Xiaomi l'affirme, les ventes de smartphones sont presque revenues à la normale en Chine

01 avril 2020 à 14h35
0
Xiaomi

Le fabricant chinois, qui a dévoilé le bilan de son quatrième trimestre 2019, en a profité pour rassurer sur l'état actuel du marché, qui a souffert des effets du coronavirus.

En cette période trouble, Xiaomi parvient à surnager. La firme de Pékin a dévoilé, mardi, ses résultats financiers du quatrième trimestre 2019, avec d'excellentes nouvelles à la clé, nous allons y revenir. Mais le fabricant, qui a récemment cartonné en Chine avec le lancement des Mi 10 et Mi 10 Pro et présenté un nouveau scooter électrique à petit prix, a aussi rassuré son monde en indiquant que le marché chinois du smartphone était dans une phase de reprise complète.


Xiaomi, une année 2019 au poil...

« Le marché chinois est entré dans une phase de reprise totale, et est déjà revenu à 80 voire 90 % du niveau normal », a déclaré Shou Zi Chew, Directeur financier de Xiaomi, en marge de la publication des résultats trimestriels de l'entreprise, dont le chiffre d'affaires a bondi de 27 % sur un an au quatrième trimestre 2019, à environ 7,3 milliards d'euros (contre 5,72 milliards d'euros l'année précédente), dépassant ainsi les attentes des économistes.

Xiaomi concentre environ 60 % de son chiffre d'affaires dans ses smartphones. La division mobile a rapporté 4 milliards d'euros à la firme pékinoise d'octobre à décembre, avec une forte croissance de 23 % sur un an.

Mais si Xiaomi a vu son bénéfice net grimper de 26,5 % au quatrième trimestre 2019 par rapport au quatrième trimestre 2018, à 300 millions d'euros, celui-ci a globalement baissé sur l'ensemble de l'année, à 1,29 milliard d'euros (-26 %). Sa trésorerie étant plus conséquente, le groupe a prévu d'investir à l'international, notamment en Inde, son premier marché hors Chine.


... mais un début d'année 2020 marqué par le Covid-19

Xiaomi, comme d'autres fabricants, a indiqué que les ventes de ses appareils ont diminué au cours du premier trimestre 2020, en Chine,en raison de l'épidémie de coronavirus qui a éclaté dans l'empire du Milieu, avant de se transformer en pandémie. La firme de Pékin n'indique cependant pas dans quelle mesure ni à quelle hauteur elle a pu être impactée sur ces trois premiers mois de l'année.

Le directeur financier de l'entreprise s'attend à ce que les ventes soient encore en demi-teinte durant le mois d'avril et table sur une reprise au mois de mai. Le fabricant a précisé que sa production tournait presque à plein régime, atteignant donc déjà, nous le disions, 80 à 90 % de sa capacité.

En Chine, les analystes économiques pensent que les ventes de téléphones portables ont, dans l'ensemble, diminué d'environ 40 % au cours du premier trimestre 2020 par rapport au premier trimestre de l'année précédente. Récemment, le géant Apple indiquait lui-même que ses prévisions de ventes pour le mois de mars seraient difficiles à atteindre en raison de la reprise seulement progressive de la production dans les usines chinoises.

Source : Xiaomi
Modifié le 01/04/2020 à 14h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Huawei prévient : la Chine répliquera si les US renforcent leurs sanctions
BenQ dévoile Zowie XL2746S, un moniteur 240 Hz doté d'un temps de réponse de 0,5 ms
Huawei veut proposer les applications Google dans son AppGallery !
AKG lance les N400, ses écouteurs True Wireless avec réduction de bruit active
La diffusion de Rick & Morty reprendra ce 4 mai
Intel plancherait sur une puce Ozark Lake gravée en 14 nm, prévue en 2021
Platinum Games joue la corde nostalgique et nous trolle en ce premier avril
Ca y est, vous pouvez poster vos story Snapchat via d'autres services
ID NOW : une machine tout-en-un pour un test COVID-19 en 5 minutes
Free offre de nouvelles chaînes à ses abonnés durant le confinement
Haut de page