Realme va lancer Narzo, sa gamme concurente aux performants et lowcost Poco et Redmi

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
19 mars 2020 à 11h51
0
Realme 5PRO - 28.jpg
Le Realme 5 Pro. © Realme

Ultra offensif sur le marché du smartphone depuis deux ans, le Chinois Realme inaugure aujourd'hui une nouvelle gamme de produits.

Narzo, c'est son nom, se poserait selon 91 Mobiles comme le concurrent tout trouvé des Poco de chez Xiaomi. Encore que son positionnement clairement tourné vers les millenials (ou « Gen-Z » comme l'écrit Realme) en fait aussi un sérieux concurrent à Honor.



Aucune information concrète pour le moment

Outre cette vidéo et la promesse de voir apparaître le Realme Narzo prochainement, on ne connait encore rien du ou des smartphones qui composeront cette gamme.

Il faut dire que la période n'est pas forcément propice aux annonces en grande pompe, et la démarche de Realme ici consiste probablement à prendre le pouls du marché pour adapter son calendrier en fonction de la réponse des intéressés.

Toujours est-il que Narzo semble en priorité destiné au marché indien. Un marché sur lequel le nouveau venu Realme s'est déjà arrogé la quatrième place des plus gros vendeurs, juste derrière Vivo, mais déjà devant OPPO.

Realme Narzo
Poster promotionnel pour le Realme Narzo. © 91 Mobiles

Source : 91 Mobiles
Modifié le 19/03/2020 à 12h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Blizzard dévoile l'histoire d'Écho, une nouvelle héroïne pour Overwatch
Une imprimante HP DeskJet 2620 à moins de 40€ chez Fnac 🔥
Doom Eternal : on massacre des démons en live pour le déjeuner !
Windows Subsystem for Linux : le kernel bientôt plus facile à mettre à jour
Coronavirus : le gouvernement dénonce des pressions
Firefox va enfin abandonner le FTP pour raisons de sécurité
Nintendo Switch Lite : 20€ de réduction avec ce nouveau code promo
Offre choc Cdiscount : Xbox One X 1 To + Forza Horizon 4 à 279,99€
Oppo liste un poids erroné pour son Find X2 et propose des remboursements
Les réseaux sociaux s'associent pour lutter contre la désinformation concernant le coronavirus
Haut de page