Xiaomi l'affirme, les ventes de smartphones sont presque revenues à la normale en Chine

01 avril 2020 à 14h35
0
Xiaomi

Le fabricant chinois, qui a dévoilé le bilan de son quatrième trimestre 2019, en a profité pour rassurer sur l'état actuel du marché, qui a souffert des effets du coronavirus.

En cette période trouble, Xiaomi parvient à surnager. La firme de Pékin a dévoilé, mardi, ses résultats financiers du quatrième trimestre 2019, avec d'excellentes nouvelles à la clé, nous allons y revenir. Mais le fabricant, qui a récemment cartonné en Chine avec le lancement des Mi 10 et Mi 10 Pro et présenté un nouveau scooter électrique à petit prix, a aussi rassuré son monde en indiquant que le marché chinois du smartphone était dans une phase de reprise complète.


Xiaomi, une année 2019 au poil...

« Le marché chinois est entré dans une phase de reprise totale, et est déjà revenu à 80 voire 90 % du niveau normal », a déclaré Shou Zi Chew, Directeur financier de Xiaomi, en marge de la publication des résultats trimestriels de l'entreprise, dont le chiffre d'affaires a bondi de 27 % sur un an au quatrième trimestre 2019, à environ 7,3 milliards d'euros (contre 5,72 milliards d'euros l'année précédente), dépassant ainsi les attentes des économistes.

Xiaomi concentre environ 60 % de son chiffre d'affaires dans ses smartphones. La division mobile a rapporté 4 milliards d'euros à la firme pékinoise d'octobre à décembre, avec une forte croissance de 23 % sur un an.

Mais si Xiaomi a vu son bénéfice net grimper de 26,5 % au quatrième trimestre 2019 par rapport au quatrième trimestre 2018, à 300 millions d'euros, celui-ci a globalement baissé sur l'ensemble de l'année, à 1,29 milliard d'euros (-26 %). Sa trésorerie étant plus conséquente, le groupe a prévu d'investir à l'international, notamment en Inde, son premier marché hors Chine.


... mais un début d'année 2020 marqué par le Covid-19

Xiaomi, comme d'autres fabricants, a indiqué que les ventes de ses appareils ont diminué au cours du premier trimestre 2020, en Chine,en raison de l'épidémie de coronavirus qui a éclaté dans l'empire du Milieu, avant de se transformer en pandémie. La firme de Pékin n'indique cependant pas dans quelle mesure ni à quelle hauteur elle a pu être impactée sur ces trois premiers mois de l'année.

Le directeur financier de l'entreprise s'attend à ce que les ventes soient encore en demi-teinte durant le mois d'avril et table sur une reprise au mois de mai. Le fabricant a précisé que sa production tournait presque à plein régime, atteignant donc déjà, nous le disions, 80 à 90 % de sa capacité.

En Chine, les analystes économiques pensent que les ventes de téléphones portables ont, dans l'ensemble, diminué d'environ 40 % au cours du premier trimestre 2020 par rapport au premier trimestre de l'année précédente. Récemment, le géant Apple indiquait lui-même que ses prévisions de ventes pour le mois de mars seraient difficiles à atteindre en raison de la reprise seulement progressive de la production dans les usines chinoises.

Source : Xiaomi
Modifié le 01/04/2020 à 14h51
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top