Xiaomi s'inviterait sur le marché des voitures électriques avant Apple

Déjà présent sur les secteurs du smartphones et des objets connectés, le constructeur chinois Xiaomi pourrait annoncer cette année son ambition de se positionner sur le domaine de la voiture électrique.

Si les rumeurs vont bon train concernant une éventuelle prochaine Apple Car, d'autres géants de la technologies semblent s'intéresser de près à ce secteur. Le spécialiste des réseaux Huawei serait notamment dans la course, à l'instar de Baidu qui annonçait en janvier avoir signé un accord avec Geely, la maison mère de Volvo. Et d'après Reuters, Xiaomi serait pour sa part en discussion avec le constructeur chinois Great Wall Motor Co.

Un SUV électrique pour Xiaomi ?

Faut-il s'attendre à des voitures électriques estampillées Xiaomi ? C'est en tout cas ce que rapportent deux sources à Reuters. La société, qui a connu une progression fulgurante sur l'année 2020, souhaiterait élargir davantage son porte-feuille de produits et, surtout, mieux se positionner face à ses concurrents.

Spécialisé dans les véhicules utilitaires, Great Wall est aujourd'hui le principal constructeur de SUV en Chine et a racheté des usines de General Motors en Inde et en Thaïlande l'année dernière. La société regroupe trois marques peu connues en Europe : Haval, ORA et WEY.

En partenariat avec le groupe BMW AG, Great Wall a ouvert en Chine une usine spécifiquement dédiée aux voitures électriques. En 2020, le constructeur aurait ainsi écoulé 1,1 million de véhicules. À titre de comparaison, Renault en a vendu 2,9 millions sur cette même période.

La Mi Car pour 2023

Dans le cadre de ce projet, Xiaomi profiterait de l'expertise d'ingénierie de Great Wall pour accélérer son entrée sur le marché du véhicule électrique. Une annonce pourrait être formulée en ce sens dans les prochains jours.

Selon l'analyste Alan Kang de LMC Automotive, Xiaomi rechercherait effectivement un partenaire expérimenté doté d'une infrastructure adaptée pour y greffer son expertise dans les technologies Internet. Alan Kang estime d'ailleurs que l'expérience de Xiaomi sur le secteur des objets connectés permettrait d'entrevoir d'autres partenariats tout aussi ambitieux à l'avenir.

Selon les analystes, Xiaomi prévoirait de commercialiser ses voitures électriques aux alentours de 2023. Peut-être en apprendrons-nous davantage lors de la conférence de presse de la marque, aujourd'hui à 13h30.

Xiaomi est tout bonnement inarrêtable. Après déjà deux conférences dédiées au Mi 11, puis les lancement successifs des Redmi Note 10 et POCO X3 Pro, le constructeur nous donne une nouvelle fois rendez-vous cet après-midi pour découvrir, encore, de nouveaux smartphones.
Lire la suite

Source : Reuters

Modifié le 30/03/2021 à 16h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Essai du Kia Sorento PHEV : que vaut le SUV sept places hybride rechargeable ?
Le nouveau Apple iPhone 12 (128 Go) à prix cassé avant le week-end
Chute de prix des écouteurs sans fil Samsung Galaxy Buds Pro (via coupon et ODR)
Le gouvernement a publié son rapport annuel sur les cybermenaces en France
Geely dévoile Zeekr 001, sa berline électrique dotée d'une autonomie de 700 km
Vous pouvez rechercher parmi les tweets d'une seule personne sur Twitter
Outriders : le patch pour empêcher la disparition d'inventaires est disponible
Wasteland 3 : une première extension nommée The Battle of Steeldown prévue le 3 juin
Oculus : un système d'abonnement introduit pour certaines applications du Quest Store
L'Apple Pencil 3 se profile à l'horizon et serait dévoilé ce mois-ci avec les AirPods 3
Haut de page