Tesla met au point un score de sécurité du conducteur qui pourrait jouer sur le prix de l'assurance

08 juin 2021 à 12h00
20
Tesla factory © Kevin McGovern / Shutterstock.com
© Kevin McGovern / Shutterstock.com

Le constructeur automobile Tesla continue de diversifier ses services et propose d'affiner le tarif de votre contrat d'assurance en fonction des données reportées sur l'application mobile avec laquelle est synchronisé votre véhicule de la marque.

Basée sur six critères principaux, cette évaluation permettra de déterminer une « côte de sécurité » pour chaque conducteur et faire évoluer la prime de votre assurance auto Tesla jusqu'à 50 %.

Une application pour évaluer votre comportement au volant

Le développement des voitures intelligentes permet une démultiplication des innovations facilitant l'interconnexion entre vos différents objets connectés, que ce soit, comme ici, entre votre smartphone et votre véhicule Tesla. Bien sûr, même si la flotte de voitures électriques de la firme tend à s'accroitre, cette annonce ne concerne encore qu'une minorité de conducteurs.

Si vous répondez aux critères énoncés précédemment, alors vous n'aurez bientôt plus qu'à télécharger votre application Tesla et potentiellement bénéficier de tarifs plus avantageux chez la compagnie d'assurance de la firme si vous êtes un as du pilotage.

Selon un leak de l'éditeur de Reddit « /u/Callump01 », Tesla songe à intégrer au sein de son application son propre programme d'assurance qui, une fois connecté à votre véhicule, évaluera votre conduite en temps réel pour déterminer, dans le cas où vous auriez souscrit au nouveau programme d'assurance Tesla, si votre prime doit augmenter, demeurer stable, ou encore baisser, avec une variation potentielle allant jusqu'à 50 %. Attendez-vous donc à être épié dans tous vos faits et gestes au volant, amateur de rallye sur routes de campagne ou de pointe à 300 km/h sur autoroute s'abstenir.

Six critères clefs pour déterminer le montant de votre prime

Si Tesla n'entend pas jouer le rôle de la police, bien que les données collectées dans l'application ouvrent la voie à des utilisations dépassant le cadre de l'assurance ou de l'amélioration des véhicules de la marque, une telle évolution pourrait inciter les conducteurs à améliorer leur comportement volant en main.

Seraient donc pris en compte le nombre de fois où vous activez votre ABS, le temps de conduite quotidien moyen, le nombre de fois où le pilote automatique sera désactivé du fait d'une alerte ignorée par le conducteur, le nombre de fois où votre véhicule détecte une collision frontale potentielle, le temps passé à une distance de suivi dangereuse d'un autre véhicule et enfin l'intensité de vos accélérations et freinages mesurée sur une échelle de 0 à 10 par rapport à la flotte interne de Tesla. Des critères à l'appréciation plus ou moins contestable du fait de la différence de perception potentielle entre le véhicule et l'humain au volant.

Ce nouveau programme serait lié à l'arrivée de Tesla comme assureur automobile direct, là où l'actuel service InsureMyTesla requiert des partenariats avec d'autres groupes d'assurance. Pour l'instant seulement disponible en Californie, il pourrait bientôt s'étendre à d'autres États américains, sans pour l'instant annoncer de date concrète, notamment concernant une arrivée en Europe.

Sources : Reddit , Electrek

Modifié le 08/06/2021 à 12h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Polestar tease son prochain SUV électrique, le Polestar 3
La One, première moto électrique signée LiveWire en lieu et place de Harley-Davidson, aura un moteur de 75 kW
NVIDIA se paie DeepMap, société spécialisée dans la cartographie pour véhicules autonomes
Aptera dévoile un nouveau prototype de son véhicule électrique solaire capable de parcourir jusqu'à 1 600 km
Volkswagen dévoile son iconique T7 Multivan en version hybride rechargeable
Jaguar Land Rover planche sur une version propulsée à l'hydrogène de son Land Rover Defender
Après la Norvège, le constructeur chinois NIO arriverait en Allemagne en 2022
La Tesla Model S est capable de faire tourner Cyberpunk 2077 au même niveau qu'une PS5
Elon Musk annonce que Tesla acceptera de nouveau le Bitcoin en cas de minage plus durable, son cours explose
De nouvelles images de la toute petite électrique de Microlino
Haut de page