Tesla imagine des essuie-glaces électromagnétiques

10 septembre 2019 à 09h27
8
Tesla Model 3

Tesla met régulièrement au point de nouveaux équipements synonymes de haute technologie. Nouvelle étape par la marque : les essuie-glaces.

Un brevet a effectivement été déposé par Tesla, qui mettrait au point des essuie-glaces électromagnétiques au look futuriste.

Les essuie-glaces conventionnels mis au ban

Tesla résume ainsi ce qui est, pour la marque, le problème des essuie-glaces conventionnels : « Les avancées dans le secteur des systèmes de nettoyage des pare-brise et dans le design ergonomique des véhicules ont mené à une augmentation des besoins pour les essuie-glaces, qui ne doivent plus seulement être visuellement attrayants, mais aussi efficaces. Dans certaines situations, un conducteur ou une caméra (dans le cas d'un véhicule à conduite assistée ou autonome) a besoin d'un champ de vision parfaitement clair. Les essuie-glaces conventionnels, qui utilisent plusieurs lames, encombrent le pare-brise inutilement et dégagent insuffisamment le pare-brise, gênant la vision de la route ».

Pour Tesla, les modèles d'essuie-glaces traditionnels seraient donc encombrants et leurs capacités de nettoyage, insuffisantes. La firme invoque aussi une usure des pièces mécaniques, un manque d'efficacité énergétique et même un style qui ne répond plus à l'allure des véhicules de luxe.

Tesla essuie glaces électromagnétique
© Tesla

Technologie électromagnétique

En échange, Tesla imagine donc des essuie-glaces à la conception radicalement différente. Il s'agirait en réalité d'un essuie-glace, puisqu'il n'y aurait désormais plus qu'une seule lame balayant l'intégralité du pare-brise. Le projet comprendrait un rail de guidage et un bloc mobile électromagnétique. Ce dernier serait situé sous le capot pour plus de discrétion. Tesla explique que « le rail de guidage peut inclure une multitude de barres magnétiques disposées horizontalement le long de la courbe du pare-brise ». Cela doit permettre un nettoyage intégral du pare-brise, libérant totalement le champ de vision. Tesla souligne en outre que, contrairement aux balais d'essuie-glaces traditionnels, sujet à une importante force de frottement sur le pare-brise et nécessitant donc un surplus d'énergie, les essuie-glaces électromagnétiques permettront « une friction minimale », et par conséquent, une économie de batterie supplémentaire.

À l'heure actuelle, la distribution de ces essuie-glaces sur les véhicules Tesla n'est pas connue. Toutefois, les deux ingénieurs de Tesla Maithreya Kedambadi et Gonzalo Espinoza Graham ont annoncé sur Twitter travailler sur des « systèmes électro-mécaniques extérieurs ». D'après les dires de Graham, ces systèmes seraient destinés aux Model S, X et 3. Nicolas Clift, également ingénieur chez Tesla, est listé comme l'un des hommes à l'origine du brevet qui vient d'être déposé. Au sein de la marque, il est responsable des systèmes d'essuie-glaces et des vitres des véhicules.

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Oculus Quest 2 : des verres de lentilles adaptés à la vue seront disponibles sur prescription à partir de 66€
Soldes : un pack Samsung Galaxy Tab S7 + Buds Live à prix choc ! (via ODR)
Lime va lancer des vélos électriques en libre-service à batterie interchangeable avec ses trottinettes
Google change de discours sur la qualité de Google Photos en version gratuite
La trottinette Xiaomi Mi Scooter Pro 2 est 100€ moins chère pour les Soldes
DC et Warner Bros : vers un reboot de Superman, par J.J. Abrams et Ta-Nehisi Coates
Le célèbre jeu The Last of Us Part II compatible PS5 disponible à moins de 30€
Skyrim : une campagne participative se lance pour un jeu de plateau
Comparatif des meilleures caméras de surveillance (2021)
The Terminator sera bientôt de retour... en anime sur Netflix
Haut de page