Full Self Driving : le mode autonome de Tesla collecte jusqu'à 4 Go de données par jour !

27 octobre 2020 à 09h50
12

Déployé depuis quelques jours en version beta, le Full Self Driving de Tesla est également utilisé par le constructeur pour récupérer les données enregistrées par les véhicules dotés de cette évolution de l'Autopilot.

Obtenues par enregistrement vidéo, les analyses de ces nombreuses données permettraient au constructeur d'accélérer les corrections nécessaires au système ainsi que ses futurs développements.

Une collecte massive qui peut être surveillée par les propriétaires

Comme l'Autopilot avant lui, le Full Self Driving et ses données sont enregistrés dans la mémoire des modèles Tesla équipés. Grâce à ces enregistrements, le fabricant peut récupérer les données de son système autonome afin d'étudier le fonctionnement des dernières mises à jour.

En effet, le Full Self Driving a été déployé la semaine dernière dans sa version beta, déjà adoptée par de nombreux clients de la marque. Tesla tend ainsi à étudier le comportement des voitures en autonomie, les interventions des conducteurs, et les failles potentielles liées à l'intelligence artificielle.

Les propriétaires ont toutefois la possibilité de surveiller la connexion Wi-Fi embarquée afin de connaître la quantité de données récupérées depuis leur voiture. À ce titre, certains ont eu des surprises, comme l'explique James Locke.

« Je suis rentré à la maison après une journée entière de conduite en beta FSD et la voiture transfère énormément de données ! Une vitesse d'upload de 22,8 Mbps actuellement, avec 3,9 Gb déjà remontés au vaisseau-mère Tesla », écrit ce client de la marque.

De l'utilisation de données consentie

En cette période d'inquiétude quant à la sécurité de nos données, il est bon de se demander si Tesla a le droit de s'emparer d'images venant des voitures de ses clients, et la réponse est évidemment positive.

Depuis une mise à jour de l'Autopilot, effectuée il y a trois ans, Tesla demande à ses clients l'autorisation de récupérer les données enregistrées. En 2017, seules les images vidéo étaient concernées, mais le constructeur peut désormais avoir bien plus d'informations, en toute légalité bien sûr.

Source : Electrek

Modifié le 27/10/2020 à 10h17
12
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment changer de banque pour une banque en ligne ?
Aux US, Disneyland dévoile ses chambres Star Wars, et les prix évoqués sont affolants
La Légende de Thor : LE Zelda de la SEGA Mega Drive ?
Tor et VPN : quelles différences ?
Bon plan Black Friday : ProtonMail Plus et ProtonVPN Plus à 7,5€ par mois pendant 2 ans
Test iPhone 12 mini : exactement le même... En plus petit
Un nouveau forfait mobile spécial Black Friday débarque chez Free 🔥
Le TOP des promos high-tech ce dimanche en attendant le Black Friday
Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Haut de page