🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Protéger sa vie privée sans se priver d'Internet : les conseils de Cybermalveillance.gouv.fr, l'AFCDP et UFC-Que Choisir

19 novembre 2021 à 09h30
5
Données personnelles

Cybermalveillance.gouv.fr, l'UFC-Que Choisir et l'AFCDP ont mené conférence en ligne gratuite autour de la protection des données personnelles.

Alors que les Français passent en moyenne près de 20 heures par semaine sur Internet, la question des données personnelles et de leur utilisation fait débat. Apporter les clés et les réponses pour mieux les protéger était l'un des enjeux majeurs de la conférence « Protéger sa vie privée sans se priver d'Internet » qui s'est tenue mardi 16 novembre.

Conseils pour protéger sa vie privée sur Internet

En ligne ou sur les réseaux sociaux, quand cela est possible, UFC-Que Choisir conseille aux utilisateurs de « donner une autre date de naissance, un autre nom, un pseudo », car voilà autant d'informations que de potentiels cybercriminels pourront exploiter sans avoir à vous pirater.
Cybermalveillance.gouv.fr, de son côté, a rappelé que la crise sanitaire fut un virage très bien négocié par les attaquants. À ce titre, le hameçonnage a atteint des sommets, et des pièges comme les arnaques au Compte personnel de formation (CPF) fleurissent.

Autre sujet source d'inquiétude chez les internautes : l'usurpation d'identité. Un problème qui peut arriver plus vite qu'on ne le pense, car « on récupère des éléments d'identité à la fois à partir de données accessibles et de données piratées », comme le rappelle l'AFCDP. « Dès lors que vous pensez avoir fait l'objet d'une usurpation d'identité, il faut tout de suite réagir et porter plainte », préconise l'UFC-Que Choisir. Cybermalveillance.gouv.fr conseille de « conserver tous les éléments qui prouvent le préjudice, pour les fournir à la police ou à la gendarmerie ; de signaler très rapidement l'usurpation auprès de la ou des plateformes sur lesquelles elle a lieu ; de faire annuler ou de renouveler votre pièce d'identité ; d'écrire une attestation sur l'honneur pour vous justifier auprès des organismes qui pourraient vous demander des comptes, en cas d'utilisation malveillante de votre identité ».

Capture écran conférence

UFC-Que Choisir n'a pas manqué de rappeler, durant la conférence, l'importance des conditions générales d'utilisation, qui comportent parfois des clauses abusives. C'est par exemple le cas d'une clause qui préciserait que, parce qu'un service est basé dans un pays donné, l'utilisateur aura obligation de se rendre dans ce pays pour faire valoir ses droits en justice. En outre, l'association pointe la démultiplication des clauses dans les CGU : « Sur les 100 sites étudiés par l'UFC-Que Choisir, le temps moyen de lecture nécessaire pour parcourir les CGU était de 34 minutes. C'est beaucoup trop ».

Opérer une bonne gestion de ses couples mots de passe/identifiants

En matière de protection, opérer une bonne gestion de ses couples mots de passe/identifiants est déterminant. Si vous ne retenez pas vos innombrables mots de passe, il est possible d'utiliser un gestionnaire de mots de passe . Cybermalveillance.gouv.fr rappelle par exemple que Keepass est une excellente solution :« Ce gestionnaire fait preuve d'une robustesse, vérifiée et validée par l'ANSSI ».

La mise à jour des systèmes d'exploitation, la suppression de ses informations de carte bancaire sur les sites de e-commerce, la vérification de l'URL d'un site (HTTPS, cadenas, etc)… Voilà bien d'autres thématiques sur lesquelles vous pourrez obtenir des informations en visionnant le replay de la conférence .

