La pandémie provoque une brutale chute des ventes de smartphone

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
23 mars 2020 à 11h34
0
Groupe de smartphones modernes
© Dora Vision / Fotolia

Comme on pouvait s'y attendre, l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les constructeurs de smartphones est brutal. Alors que, chaque jour, davantage de pays adopte des mesures de confinement, les ventes de smartphones s'effondrent.

D'après les données les plus récentes de Strategy Analytics, les ventes de smartphones ont décru de 38 % en février 2020 par rapport à la même période l'an passé. Et le moins de mars ne s'annonce pas sous de meilleurs auspices.


« La plus grande chute de l'histoire du marché des smartphones »

Le cabinet d'analyse ne prend pas de gants, et qualifie ce recul d'historique. Jamais, depuis que le premier iPhone est sorti en 2007, l'industrie du smartphone n'avait subi de telle chute.

En cause ? La pandémie de Coronavirus, bien sûr, qui handicape non seulement les usines chinoises qui produisent la plupart des terminaux du marché, mais qui fait aussi s'effondrer la demande. À l'heure où, chaque jour, davantage de personnes sont confinées chez elles pour lutter contre la propagation du virus, les esprits ne sont pas vraiment à la consommation.

Apple, notamment, est pris en étau. S'il a déjà annoncé à ses actionnaires que le premier trimestre 2020 serait décevant, le géant de Cupertino a déjà rouvert une grande partie de ses boutiques en Chine. Le hic, c'est que ses magasins ferment les uns après les autres dans le reste du monde, et notamment en Californie — l'État américain ayant adopté les mesures de confinement les plus strictes jusqu'à présent.


La chaîne de production lourdement handicapée

Pour l'heure, nul ne sait si Apple sera en mesure de sortir, comme elle l'avait vraisemblablement prévu, son iPhone 9/SE 2 à la fin du mois de mars. Comme l'annonçait plus tôt dans le mois Foxconn, le principal fournisseur de la Pomme, ses usines ne tournent qu'à 50 % de leur capacité.

Des difficultés à maintenir la chaîne de production, qui n'a néanmoins pas empêché Apple d'officialiser la sortie de son nouvel iPad Pro la semaine dernière. Mais rappelons que les échelles ne sont pas les mêmes : l'iPad Pro est un produit de niche, qui ne nécessite clairement pas autant d'efforts logistiques que les quelque 40 millions d'iPhone qui se vendent chaque année dans le monde.

Du reste, si Strategy Analytics n'entrevoit aucune embellie à venir à court terme, le cabinet avertit que « malgré les signes de reprise en Chine », « l'industrie des smartphones va devoir travailler plus dur que jamais pour faire repartir les ventes dans les semaines qui viennent, avec des promotions en ligne ou des offres combinées avec d'autres produits populaires comme les montres connectées ».

Via : Les Échos
Modifié le 23/03/2020 à 11h48
11
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top