mais tu as ton temps pour regarder des séries voire pire… Hanouna.
Palou
themancool87_1_1:<br /> Changement de navigateur : Chrome/Edge &gt; Brave par exemple (petite astuce, même ça, ça propose de regrouper automatiquement les favoris voire même les mots de passes enregistrés!)<br /> Il y a bien un problème AUSSI de ce côté là, si les autres navigateurs ont accès aux MdP enregistrés, les escrocs peuvent y avoir accès aussi
octokitty
Ce n’est pas faux, mais tout le monde n’est pas égal face à l’outil informatique.<br /> Il y a encore un paquet de gens qui croient avoir caché les fichiers en les mettant dans la corbeille, ou qui postent les références client sensibles sur les forums communautaires de FAI. Mais pas question de toucher l’email c’est sacré, mais tout se recoupe au final.<br /> @bizbiz hélas. « Brave New World » n’était pas supposé être un manuel conçu pour les dirigeants qui étaient au forum économique de Davos. Mais pour la reconnaissance faciale, la masse s’en fiche. Ils savent qu’ils sont filmés par des milliers de caméras dans les villes. Aussi bien à New- York, à Paris ou à Shanghai. Je n’ai pas encore vu des gens portant des masques/tatouages temporaires ridicules pour tromper la reconnaissance faciale.<br /> Le monde avec insouciance et sans omniprésence des médias et de la surveillance est tellement loin…Tout s’est accéléré après 9/11 (11 septembre '01)…
themancool87_1_1
c’est un exemple… Les logiciels tiers existent aussi pour ça ^^
bronngeor
Les gens ont oublié de se servir de ce qu’il y a entre les deux oreilles « un cerveau » ils font confiance a n’importe quoi et n’importe qui ils pensent que cela leur facilite la tache et quand ils se font avoir ils disent que c’est la faute des autres jamais de la leur.
max6
Et au lieu de toujours pleurer pour que l’état vienne vous prendre par la main et faire les choses à votre place vous ne pourriez pas faire l’effort d’apprendre à le faire vous même.<br /> Je ne suis pas fan des américains mais un de leur président à dit « au lieu de vous demander ce que l’état peut faire pour vous, vous devriez vous demander ce que vous pouvez faire pour lui »<br /> Il est peut être temps de se secouer un peu et d’apprendre au lieu de rester vautré en attendant que d’autres le fasse !
LeToi
Lorsque j’arrive sur un site et vois un pop-up de cookies, je cherche à chaque fois comment tout refuser. Ma femme, par exemple, s’il n’y a pas de bouton Tout refuser à côté de Tout accepter et en aussi gros, elle ne se « prend pas la tête » et accepte les cookies, et je pense que pas mal de monde fait comme ça, au final… elle ne les refuse que s’il y a un bouton simple facilement accessible
jcc137
Mais qu’on nous lâche avec les données dites sensibles !!!<br /> A part les codes bancaires qu’ont-elles de sensibles nos données ? Etre allé faire ses courses à carrefour le lundi 18 novembre 2019 à 16h 00 ? Sans dec !<br /> A cause de ces transmetteurs de grandes peurs (hou ! ils vont te voler tes données !!! brrr !!) on se frappe des annonces insupportables sur l’usage des cookies, des avis toutes les 5 minutes sur l’intrusion de tel site, etc.<br /> Surfer avec un portable est devenu casse-pied, entre ces annonces-cookies, les pages-pubs, les alertes-données, comme disent les jeunes jpp !
jeanlucesi
Pourtant c’est simple il suffit d’avoir un gestionnaire de mot de passe , un VPN et système d’exploitation régulièrement mis à jour et un navigateur qui tient la route (Vivaldi).<br /> Pour ma part j’ai choisi d’avoir comme système Linux Ubuntu 22.04 LTS macos n’étant plus mis à jour sur mon Macbook de 2012.
gamez
on fait une pub immense pour chatGPT<br /> du coup tout le monde est tenté d’essayer<br /> et paf… on donne son numéro de téléphone pour tester l’IA
bizbiz
Certes tu dis vrai mais de nos jours il s’agit plus de fatigue existentielle et de misère intellectuelle que de fatigue physique et de misère sociale. Les volontaires sont las de devoir se battre contre plusieurs fronts à la fois et les assistés le resteront toute leur vie car ils n’auront jamais eu de points de référence.<br /> Mes parents m’ont raconté la guerre, des amis sont tombés sous les balles à Beyrouth en 84 alors quand je vois comment tourne la société actuellement je peux comprendre qu’entre contraintes et fatalisme beaucoup peuvent se sentir fatigués/soumis/esseulés/abandonnés … au choix.<br /> Et là j’entend un voix au loin qui me crie :" Ok boomer ! Va cultiver tes patates ! " .
Keoden
Et le « on s’en cogne » il compte ?
Mr_Electro84
Je vous suggère d’utiliser l’extension Qwant VIPrivacy qui fait le travail de refuser les cookies à votre place (en plus de mettre Qwant comme moteur de recherche par défaut et de servir d’AdBlocker/Anti-Pisteur) : QwantVIPrivacy - About Qwant
Mr_Electro84
Je pense qu’on a fait pas mal de progrès ces dix dernières années, notamment a vu apparaître un élément capital de la décennie 2010-2019, un règlement qui régit de manière européen l’utilisation des données, j’ai nommé : le RGPD !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Erreur de méthodologie : DirectStorage n'entraine aucune chute des FPS sur Forspoken
Électroménager intelligent ? La moitié de réfrigérateurs, fours et lave-linge censés être connectés à internet ne le sont pas !
Cette IA excelle à effacer le watermark des images et photos... mais attention !
Renault 5 électrique : vers un prix réduit... comme son autonomie !
Box Internet : plus de 50% de réduction sur votre abonnement Freebox Révolution la première année !
Les pages Wikipédia des élus débarrassées des infos gênantes par leurs conseillers : épisode 4985
Ces 3 nouveaux replays arrivent sur votre box TV, mettez-la à jour !
Vous êtes sous Windows 11 21H2 ? Microsoft va vous pousser vers la version 22H2 automatiquement
Sci-Hub.se désactivé, nouveau coup dur pour la bibliothèque pirate
Naviguer en ligne sans risque : comment un VPN peut protéger votre cyberconfidentialité
Haut de page