Bitdefender Total Security 2022
  • Excellent rapport fonctionnalités/prix
  • Efficacité sans faille
  • Impact sur les performances léger

Bitdefender Total Security 2022 continue sur la lancée des versions précédentes avec une efficacité toujours à toute épreuve. Pour détecter, bloquer tout type de menace, la suite fait un sans faute, et ce sans détecter de faux positif ni causer d'impact significatif sur les performances de Windows. Par rapport aux versions précédentes, on regrette quelques choix d'interface qui penchent trop du côté du grand public, même si on salue toujours l'effort didactique de l'éditeur. Sans aucun doute une des meilleures suites de sécurité pour Windows, voire la meilleure.

Bitdefender Total Security 2022 continue sur la lancée des versions précédentes avec une efficacité toujours à toute épreuve. Pour détecter, bloquer tout type de menace, la suite fait un sans faute, et ce sans détecter de faux positif ni causer d'impact significatif sur les performances de Windows. Par rapport aux versions précédentes, on regrette quelques choix d'interface qui penchent trop du côté du grand public, même si on salue toujours l'effort didactique de l'éditeur. Sans aucun doute une des meilleures suites de sécurité pour Windows, voire la meilleure.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Nerva
Je ne vois nulle part dans l’article la préconisation d’un VPN…
Blap
Surement parce que c’est tres loin au fond du tableau et que ca ne concerne qu’une minorité de gens : ceux utilisant un hotspot publique<br /> Ou pour ne pas que le FAI connaisse notre historique, mais ca m’etonnerait que ce dossier soit dans ce but la
AlexLex14
C’est un article qui évoque les grandes lignes de ce qui a été dit dans une conférence d’1h40 Donc forcément, tout n’est pas dans l’article. Mais il fut bien question, durant la conférence, des VPN <br /> Je t’invite à visionner le replay de celle-ci &gt; Conférence en ligne « Protéger sa vie privée sans se priver d'Internet » | Cybermalveillance.gouv.fr
Francis7
Au début d’internet dans les foyers, il était synonyme d’anonymat et on surfait et on chatait en toute sérénité.<br /> Depuis que c’est devenu un vaste hall de cyber vandales et le point névralgique du paiement avec vos noms et votre numéro de carte bancaire y compris pour l’utilisation de certains systèmes d’exploitation, c’est devenu le contraire.<br /> Un lieu de haute insécurité.<br /> Sécuriser ses mots de passe oui, mais tout le monde ne connait pas ou alors néglige. Et puis on en parle sur des sites d’informatique que les gens ne fréquentent pas forcément parce que trop spécialisés pour eux.
cirdan
«&nbsp;Cybermalveillance.gouv.fr rappelle par exemple que Keepass est une excellente solution&nbsp;»<br /> +1<br /> Un gestionnaire de mot de passe ne devrait pas être connecté à un serveur extérieur et malheureusement c’est souvent ce type de logiciel qui est mis en avant lors de comparatifs ou de tests.<br /> Avec Keepass pas de fioritures, il va à l’essentiel. La fiabilité plutôt que le côté pratique devrait toujours être privilégiée pour un gestionnaire de mot de passe.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Devenez complotiste ou fan de chats ? L'Unesco propose de changer d'identité numérique grâce à une extension Chrome
VPN : le service NordVPN à son plus bas prix pour le Black Friday, jusqu'à -72% 🔥
Adopter Norton 360 à moindre coût pour sa cybersécurité ? Rien de plus simple pendant le Black Friday
Comment garantir la sécurité des enfants connectés ?
Comment des pirates utilisent des comptes Google Cloud pour miner de la crypto-monnaie ?
Avec ces offres Black Friday, s'équiper d'un antivirus performant chez Intego n'a jamais été si facile
Surfshark VPN fait couler ses tarifs : faut il craquer pour ce VPN prometteur ?
Après le scandale Pegasus, Israël recule sur les logiciels espions et réduit la liste des pays autorisés
Le Black Friday continue chez Bitdefender, le bon moment pour choisir un antivirus efficace !
Black Friday VPN : votre futur VPN se trouve sûrement dans une des offres de Cyberghost, NordVPN ou Surfshark !
Haut de page