Près d'un Américain sur trois ne sait pas ce qu'est le cloud computing

01 juin 2018 à 15h36
0
Selon une étude menée par Wakefield Research pour Citrix, près d'un américain sur trois interrogé au sujet du cloud computing a répondu qu'il s'agissait de quelque chose de blanc et duveteux lié à la météo.

00B4000005277384-photo-le-cloud-gaming-va-t-il-tuer-les-consoles-de-salon-portrait-w532.jpg
Le principe du cloud en informatique est qu'au bout du compte, l'utilisateur final l'utilise sans avoir conscience de comment il fonctionne. Une étude réalisée aux États-Unis vient confirmer cette approche. Menée par Wakefield Reasearch pour le compte de Citrix, elle révèle qu'une majorité d'américains interrogés (29%) attribue légitimement au cloud son premier sens : « un nuage dans le ciel », « quelque chose de blanc et duveteux » ou encore « quelque chose lié au climat ».

Sur le panel de 1 000 personnes (adultes) consultées, seulement 16% ont répondu que le cloud computing correspondait à un « réseau informatique pour stocker et partager des données avec les appareils connectés à Internet ». La bonne réponse. 51% pensent que des conditions météorologies orageuses peuvent interférer avec le cloud computing. Et le tableau serait même pire, puisque 22% des répondants avouent qu'ils feignent savoir ce qu'est le cloud révèle l'étude, par exemple lors d'une discussion sur le lieu de travail (33%) ou lors d'un entretien d'embauche (14%).

Chiffre intéressant, seulement 54% des personnes sondées disent ne jamais utiliser le cloud computing. Une proportion éloignée de la réalité. L'étude montre qu'ils sont en réalité 95% à l'utiliser bel et bien : 65% via leurs services de banque en ligne, 63% dans le cadre d'achats sur Internet, 58% lorsqu'ils utilisent les réseaux sociaux et y stockent leurs nombreuses données (textes, photos, vidéos). Ils sont aussi 22% à l'utiliser quand ils achètent de la musique en ligne et 19% quand ils partagent des fichiers via des plateformes de téléchargement.

Parmi les avantages attribués aux cloud computing, et après avoir appris à quoi il servait, les deux tiers sont d'avis qu'il est bénéfique à l'économie et un tiers pense qu'il peut réduire les coûts. Presque autant pense que le cloud peut soutenir la croissance des petites entreprises. Ils sont également un tiers à trouver cette technologie avantageuse pour accéder à ses fichiers informatiques tout en bronzant à la plage.

Pour Kim DeCarlis, vice-président marketing de Citrix, ces chiffres montrent que « le phénomène du cloud computing commence à s'enraciner dans la culture du grand-public », même si, ajoute-t-il, « un fossé important demeure entre la perception de ce qu'est le cloud et sa réalité ».


Rappelons pour ceux d'entre vous qui ne sont pas encore familiers avec le Cloud que nous avons consacré plusieurs dossiers sur ce sujet :
- Comprendre le Cloud Computing : acteurs et enjeux
- Cloud computing : l'informatique universelle à la portée des entreprises
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page